Suisse : Des sympathisants présumés de l’Etat islamique rapatriés. Ils n’ont pas été placés en détention.

Une famille suisse de trois personnes a été rapatriée jeudi de Turquie. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une procédure pénale pour violation présumée de la loi interdisant le groupe Etat islamique (EI).

A leur arrivée, elles ont été interrogées par des représentants des services de sécurité helvétiques, mais n'ont pas été placées en détention. Le MPC a ouvert une procédure pénale. La présomption d'innocence doit prévaloir, a-t-il ajouté, sans autre précision.

[...]

20min.ch

4 commentaires

  1. Posté par Sergio le

    Ils ne sont pas venus en Suisse pour se faire enfermer dans une prison. Ils viennent à Genève pour faire valoir leurs droits et accessoirement pour toucher l’aide sociale.

  2. Posté par J.-J. le

    Noms et adresses je vous prie? C’est un minimum….. merci aux autorités de les communiquer dans les plus brefs délais à celles et ceux qui paient l’intégralité des frais ayant trait à leur vie en Suisse (donc nous.. contribuables) et contre qui ces FDP vouent une haine aveugle…. on nous apprend dès la naissance que rien n’est gratuit alors espérons que cela s’applique aussi pour ces petites merveilles tant désirées!!!!! PAN!

  3. Posté par Maurice le

    C’est quoi leur vraie nationalité à ces trois-là ?

  4. Posté par Chris le

    Pays de Bisounours trisomiques. Un jour nous le paierons cher.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.