Des sociologues affirment dans l’Humanité que les capitalistes vont se débarrasser des pauvres grâce au dérèglement climatique

Tous les secteurs de la vie sont désormais soumis à la marchandisation au seul profit des actionnaires ! Le vivant, sous toutes ses formes, humaine, animale et végétale, sera bientôt exclusivement entre leurs mains et leurs algorithmes. Le dérèglement climatique dont les capitalistes, qui ont pillé les ressources naturelles pour s’enrichir, sont les seuls responsables, constitue leur ultime arme pour éliminer la partie la plus pauvre de l’humanité devenue inutile à l’heure des robots et de l’automatisation généralisée. L’intelligence artificielle régnera alors sur une planète au service des riches survivants, une fois que les ouragans, tempêtes, inondations et incendies gigantesques auront fait le sale boulot.

C’est ce qui explique que les émissions de gaz à effet de serre augmentent toujours plus et que les milliardaires du monde entier se construisent des bunkers hautement sécurisés. Nous ne sommes pas dans le même bateau !
[…]

L’Humanité

Auteurs :

Michel Pinçon, ancien directeur de recherche au CNRS
Monique Pinçon-Charlot, ancienne directrice de recherche au CNRS

 

Rappels :

07/02/2019

Le journal L’Humanité en cessation de paiement 

28/12/2019

Le plan de continuation de L’Humanité validé par le tribunal de commerce

Via Fdesouche

 

 

12 commentaires

  1. Posté par Luc GADRAS le

    je partage pratiquement la même vision que Miranda.

  2. Posté par guerfy le

    Thorez et sa blonde épouse , disaient déjà que la contraception était un complot capitaliste pour diminuer le nombre des prolétaires ( Ils n’ont eu que deux enfants donc, on ne devait pas faire souvent l’amour chez eux !) Enfin ils nous font rire c’est déjà ça !

  3. Posté par Julien Lemaitre le

    Il fut un temps où les lescteurs du Nouvelobs étaient de gauche…
    Pardon ? Ah, ici c’est Valeurs Actuelles ?
    J’ai rien dit.

  4. Posté par PA Dorsaz le

    il n’y a pas besoin de penser, car pendant qu’on pense on n’agit pas! Paradism.org est la réponse logique à touts ces questions que l’humanité se pose aujourd’hui!

  5. Posté par Dugenou le

    Le filon 😡😡😡 …. ces 2 sujets ! Pour piqué encore du pognon ! Ils en ont pas assez eu avec leur job au cnrs ? J y ai bossé , ils font des fausses déclarations pour que les subventions ne baissent pas tout les ans ! Et les ordis qui marchent très bien sont distribué à qui mieux mieux ! J en ai pas voulue ! …. escroquerie… ça montre la mentalité des cnrs

  6. Posté par Garcia le

    Les riches, les pauvres, voilà une certitude d’un autre temps… aujourd’hui hui on naît pauvre et on a les mêmes chances de devenir riche autant qu’un riche deviendrait pauvre. Dans ces généralités, le curseur bat de l’aile !

  7. Posté par Amarillys Taylor le

    Et la démographie galopante, que en pensent ils ? Ça ne leur dit rien sur tous ces problèmes, le milliard et plus d’indiens, le milliard et plus de chinois ? Ce sont eux les coupables avec leur croissance égoïste et déréglée. La terre a eu toujours des haut et des bas de températures, seulement maintenant tout le monde le sait à l’heure d’internet.
    Mari et femme, vieillards manipulateurs…s’ils veulent vraiment avoir une influence sur le soi disant « changement climatique » qu’ils envoient la pilule et des préservatifs aux plus grands prédateurs: Chinois et indiens !

  8. Posté par toyet le

    Des communistes comme je les aime, j’attends avec impatience le lessivage des caisses de retraites au prochain crash boursier voulu par ……..quand aux vertus du capitalisme, viande aux hormones, pesticides, fongicide, obésité, les sept plaie de l’Egypte, encore eux ?

  9. Posté par Vautrin le

    Il faut un cerveau de shadock ou d’aplysie a) pour être sociologue genre Nanterre, b) être communiste ou écrire dans une feuille communiste sans lecteurs, mais très subventionnée, c) être climatolâtre et d) mélanger lutte des classes et « réchauffement climatique ». Décidément, notre époque est pleine de dingues, c’est le grand embarquement sur la Nef des Fous. Et des hypocrites manipulateurs.

