Mené par la gauche, le Conseil d’Etat vaudois s’engage pour le climat

La question climatique sera au coeur de la deuxième moitié de la législature du Conseil d'Etat vaudois. Le gouvernement in corpore a énuméré vendredi les grandes thématiques qui seront traitées jusqu'en 2022, à commencer par le Plan climat.

[...]

La ministre Verte, qui a repris le Département de l'environnement à la suite du départ de Jacqueline de Quattro, n'a pas encore voulu dévoiler la teneur de ce Plan climat.

[...]

20min.ch

Via le Facebook du PNS

Un commentaire

  1. Posté par antoine le

     »La ministre Verte, qui a repris le Département de l’environnement à la suite du départ de Jacqueline de Quattro, n’a pas encore voulu dévoiler la teneur de ce Plan climat. »
    Elle veut nous faire une surprise !!
    Des TAXES et encore des TAXES pour un résultat forcément égal à ZÉRO !
    Tant qu’on ne s’occupe pas des VRAIS PROBLEMES, les mesures prises ne serviront qu’a nous appauvrir !
    – Dénonçons les accord de Schengen la passoire !
    – NON à une Suisse à 10 millions d’habitants voulue par le PS
    – OUI le 17 mai pour une immigration modérée et contrôlée !
    Peuple Suisse réveille-toi et va voter !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.