Le président chinois veut une « réunification » pacifique avec Taïwan

ats/fgn - RTS info

Le président chinois Xi Jinping a promis samedi une "réunification" inéluctable avec Taïwan par des moyens "pacifiques", alors que l'île fait état ces derniers jours d'un nombre record d'incursions d'avions militaires de Pékin. [...]

"Ceux qui trahissent la patrie et divisent le pays ne finissent jamais bien", a lancé Xi Jinping en direction des indépendantistes taïwanais.

article complet: https://www.rts.ch/info/monde/12553852-le-president-chinois-veut-une-reunification-pacifique-avec-taiwan.html

 

2 commentaires

  1. Posté par Jandur le

    Application pour Taïwan – ex île de Formose aux populations multi-culturelles, longtemps d’influence japonaise,

    du programme dit de « Ré-unification pacifique » à la chinoise: du déjà vu avec le Tibet.

    Phase 1: envahir un voisin par la force militaire – modus operandi habituel de la Chine, membre permanent de l’ONU, dont la charte signée par ses membres « proscrit » l’invasion militaire de ses voisins (car selon sa charte, c’est pas bien – Charte art. 2, §4n). Sauf quand c’est bon pour se défendre – ce que c’est dit Mao, dont Xi, cette grenouille de parti se dit le fils, veut se faire plus gros que le petit père du peuple chinois, ce boeuf.

    Ref. Invasion du Tibet par la Chine:
    http://www.amtibet.com/lire-chine.html

    Phase 2: occuper le territoire par l’import en masse de colons chinois, exclure les indigènes de leurs emplois, prendre la main sur toutes structures en nommant les chinois aux postes-clé: objectif: prendre le pouvoir sur la population.

    Phase 3: affirmer le territoire sous appartenance historique de la Chine, par la ré-écriture négationiste de la Chine, de l’histoire des territoires qu’elle envahi.

    – Histoire; Taïwan n’a jamais appartenu à la Chine:
    http://tibet.fr/actualites/taiwan-na-jamais-appartenu-a-la-republique-populaire-de-chine/

    – Statut historique: Le Tibet n’a jamais appartenu à la Chine, mais, comme l’Inde, la Birmanie etc, a été occupé, envahi (par les Mongols, par les Mandchous, la Chine)
    http://www.tibet-info.net/www/Le-statut-historique-du-Tibet-un.html

    Les chinois ayant fièrement montré le top de l’iceberg de leur « concept » de réunification et le scope de leurs moyens « pacifiques » qu’ils ne se refusent pas à déployer, un grand nombre de pays dans leur voisinage (Japon, Nouvelle-Zélande, Australie, Brunei, Canada, Chili, Pérou, Mexique, Malaisie, Singapour, Vietnam, US, UK),
    démultiplient les accords de partenariat transpacifiques – cf. l’AUKUS,

    se refusant d’ y inclure la Chine, aux diplomates qui s’affichent dépités voire colériques, devant leurs demandes d’adhésion rejetées.

    Un milliard de chinois endettés à vie aux abois, une déferlante Evergrande type Lehman Brothers sur les bras de centaines de millions de chinois,

    le dictateur chinois fait ce que de tous temps font tous les dictateurs: se précipiter pour s’emparer des voisins et de leurs biens, afin de précipiter leur fin, plutôt que la sienne.

  2. Posté par Anthony le

    Flinguez le!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.