Le gouvernement grec suspend la construction de nouveaux camps de migrants, suite à la colère des habitants

 

Le ministre grec des migrations a donné ce lundi « une semaine de délai » aux populations et aux élus des îles de la mer Égée pour que ces derniers » désignent de nouveaux sites » pour la construction des nouvelles infrastructures pour les migrants. Le gouvernement grec fait face à la colère des insulaires qui protestent notamment contre […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Il est évident que si la GRECE refuse de construire de nouveaux camps, ils vont trouver d’autres endroits pour accueillir encore « de la masse ».
    il est étrange qu’il existe des observatoires pour diverses choses, mais il n’existe pas vraiment d’observatoire des migrations. Ca permettrait de connaître l’ampleur de ces migrations.

  2. Posté par antoine le

    Les Grecs en ont MARRE de se faire envahir !
    Les Européens en ont MARRE de se faire envahir !
    Est-ce qu’une fois les politicards le comprendront ?

  3. Posté par Sertorius le

    Maintenant ils doivent exproprier des terres pour construire des nouveaux camps sans fin. Les habitants ne veulent pas seulement un arrêt sur des anciens camps, ils ne veulent plus de camps du tout. L’Europe entière devient un camps pour migrants. Quand est-ce que ces pitoyables migrants vont ils comprendre qu’ils ne sont pas les bienvenus?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.