Suède : coupable d’avoir sodomisé une Suédoise de 13 ans, Hussein n’ira pas en prison et ne sera pas expulsé

Suède – Hussein, 19 ans, a commis un abus sexuel sur une jeune fille de 13 ans. « Impossible de s’asseoir pendant deux jours »

Le procureur a plaidé pour que le migrant somalien soit reconnu coupable de viol contre une enfant. Mais le tribunal a choisi de classer l’infraction comme un cas d’abus sexuel sur enfant. (…)

Le 7 mars 2019, dans un appartement à Insjön, Hussein Abdukar, alors âgé de 19 ans, originaire de Somalie, a eu des relations sexuelles anales et vaginales avec une Suédoise de 13 ans. Il savait que la fille avait moins de 15 ans.

(…) La jeune fille a d’abord refusé de rencontrer le jeune migrant. Ils ont ensuite été en contact sur Snapchat pendant quelques mois. Plusieurs fois, il a exprimé son désir d’avoir des relations sexuelles avec elle (…) Hussein a demandé une nouvelle fois s’ils pouvaient se rencontrer (…) Après leur rencontre, tous deux se sont rendus dans son appartement et se sont allongés sur un lit (…) Elle est devenue muette, son corps ressemblait à de la gelée et son cerveau s’est éteint quand il l’a soulevée, a-t-elle dit (…) Après avoir ôté son pull, son pantalon et sa culotte, il s’est déshabillé et a eu des relations sexuelles anales et vaginales avec elle (…) Elle s’est mordue la langue parce que ça lui faisait mal.

(…) Quand elle est retournée à la maison, elle ne pouvait pas s’asseoir. Elle se sentait mal et a parlé de ce qu’elle a subi à son amie, et plus tard à son père.

(…) Pendant deux jours, elle n’a pas pu s’asseoir et a été rongée par l’anxiété et a eu du mal à dormir.

(…) Hussein avait a obtenu un permis de séjour permanent le 13 avril 2016.

Condamné à 75 heures de travail d’intérêt général, Hussein Abdukar est autorisé à rester en Suède, car le Procureur n’a pas demandé son expulsion.

Samnytt.se

Via Fdesouche

5 commentaires

  1. Posté par léopold le

    Et si c’était sa fille qui avait subi ce que cette jeune fille a subie, quelle aurait été sa sanction?

  2. Posté par Matelot le

    C’est son IPhone chéri qu’il faut lui enfoncer dans le ….
    La victime à 13 ans…si ce que ce fumier lui à fait n’est pas de la pédophilie, alors je n’y comprend plus rien.

  3. Posté par Marc le

    Une gaucharde issue d’une famille gaucharde se fait massacré son trou de balle ! Et bien tant pis pour elle c’est pas moi qui vais la plaindre. Je propose à Hussein de se faire la mère et égorger le père, de toute façon il risque rien et eux le mérite.

  4. Posté par Léo C le

    Lui, a le bon taux de mélanine. Voilà tout.

    La Suède se suicide.

  5. Posté par Sergio le

    On peut se demander qu’elle aurait été la décision du juge, si un adolescent, mais un salaud de blanc, aurait osé ne serait-ce que des attouchements sur la demoiselle.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.