Malgré le Covid19, 35 caravanes de Gitans entrent en Suisse escortées par la police

Comment les 35 caravanes ont-elles pu franchir la douane? Au moment de leur passage, le poste n’était pas gardé.

Or, certaines conditions doivent être remplies pour entrer en Suisse. «Covid oblige, seuls les citoyens suisses, les titulaires de permis de séjour ou de travail peuvent entrer sur le territoire», détaille Donatella Del Vecchio, porte-parole de l’Administration fédérale des douanes (AFD).

Autrement, une amende peut être infligée. Le cas du convoi «fait l’objet d’une analyse» par l’AFD. En outre, les Gitans ont reçu «les informations sanitaires et légales applicables en matière de lutte contre la pandémie», assure le porte-parole de la police valaisanne, Stève Léger

20min.ch

Nos remerciements à Dany Riviera

 


13 commentaires

  1. Posté par combattant le

    Et d’après le TXT de cette MERDIQUE TV D’ETAT ! On ose prétendre que les suisses ( sauf moi ) font CONFIANCE EN LEURS DEMEURES DIRIGEANTS LAXISTES ET INCOMPETANTS !Ce pays est devenu un foutoir ! HONTE ! MEPRIS ! SCANDALE !

  2. Posté par lubrano le

    apres 2 mois de confinement, ou les grands parents n’ont pu voir leurs petits enfants ,l’interdiction de voyager, de se deplacer dans un rayon limite. ce n’est pas juste de savoir que une caravanne de 35 roulottes a pu traverser la suisse comme une lettre à la poste, en France ont il respecte les 100 km ?

  3. Posté par antoine le

     »Les forces de l’ordre du bout du lac ont été contactées par la France quand les véhicules ont franchi la douane de Mon-Idée, entre Ambilly (F) et Thônex. À leur arrivée, toutes les caravanes étaient déjà en Suisse. »
    https://www.20min.ch/fr/story/escortes-policieres-pour-35-caravanes-de-gitans-890007788170
    Vu l’inefficacité des contrôles aux frontières, spécialement à cette douane de Mon-Idée, il faudra sanctionner la police genevoise et son administration pro-immigrationniste !
    C’est en COMPLÈTE contradiction avec l’AFD !
    «Covid oblige, seuls les citoyens suisses, les titulaires de permis de séjour ou de travail peuvent entrer sur le territoire», détaille Donatella Del Vecchio, porte-parole de l’Administration fédérale des douanes (AFD).

  4. Posté par aldo le

    CE SONT DE VÉRITABLES RACISTES PROVOCATEURS ! ON SE FOUT DE NOUS !

    Est-ce qu’on n’est pas déjà en train de nous mentir. Gitans ? Ne serait-ce pas plutôt de Roms créchant à proximité de la frontière, qui n’ont pas pu exercer leurs talents durant le confinement, donc affamés de fric ? Rien que le passage à la douane de Mon-Idée conforte cette idée, alors… Ensuite ONT-ILS PAYE LEUR VIGNETTES ET LE COÛT DU DEPLACEMENT DES FORCES DE POLICE ET DES DOUANES ? Parce que le chemin le plus court passait par la côtes française, Thonon, Evian, Saint-Gingolph, Monthey, St-Maurice, Martigny.

  5. Posté par Christian Hofer le

    Les autorités suisses s’aplatissent face au nombre et à la violence possible. La loi du plus fort est de nouveau de vigueur dans cet « Etat de droit ». Exactement comme en France. Je vous laisse imaginer notre avenir, spécifiquement avec la racaille.

    Par contre, ponctionner une pauvre fleuriste, alors là les policiers bombent leur torse et deviennent intransigeants! Forts avec les faibles…

  6. Posté par CQFD le

    J’ai bien lu ou j’ai la berlue !!??? Des étrangers pénètrent illégalement avec 35 caravanes en Suisse et la police les accompagne sur 135 km à l’intérieur du pays pour les mener à une place d’accueil !!???

    Les politiciens en charge de la police doive rendre des comptes là !!! Parce que ça c’est ce foutre de la gueule du monde !!!!

    Il faut arrêter de payer les impôts là !!! ça ne sert plus à rien. Ce pays ne nous appartient plus !!!

    «Covid oblige, seuls les citoyens suisses, les titulaires de permis de séjour ou de travail peuvent entrer sur le territoire», détaille Donatella Del Vecchio, porte-parole de l’Administration fédérale des douanes (AFD).

  7. Posté par attention portefeuille le

    Y-avait-il besoin renforcer l’effectif de dealers, ou les afro-arabes ont pris leurs vacances? Comme d’habitude article incomplète fait en 20 secondes. Nulle mention quant à leur nationalité et si non-suisses avec quels moyens vont-ils vivre. Surement on va les encadrer dans la catégorie réfugiés de guerre. Ainsi ils pourront travailler tranquillement les poches et les portefeuilles. Sinon sont venus comme groupe organisé pour visiter la Suisse. Avec ce qu’ils volent ailleurs, ils peuvent se permettre un petit relâche. La saison va bientôt commencer alors il faut profiter.

  8. Posté par Bussy le

    Ils forcent le passage, en plus en période de virus, et ensuite la police les escorte comme si c’était des chefs d’Etat….
    En Valais, ont-ils eu droit à un petit apéritif de bienvenue peut-être ?
    Et combien cette escorte a coûté au contribuable ? Eux en plus ne payant pas d’impôts…..
    Et ont-ils fait moins des cents kilomètres en France…. ? La patate chaude… c’est ça l’Europe ?

  9. Posté par Dominique le

    Et les aéroports sont fermés ! Nos autorités se foutent de nous et nous méprisent !
    Contrôle sanitaire à la frontière comme dans ma jeunesse, c’est impérieux et indispensable, mais de telles conneries, NON et NON.

  10. Posté par antoine le

    35 caravanes, c’est une invasions de gitans !
    Expulsion immédiate, paiement d’une amende salée, contrôle de tous les papiers, etc … emprisonnement pour transmission d’une maladie contagieuse, etc …
    Ce sont des gens SANS aucune ÉDUCATION ! Dehors !

  11. Posté par LeVérificateur le

    Stève Léger, nouveau comique local.
    Vive nos farces de l’ordre !

    PS: essayez de faire la même chose avec la « maison poulaga » si vous êtes un camping-cariste n’appartenant malheureusement pas à une minorité « k’a beaucoup souffert ».

  12. Posté par Sergio le

    Les bras m’en tombent. Mais à y réfléchir, on entr’aperçoit la logique socialiste friande de diversité et de soutien à toutes sortes de minorités. Les Suisses, c’est non, les autres c’est voui tout de suite et que peut-on encore faire pour vous ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.