Halte aux chicaneries – l’UDC réclame le retour de la liberté!

Modification de l’ordonnance COVID-19 situation particulière

Consultation - Autorisation des grandes manifestations en lien avec la mise en œuvre de l’art. 11a de la loi COVID-19

Nous prenons position dans le cadre de la procédure de consultation mentionnée ci-dessus. Nous nous exprimons comme suit:

L’UDC exige des ouvertures immédiates compte tenu du fait que plus de 70% des gens de plus de 65 ans au niveau suisse ont aujourd’hui reçu au moins une dose de vaccin et que plus de 65% des personnes âgées de plus de 75 ans sont complètement vaccinées. L’UDC réclame en particulier les interventions suivantes:

  1. lever les mesures Covid-19 à la place de travail, notamment supprimer l’obligation du travail à domicile et de porter un masque dans les locaux de travail;
  2. lever la limite maximale du nombre de personnes pouvant participer à une manifestation dans un cadre familial et amical à l’intérieur comme à l’extérieur,
  3. lever la limite maximale du nombre de personnes participant à des réunions dans l’espace public et à des manifestations publiques;
  4. lever la limite maximale de personnes admises dans les magasins et les entreprises de services;
  5. ouvrir les restaurants et les bars ainsi que lever l’obligation d’être assis et la fermeture obligatoire entre 23 et 6 heures;
  6. ouvrir les équipements culturels, sportifs et de loisirs à l’intérieur comme à l’extérieur;
  7. lever la limite maximale de personnes participant à des activités culturelles et de loisirs;
  8. lever les mesures Covid-19 concernant le chant;
  9. lever les mesures Covid-19 concernant le sport dans les locaux et en plein air;
  10. lever la limite maximale de personnes dans l’enseignement du degré tertiaire et dans les cours du secteur des loisirs.

L’UDC soutient en principe les efforts du Conseil fédéral visant à créer des directives transparentes pour l’organisation de grandes manifestations.

L’ordonnance mise en consultation donne aux organisateurs des directives sur la manière d’organiser des grandes manifestations d’intérêt interrégional après le 1er juillet 2021 pour assurer la protection de la santé. Parallèlement, elle définit la participation aux coûts par la Confédération et les cantons en cas d’annulation à brève échéance de grandes manifestations. Ces explications qui doivent en principe être saluées, ne peuvent cependant pas faire oublier que la Confédération n’a toujours pas annoncé des étapes d’ouverture concrètes. Faute de l’annonce rapide d’étapes d’ouverture, les organisateurs se garderont bien de planifier et surtout de lancer des festivals, expositions et autres manifestations du même type.

L’UDC exige des ouvertures immédiates compte tenu du fait que plus de 70% des gens de plus de 65 ans au niveau suisse ont aujourd’hui reçu au moins une dose de vaccin et plus de 65% des personnes âgées de plus de 75 ans sont complètement vaccinées. Un grand nombre parmi les mesures proposées, comme l’interdiction de vendre des billets aux groupes de fans de l’équipe adverse, doivent être biffées, car ce ne sont que des chicaneries parfaitement inutiles. Les vaccinations, tests et preuves de guérison doivent précisément permettre d’organiser et de visiter des manifestations sans restriction supplémentaire. Contraindre les organisateurs de mettre en place des concepts de protection supplémentaires, c’est prononcer une interdiction indirecte pour les manifestations organisées par des sociétés et grâce au concours de volontaires. Il faut que cessent ces chicaneries inventées par des fonctionnaires désœuvrés. Il est faux d’inscrire dans l’ordonnance des délais fixes pour les personnes vaccinées (6 mois) ou guéries (3 mois). Ces délais devront en effet être adaptés en fonction de l’évolution des connaissances médicales...

...En l’absence d’étapes d’ouverture concrètes, l’UDC adopte une attitude critique à l’égard des directives proposées par le Conseil fédéral concernant l’autorisation de grandes manifestations.

En vous remerciant de tenir compte de notre prise de position, nous vous adressons nos salutations les meilleures.

source: https://www.udc.ch/parti/positions/consultations/modification-de-lordonnance-covid-19-situation-particuliere/

3 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    ….On se demande maintenant jusqu’où va la corruption (après celle avérée, reconnue et condamnée de Pfizer à 2.3 milliards de $ pour publicité mensongère et corruption en 2009)

    https://youtu.be/0-7R3r5_-EA?t=350
    Rappelez-vous la lettre que Rebecca Ruiz et Béatrice Métraux ont envoyé le 18 janvier 21 aux personnes de >75 ans où était AFFIRME que ce « vaccin » était:
    1) Gratuit (LOL!)
    2) Efficace à 95%
    3) ll a été testé sur des personnes vulnérables et du même âge que vous
    4) ll peut présenter des effets secondaires, comme des réactions à l’endroit de la piqÛre ou de la fatigue, des douleurs musculaires, voire de la fièvre. Ces symptômes durent quelques heures ou quelques jours.

    Ci-dessous, un autre passage du même entretien faisant état de la MEME MORTALITE chez les injectés que chez les non-injectés (1%), ainsi que de l’observation de déclenchement de covid significativement plus fréquents chez les injectés que chez les non-injectés:
    https://youtu.be/0-7R3r5_-EA?t=434

    Un document troublant dont on aimerait bien connaître l’interprétation par les 2 sus-citées:
    https://strategika.fr/2021/05/11/la-dissimulation-de-la-mortalite-du-vaccin-covid-19/

    ++++ Et maintenant un document EXPLOSIF du Salk Institute témoignant du rôle majeur de la SEULE protéine spike dans la survenue de lésions vasculaires!
    La fameuse protéine spike que les injections géniques (dits « vaccins ») ordonnent aux cellules des cobayes de fabriquer EN MASSE….
    https://53kz2u4vb3s4vmjpqsmkfotw7a-ac4c6men2g7xr2a-www-salk-edu.translate.goog/news-release/the-novel-coronavirus-spike-protein-plays-additional-key-role-in-illness/

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    Une vidéo qui commence à déterrer la CORRUPTION généralisée des politiques:

    https://youtu.be/0-7R3r5_-EA?t=350
    Rappelez-vous la lettre que Rebecca Ruiz et Béatrice Métraux ont envoyé le 18 janvier 21 aux personnes de >75 ans où elle AFFIRMAIT que ce « vaccin » était:
    1) Gratuit (LOL!)
    2) Efficace à 95%
    3) ll a été testé sur des personnes vulnérables et du même âge que vous
    4) ll peut présenter des effets secondaires, comme des réactions à l’endroit de la piqÛre ou de la fatigue, des douleurs musculaires, voire de la fièvre. Ces symptômes durent quelques heures ou quelques jours.

    Et ci dessous, un autre passage du même entretien faisant état de la MEME MORTALITE chez les injectés que chez les non-injectés, ainsi que de l’observation de déclenchement de covid significativement plus élevée après les injections que chez les non-injectés:
    https://youtu.be/0-7R3r5_-EA?t=434

    Pour finir, un document troublant dont on aimerait bien connaître l’interprétation par les 2 sus-citées:
    https://strategika.fr/2021/05/11/la-dissimulation-de-la-mortalite-du-vaccin-covid-19/

  3. Posté par Marc le

    BRAVO à l’UDC le seul parti à défendre nos libertés bafoués. Non seulement il faut un allègement des mesures mais assurer un support médicales efficace et structuré.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.