Suisse. Covid19 : On pourra toujours refuser le vaccin, mais avec conséquences

Un juriste explique que la loi prévoit bien l’obligation de se faire vacciner, mais sans pouvoir faire usage de contrainte.

[...]

Cette obligation, sur papier, tient plus pour les conséquences d’un tel refus. La loi sur les épidémies prévoit aussi que les Cantons puissent mettre en place des mesures d’éloignement de certains lieux, voire même de quarantaine et d’isolement, et qu’ils puissent faire respecter les mesures «sous la contrainte». «Ceux qui refusent de se faire vacciner pourraient être restreints dans l’accès à certaines professions ou activités, ou des lieux publics, voire à l’extrême être mis en isolement. Ça, la loi sur les épidémies le permet», note le professeur de droit dans le quotidien fribourgeois.

20min.ch

Nos remerciements à Victoria Valentini 

4 commentaires

  1. Posté par Dominique le

    Il aurait d’abord fallu rendre obligatoire le vaccin contre la grippe, une affection plus dangereuse et mortifère que le Covid-19.
    Ne soyez pas pressés de vous vacciner contre ce Coronavirus. Rappelez-nous les effets secondaires neurologiques dus au vaccin rapidement développé contre la grippe porcine.

  2. Posté par alticor le

    Le comble du grotesque est que ceux qui choisissent la vaccination seront supposé etre immunisé,alors comment justifier de s’acharner sur ceux qui l’ont refusé ?

  3. Posté par E=MC² le

    La terreur ! Après l’église et la révolution française, le temps est venu de terroriser la populace.
    L’hiver arrive..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.