France: Fumez de l’herbe, Tuez une Juive, Evitez un procès, Soyez relaché par la justice

2 commentaires

  1. Posté par antoine le

    « Devrait-on en déduire que tout individu drogué serait doté d’un permis de tuer les Juifs? »
    Un muzz drogué torture et assassine une personne juive et il n’y a ni procès, ni condamnation.
    Quelle est cette sorte de justice qui applique le 2 poids 2 mesures en se cachant la tête dans le sable à l’instar de l’autruche ?
    Cette justice n’en est plus une ! Loin s’en faut !
    Cette association de juges peureux et hypocrites doit être démantelée, de force si nécessaire et rétablir la Justice et la confiance avec le Peuple !
    Il ne peut en être autrement !
    A terme, le Peuple devra faire le ménage et juger toute cette mafia !

  2. Posté par Chris le

    La France est surtout en état de soumission, elle s’adapte à ses maîtres à venir. 50% des Français pour une loi contre le blasphème, a-t-on déjà vu nation plus veule et lâche? Macron décidant de s’appuyer sur CCIF pour éviter « la partition » (nous en sommes là!) de la nation française d’avec ses enclaves terroristes musulmanes où règnent un mélange de charia et de criminalité allogène. A-t-on déjà vu dirigeant plus veule et lâche? S’appuyer sur une officine islamique créée par les frères musulmans (considérés comme organisation terroriste par moult pays) pour éviter la partition! Autant engager le loup pour défendre le troupeau.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.