  10. Posté par Dominique le

    Ces salariés du CRNS sont de splendides chercheurs qui n’ont toujours pas compris que le capitalisme malgré, ceux qui en abusent, a bien plus diminué la pauvreté que leur communisme ou nos religions chrétiennes. Qu’attendent-ils pour aller vivre aux paradis du Venezuela ou de Corée du Nord?

  11. Posté par miranda le

    Nous sentions déjà que « ce changement climatique  » était un instrument de plus pour les puissants. Philippe De Villiers rapporte aussi dans son dernier ouvrage que lors d’une réunion de ces messieurs des USA et de l’U.E au parlement européen, un certain Mr Sutherland leur demanda « D’USER DU CHANGEMENT CLIMATIQUE » pour leur projet mondialiste MIGRATOIRE et autre. ( source Wikipédia : ce monsieur décédé depuis peu a exercé de hautes fonctions à l’ONU. Depuis janvier 2006, il était le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour les migrations internationales. Très actif au niveau international, il a été notamment commissaire européen à la concurrence (1985-1989), secrétaire-général fondateur de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) (1993-1995) et président de Goldman Sachs International (2005-2015). Artisan des grandes libéralisations de l’Union Européenne, il a aussi été qualifié de « père de la mondialiste.

    Maintenant, vouloir supprimer UNE CLASSE SOCIALE IMMENSE s’apparente à UN GENOCIDE, car derrière cette classe sociale, il y a un MAXIMUM D’HUMAINS. C’est en quelque sorte vouloir supprimer au moins les DEUX TIERS D’HUMAINS DE LA PLANETE. Nous sommes face à un projet génocidaire.

    Ces êtres sont ce que la terre aura connu de plus effroyable dans la maltraitance de l’être humain. Notamment par les GUERRES qu’ils ont semées partout sur cette planète, depuis quelques siècles, mais aussi dans leur volonté de gérer le monde en cassant les nations, les cultures, les croyances et aussi celui d’anéantir une classe sociale humaine immense.

    Ils n’y parviendront pas, car la planète est immense et les peuples, face à leur dessein démoniaque, sauront SE COALISER. Malheureusement pour nous tous, leur programme s’est fait de manière OPAQUE, souterraine, sournoise, perverse avec le consentement ou la lâcheté de nos dirigeants et les peuples n’ont pas assez eu de temps pour réagir. L’essentiel est que les peuples connaissent maintenant le programme. Viendra le temps de la réaction, mais dans l’UNION DES PEUPLES. Sans cette union des peuples, ils gagneront du terrain et peut-être la bataille.
    J’ai eu la chance de connaître un pays ou les trois classes sociales savent cohabiter sans violence. Les pays nordiques ont cette particularité de comprendre « sous leur climat » que tout être humain qui n’a pas le nécessaire sera mis K.O par la nature. Dans les pays froids, très froids, une heure suffit pour mourir par un soir d’hiver sur un trottoir. La nature vous transforme alors en « solidaire ».
    Pour humaniser ces puissants, Mr Poutine devrait leur offrir un séjour longue durée en SIBERIE. Ce serait donner une bonne leçon à leur FROIDEUR Intérieure glaciale.

  12. Posté par antoine le

     »Le dérèglement climatique, leur ultime arme pour éliminer la partie la plus pauvre de l’humanité devenue inutile à l’heure des robots et de l’automatisation généralisée »
    Est-ce pour cela que les bobos-gôches immigrationnistes/mondialistes ouvrent toutes grandes nos frontières en Europe ?
    C’est pour nous remplacer. Je ne vois pas le but d’éliminer les pauvres …
     » … une fois que les ouragans, tempêtes, inondations et incendies gigantesques auront fait le sale boulot. »
    Il n’y a pas plus d’ouragans, de tempêtes, d’inondation ou d’incendie !
    Il y a tout simplement plus d’habitants et la densité ne fait qu’augmenter les risques !
    https://www.contrepoints.org/2019/03/20/339730-exagerations-climatiques-les-deux-versions-du-giec

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.