MàJ 6.11.2020.Le président du Kosovo Hashim Thaçi, inculpé pour crimes de guerre, démissionne

Le président du Kosovo Hashi Thaçi a démissionné jeudi. Il entend faire face à son inculpation par le tribunal spécial de la Haye sur les crimes de guerre durant le conflit contre les forces serbes à la fin des années 1990.

"Comme je l'ai promis, je ne vais permettre dans aucune circonstance que je me présente devant la cour en tant du président de la République du Kosovo", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

L'ancien chef politique de la rébellion indépendantiste (UCK), domine la vie politique kosovare depuis deux décennies.

"Réécrire l'Histoire"

Hashim Thaçi, 52 ans, proclame depuis toujours son innocence dans le conflit de 1998-1999.

[...]

article complet: https://www.rts.ch/info/monde/11729934-inculpe-pour-crimes-de-guerre-le-president-kosovar-demissionne.html

voir aussi:
Hashim Thaçi, président du Kosovo, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Il avait été accueilli par la Suisse en tant que réfugié!

Les procureurs du tribunal spécial pour le Kosovo ont accusé mercredi le président kosovar Hashim Thaçi de crimes de guerre et crimes contre l’humanité présumés dans le cadre du conflit contre la Serbie à la [...]

***

Suisse: Lorsque notre administration accueillait les criminels de l’UCK en tant que réfugiés.

***

***

Le président du Kosovo fier de l’intégration des Kosovars en Suisse

Le président du Kosovo Hashim Thaçi loue la Suisse jeudi dans une interview au quotidien Blick. Il qualifie les relations entre les deux pays d’«excellentes» et se dit fier et heureux que les gens qui se [...]

***

Le projet de Grande Albanie : un danger de foyer islamiste au cœur de l’Europe ?

Le projet de Grande Albanie : un danger de foyer islamiste au cœur de l’Europe   Je suis une blogueuse d’origine grecque et je voudrais vous soumettre mon article sur la question albanaise. Merci pour votre [...]

***

post_thumb_default

  La tache d’harmoniser un gouvernement était ardue pour le président du Kosovo Hashim Thaçi, chef du Parti démocratique du Kosovo (PDK). A la suite des élections législatives anticipées du 11 juin 2017, aucune majorité [...]

 

MàJ. 6.11.2020. Rappel complémentaire au sujet  des pires crimes attribués à ce Président du Kosovo, et qui a donc décoré l'ancienne présidente de la Confédération suisse, Micheline Calmy- Rey, ici

3 commentaires

  1. Posté par Lautaro Cortez le

    De toute manière, la farce de tribunal de la haye ne condamne que les serbes. Thaci aka le serpent, ne risque absolument rien. Albright, Clark et d’autres sauveurs des pauvres kosovars se sont empressés d’investir massivement dans cette région martyr. Lorsque Dick Marty a présenté son accablant rapport sur le trafic d’organes devant le conseil de l’europe, cela ne lui a causé que des problèmes et son rapport n’a eu aucune conséquence. L’Europe ne voudra jamais ouvrir la boite de pandore et veut cacher à jamais le rôle joué par les allemands, les anglais et surtout les américains. Les français ne sont que des suiveurs bien obéissant. L’europe est morte à pristina.

  2. Posté par Rikiki le

    Soros, Thaçi, Hilary, notre ancienne président a de drôles de contacts…

  3. Posté par Valentin le

    Il mérite la pendaison haut et court pour tout les trafic d’organes qu’il a orchestré…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com