Pour la quatrième année consécutive, la Suisse se trouve en tête du classement des meilleurs pays du monde

Les Etats-Unis ont également progressé d’une place pour se hisser à la septième place. Le Canada, le Japon, l’Allemagne et l’Australie arrivent derrière la Suisse dans le classement.

Parce que Dreuz est censuré pour le crime de désaccord avec la gauche, suivez notre fil Twitter, et retweetez-nous. C’est un important geste de résistance pour faire circuler vos idées.

Les États-Unis ont pris la septième place, derrière le Royaume-Uni.

Les personnes interrogées ont classé les États-Unis comme le pays le plus puissant du monde.

Dans le détail :

  • Le Canada se classe au premier rang pour la qualité de vie perçue,
  • tandis que le Japon est classé comme le pays le plus tourné vers l’avenir.
  • L’Allemagne se classe parmi les cinq premiers pays en ce qui concerne le sentiment d’entrepreneuriat, de puissance, et d’influence internationale.
  • L’Australie obtient des notes élevées en matière de qualité de vie, d’influence culturelle et d’éducation.
  • En Europe, l’humeur du public est de plus en plus sombre concernant l’emploi, la migration et le changement climatique.
  • Le Canada est considéré comme le pays le plus transparent au monde, suivi des pays nordiques, dont la Norvège, le Danemark et la Suède.
  • La Suisse se classe au cinquième rang des pays les plus transparents, tandis que les États-Unis ont amélioré d’une place pour se classer au dix-huitième rang.

« Comparez l’état d’esprit qui règne dans le monde aujourd’hui, comparez-le à celui d’il y a 30 ans, juste après la chute du mur de Berlin. C’était un monde plein d’espoir ; nous sommes à la fin de ce cycle », a déclaré Karel Lannoo, PDG du Centre for European Policy Studies, un groupe de réflexion non partisan basé à Bruxelles.

Conclusion

Le sondage annuel (1), qui a été réalisé auprès de plus de 36 000 personnes dans 36 pays, a placé le Liban, la Serbie, Oman, le Bélarus et la Tunisie en bas de la liste des meilleurs pays du monde.

Ce sondage a cependant quelques aspects douteux, et il convient de le prendre avec un grain de sel. Globalement, l’étude mérite d’être évoquée, mais je ne lui fais pas totalement confiance, je pense qu’elle est biaisée sur plusieurs points.

Par exemple, il classe la Chine parmi les meilleurs pays au monde, et je n’en crois pas un mot. Les Chinois ne sont pas libres, et je doute qu’ils aient répondu honnêtement sans crainte de représailles s’ils critiquaient leur pays.

De même, la France se classe très bien en matière de marché de l’emploi, alors que le taux de chômage est très élevé, mieux que des pays où il est presque inexistant. Cela n’est pas possible.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

source:

4 commentaires

  1. Posté par Victorine le

    Meilleure parmi de plus en plus pires; je n’y trouve pas mon compte. Excusez-moi, mais voilà de ces palmarès qui me semblent « tirés par les cheveux »! Et puis, on ne vit pas de palmarès; c’est plus clair que le jour…

  2. Posté par Sergio le

    Je ne crois qu’aux statistiques que j’ai moi-même manipulées. (W. Churchill)

  3. Posté par Bussy le

    Le Japon est classé comme le pays le plus tourné vers l’avenir…. c’est pour ça que les Japonais refusent toute immigration !
    Et dans le même domaine, l’Europe fait grise mine….. à cause de l’immigration !

  4. Posté par antoine le

    SANS les dealers chouchoutés par la gôchiasse, SANS les agressions, viols, vol, etc … dû à l’immigration de masse illégale voulue par la gôche et les ONG complices de traites d’êtres humains et notre gouvernement pourri et corrompu, la Suisse pourrait améliorer son classement !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.