Savoir lire entre les lignes

Savoir lire entre les lignes
 
Sur son site de réinformation, Dushan Wegner rappelle que les Allemands de l’Est, qui ont connu la dictature soviétique et ses médias dévoués au régime, avaient appris à lire entre les lignes et à déceler les non-dits. C’est ce qu’apprennent maintenant aussi ceux de l’Ouest, qui ont certainement aussi compris ce qu’on a tenté de leur cacher à la suite d’une intervention de la police équipée de gilets pare-balles, de casques et de fusils mitrailleurs et soutenue par un hélicoptère pour « une querelle entre deux familles » à Darmstadt. Et qui étaient ces « querelleurs » dont le journal Die Welt du 8 mai dernier n’était pas en mesure de révéler l'identité?

Traduction (C.H.) : La police n’a pas donné d’informations concernant leur identité, ni celle des blessés. De même, le déroulement des altercations et le nombre de participants, ainsi que leur nationalité, sont restés vagues après l’événement. La police n’a pas pu non plus dire si plusieurs participants à la querelle avaient tiré des coups de feu. (Die Weltétat de l’information au matin du 8 mai ).

3 commentaires

  1. Posté par maury le

    ils sont bien chez nous parce que nous les protégeons quittes à nous faire flinguer par eux à la première occasion, car nous ne sommes que des kouffars!!. Quand allons nous comprendre que nous leur servons d’esclaves consentants en leur permettant de jouir de nos ressources de nos soins et de notre fric et que » par reconnaissance « ils nous éliminent ,nous insultes et…….NOUS REMPLACENT!!! Allah est un grand mythomane!!

  2. Posté par pepiou le

    Leurs seules capacités : répéter chez nous les schémas de violences tribales et religieuses qui ont rendus leurs pays invivables.

  3. Posté par Sergio le

    La racaille islamo-gauchiste ne comprend qu’une chose, c’est le rapport des forces. Les voyous qui ont envahi l’occident n’ont aucun respect. Nos lois, nos juges, la police, la prison les font glousser. Ce qu’ils craignent ce sont leurs pairs, lorsqu’une famille rivale veut leur peau ce qui est courant. C’est là que nous intervenons, ils sont chez nous parce que nous les protégeons.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.