Berne veut verser 297 millions au capital de la Banque africaine de développement et de la Banque mondiale

Le Conseil fédéral demande au Parlement d'approuver des fonds de 297 millions de francs pour la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement (BAfD).

Les augmentations de capital concernent la BAfD et deux organisations appartenant au Groupe de la Banque mondiale, soit la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et la Société financière internationale (SFI). Il est prévu de contribuer à hauteur de 99,7 millions de dollars pour la première et de 197,7 millions de dollars pour les deux autres.

[...]

20min.ch

11 commentaires

  1. Posté par Matelot le

    Il y a certainement un potentat local qui a besoin de changer la robinetterie en or de son palace. Notre CF montre là une belle solidarité.

  2. Posté par Dede le

    Encore des millions jettes par la fenêtre! De quel droit?
    J’appelle ca le pillage de la Suisse.
    Pourquoi pas aider les nôtres, chez nous?

  3. Posté par aldo le

    Chaque fois que le C.F. dépouille les Suisses, c’est parce qu’il n’augmente pas l’AVS depuis des décennies, imposent des primes d’assurance maladie dignes de l’usure. C’est bien que ces distributions de milliards donnent lieu à des partages secrets et des commissions, non? On peut donc comprendre que tout ce beau monde mène une politique de voyous, pour nous vendre à l’Europe en état de faillite prononcée, et c’est encore pire depuis que les Anglais ont réussi à se tirer des pattes de ces escrocs bolchéviques européens à la botte de l’immigrationniste mondialiste Soros. Et si nos « bonnes consciences » se précipitent régulièrement aux Émirats Arabes Unis, à Abu Dhabi, c’est que ces paradis fiscaux ne sont pas mis sur liste noire, on ne se demande pas pourquoi ?.

    Mais c’est tout simplement parce qu’ils doivent de temps en temps aller contrôler que les commissions promises ont bien été versées. Voilà le décors de la vie de nos imposteurs parvenus au stade de professionnels de la politique au détriment des miliciens désargentés de l’UDC qui seuls demeurent représentant d’une véritable démocratie. Les autres fréquentent les oligarques totalitaires bolchéviques ce qui explique exactement l’origine de leurs comportements. Voir les contacts rapprochés entre la Géraldine Savary et le milliardaire socialiste des pharmas aux comptes bien garnis grâce à des forfaits fiscaux étudiés par nos imposteurs. Et là on fait croire que la démission est une sanction, histoire de ne pas porter ces affaires devant la justice. Alors que les voyous de droite y ont droit comme par hasard, ce qui en dit long sur l’ampleur et la nature de ces compromissions qui minent le futur du pays.

  4. Posté par Socrate@LasVegas le

    « Dans quelle mesure serait-il possible de lancer une initiative ne donnant le droit de vote qu’aux citoyens payant des impôts? »

    Je me pose la même question depuis un moment!

  5. Posté par Hotch le

    Clairement : NON !

  6. Posté par Jean Dellamore le

    Bonne nouvelle, on va toucher des dividendes :p

  7. Posté par Dominique le

    Charité bien ordonnée commence par soi-même.
    Ces millions doivent être utilisés pour reborder les dettes de la Confédératio et pour l’AVS en déficit. Sinon ils seront perdus.

  8. Posté par Chris le

    La Suisse dépense sans compter…pour les autres. Par contre pour les Suisses c’est austérité, taxes et augmentation d’impôts. Dans quelle mesure serait-il possible de lancer une initiative ne donnant le droit de vote qu’aux citoyens payant des impôts?

  9. Posté par pépé le moko le

    Les autres avant les notres, que l’ UDC retire les deux pantins sensés nous défendre.

  10. Posté par Sertorius le

    Il est hors de question de verser quelconque somme tant que les pays d’Afrique continuent de faire du dumping de leurs populations en Europe. En plus, des études montrent que l’aide étrangère en Afrique, arrivant à plus de 50 milliards de dollars par an, ne fait pas grand chose pour eliminer la pauvreté. Au contraire, l’aide étrangère renforce le clientelisme et la corruption en Afrique sans ameliorer la vie des pauvres.

    https://www.lejournalinternational.fr/Afrique-subsaharienne-quand-l-aide-etrangere-fait-plus-de-mal-que-de-bien_a2083.html

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.