Allemagne : 3 ans de prison pour avoir tué 2 ados en les jetant sur les rails alors qu’un train arrivait. La justice a estimé qu’il n’y avait pas intention de tuer

Allemagne – Deux jeunes de 17 ans se sont affrontés avec trois autres adolescents à la station S-Bahn (RER) de Frankenstadion à Nuremberg.

Deux adolescents, Luca Ballmann et Frederik Wilke, ont été jetés sur les rails et sont morts écrasés par un train. Mais les juges n’ont vu aucune intention de tuer.

La chambre des mineurs du tribunal régional de Nuremberg-Fürth a estimé que les actes des deux accusés âgés de 17 ans se limitent à des lésions corporelles ayant entraîné la mort. L’un des mineurs devra passer trois ans et demi en prison, le second trois ans et trois mois.

Les deux accusés ont poussé trois adolescents de 16 ans sur les rails lors d’une altercation physique sur le quai d’une station S-Bahn. Alors qu’un adolescent a réussi à se sauver en sautant au dernier moment, les deux autres garçons ont été tués par le train qui arrivait.

Le tribunal pour enfants n’a pas donné suite à la demande de poursuite pour meurtre. Les expertises n’ont pas démontré que les agresseurs avaient remarqué que le train arrivait en gare. Par conséquent, il n’y avait pas intention de tuer.

(…) Un élément de preuve a été présenté : l’enregistrement audio d’un témoin, sur lequel on peut entendre un signal d’avertissement clair de l’arrivée d’un train en gare. Les familles des victimes estiment qu’au moins un des deux accusés aurait dû remarquer le train. Toutefois, la Chambre n’a pas suivi cette évaluation.

(…)

Welt.de / Suddeutsche Zeitung


Les deux jeunes coupables s’appellent Mehmet K. et Kirian D.

(...)

Infranken.de

Via Fdesouche

2 commentaires

  1. Posté par Léo C le

    C’est le train qui était fou; il roulait trop vite.

  2. Posté par antoine le

    Encore et toujours la justice qui applique le 2 poids 2 mesures !
    Cette justice-là me fait HONTE !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.