Suède : « tuez-la wallah », une vidéo snapchat montre plusieurs jeunes frapper violemment une fille au sol

Samhällsnytt a partagé une vidéo montrant comment un gang violentait une fille seule en la frappant à la tête.

Il est actuellement difficile de savoir où les violences brutales ont eu lieu. Selon les informations disponibles, la vidéo devrait avoir été filmée début février et téléchargée par un certain «Hussein» sur la jeune plateforme de médias sociaux populaire Snapchat.

 

 

« Tuez-la Wallah! »

La vidéo montre comment plusieurs personnes piétinent et frappent la fille au corps. On entend également comment ce qui est probablement la personne qui filme crie « tuez-la wallah » (arabe pour jurer sur Dieu, ndlr).

En outre la même personne dit à ceux qui maltraitent la fille « baisez les côtes » et « piétinez les côtes ».

Samnytt.se

Via Fdesouche

6 commentaires

  1. Posté par stephane le

    Putain , il en a vraiment mare . Ils cherchent la guerre ma parole . Ils vont finir par la trouver . Une balle à chacune de ces merde ! C’est plus possible , le gouvernement ne fait rien , ça va finir comme ça . Il faut retrouver la France , c’est urgent ! Stephane

  2. Posté par sinarck le

    le féminisme adore l’islam, alors laissez l’islam tuer le féminisme. « Wallah… »

  3. Posté par mik colignon le

    C’est une honte et c’est protégé par nos fumiers politiques

  4. Posté par poulbot le

    Encore une fois une belle démonstration de la réalité de ces « gens » la, ils ne prônent que la haine , le meurtre, le vol , le viol . La population Européenne doit ouvrir les yeux et les renvoyer dans le pays de leurs ancêtres le plus vite possible.

  5. Posté par miranda le

    QUE CE GENRE D’ACTE se multiplie au point de devenir banal dans un futur proche, ne nous étonnera pas puisque personne ne réagit.
    Quand cela s’accentuera car nos ETATS laissent faire, il y aura pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, une guerre des femmes contre ce genre d’homme. Les femmes ont assez patienté et payé cher pour leur émancipation, pour que nous laissions ces jeunes ou matures sous-hommes se multiplier.
    Mais nous ne sommes pas dupes en pensant que ce n’est pas par hasard « que la république universelle » laisse ce genre d’acte s’exprimer et se multiplier. Cette mini-terreur occupe les esprits, pendant que nos pouvoirs prennent des décisions allant à l’encontre de ce que souhaitent les citoyens. La diversion a toujours son « utilité ».

  6. Posté par Sertorius le

    ‘« tuez-la wallah » (arabe pour jurer sur Dieu, ndlr).’

    Encore de la civilité musulmane connue de Las Vegas à Stockholm. Ils comprennent bien nos moeurs et nos cultures c’est évident.

    https://www.youtube.com/watch?v=R6X9W3_erKk

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.