Mevlut Cavusoglu, ministre turc : « L’ UE doit accueillir les réfugiés et accélérer le processus d’adhésion de la Turquie, grand pays européen »

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré que la Turquie ne pourra continuer à protéger seule les frontières de l’OTAN et de l’Union européenne.

M. Cavusoglu a rédigé un article intitulé « L’inaction de l’UE concernant les réfugiés syriens est une tache sur la conscience humaine » pour le Financial Times.

Il précise que l’UE prétend être une puissance mondiale montrant la voie à suivre dans le respect à l’ordre mondial basé sur les droits de l’homme. « Néanmoins, si rien n’est fait face au comportement de la Grèce à l’égard des réfugiés et au soutien stupéfiant de l’UE, cette affirmation s’effondrera », poursuit-il. […]

« En cette année de Brexit, s’aliéner le seul grand pays européen aspirant encore à rejoindre l’UE – et qui, de surcroît, joint le geste à la parole en tant qu’acteur responsable – est la plus grande folie politique depuis des générations. La Turquie, le Royaume-Uni et l’UE doivent s’unir pour stabiliser notre voisinage commun, tandis que l’UE accélère également le processus d’adhésion de la Turquie », conclut-il.

TRT

Via Fdesouche

13 commentaires

  1. Posté par Jean-Francois Morf le

    Les mahométans croient que tout leur est dû!
    Il sait très bien que les adorateurs de Mahomet sont des criminels comme Mahomet.

  2. Posté par bonardo le

    Si cela devait continuer ainsi il faudra certainement se préparer à une guerre ,la Turquie dans l`Europe serait une folie pure et simple et notre sécurité serait menacé à chaque instant , de toute manière il suffit simplement de constater actuellement les gros problèmes de l`Europe .

  3. Posté par Tom Jones le

    Schiessbefehl !

  4. Posté par Socrate@LasVegas le

    Erdogan est le chef des Frères musulmans en Turquie, également connu sous le nom d’AKP, il a déclaré: « La démocratie est comme un train; nous la conduisons jusqu’à ce que nous arrivions où nous voulons aller, puis nous descendons. »

    Et c’est lui que cheffesse von der Leyen pense accueillir sur son titanic? Sera-t-elle voilée pour l’occasion?

    Accepter un peu de déshonneur en espérant éviter la guerre apporte le déshonneur et la guerre!

    OUI à l’initiative de limitation pour reprendre contrôle de l’immigration en Suisse!
    JAMAIS d’accord-cadre anticonstitutionnel.

  5. Posté par Vautrin le

    Qu’ils aillent se faire voir, et pas chez les Grecs ! Ces ordures d’ottomans dépassent les limites, il sera temps d’aller leur botter les fesses !

  6. Posté par Léo C le

    Il ne doute de rien, celui-ci.

    Elle va exploser ton UE, cher Monsieur. Le Covid19 n’en est que l’épiphénomène. Ses jours sont comptés.

  7. Posté par farjon thierry le

    Hors de question que la Turquie entre dans l’UE car si c’est le cas sa sera open barre en terme d’immigration… Je dis merci aux Grecs!

  8. Posté par Bussy le

    La Turquie en Europe….. faut qu’il s’achète de lunettes, elle n’y est ni géographiquement et encore moins culturellement !
    Par contre, son petit air fourbe montre bien qu’avec son grand vizir Iznogoud, et vu les traîtres qui gouvernement les pays les plus puissants d’Europe, ils sont sûr de l’avoir leur califat !

  9. Posté par antoine le

    Depuis quand un ministre turc donne des ordres à l’UE
    – L’UE doit accueillir des réfugiés
    – L’UE doit accélérer le processus d’adhésion de la Turquie
    – Et quoi encore ?
    Mme Merkel et M. Micron lèchent les babouches du sultan Herr Dogan, cela ne suffit pas ?
    Mme Von der Leyen arrose le sultan ottoman avec des millions ou milliards en espérant le calmer … quelle utopie !

  10. Posté par Nicolas le

    No way !!! L’armée tuque est la deuxième armée en effectifs de l’OTAN après l’armée américaine, et la huitième armée en effectifs au monde. Avec à sa tête un frère musulman expert en taqiya. Si quelqu’un doute encore des intentions de la Turquie, qu’il demande leur avis aux Grecs.

  11. Posté par Chris le

    « Notre voisinage commun ». Mais la Turquie fait partie de ce voisinage commun à l’Europe, ce voisinage belliqueux, oriental, musulman, aux mentalités arriérées avec lequel nous n’avons aucune communauté de destin. Le Turc est plus proche d’un Irakien, d’un Pakistanais ou d’un Afghan que de son voisin Grec.

  12. Posté par Chris le

    La Turquie n’a rien d’un pays européen. Les Turcs ne sont pas européens. Rien dans leurs mœurs, leur culture, leur religion n’est européen.

  13. Posté par Sertorius le

    Il est hors de question que l’UE admette la Turquie comme membre. Il y a assez de musulmans en Europe, on en a pas besoin de plus. Une frontière ouverte avec la Turquie rendra l’immigration encore pire qu’elle est maintenant.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.