Erdogan : Les « politiques insidieuses d’assimilation » en Occident sont hostiles aux musulmans

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, dans un discours prononcé à l’ouverture d’une conférence ministérielle sur le développement social organisée par l’Organisation de coopération islamique le 8 décembre 2019 à Istanbul, a présenté les « politiques insidieuses d’assimilation » de l’Occident comme un exemple d’hostilité envers les musulmans vivant à l’Ouest.

En clair, les efforts déployés par l’Occident pour assimiler les immigrants musulmans à la culture locale sont considérés comme de l’« hostilité » plutôt que comme de l’hospitalité et une volonté d’inclusion.

Face à cette prétendue hostilité, il a demandé : « N’avons-nous pas une obligation, une responsabilité de haïr de tout notre cœur ? Sans cela, nous prendrons encore plus de coups. »

Source : Bare Naked Islam
Résumé Cenator

Extraits du discours d’Erdogan (en traduction anglaise) : MEMRI

Voir aussi :
Les visées turques sur les musulmans en France
Recep Tayyip Erdogan: «Notre dieu nous ordonne d’être violents avec les kouffars»

7 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Moi, j’ai surtout l’impression, comme sur beaucoup d’autres thèmes, que les pays occidentaux continuent d’affronter le réel avec des concepts dépassés

  2. Posté par leherisson le

    Erdogan et les musulmans sont très clairs sur le « vivrensemble » : pour eux, c’est NON, seul l’islam compte. Quand donc les lavettes qui nous gouvernent regarderont-ils les choses en face ?????????

  3. Posté par Momo le

    Il est très observateur et il a raison ,les européens sont de plus en plus hostiles à l’islam et j’ai peur que ce ne soit qu’un début

  4. Posté par Bussy le

    Une preuve de plus que les musulmans sont totalement incompatibles avec l’Occident et qu’il faut qu’ils repartent vivre dans des pays musulmans !
    Ou alors ils sont en train de conquérir notre territoire… nous coloniser ….

  5. Posté par miranda le

    Et lorsque des étrangers se retrouvent chez Mr ERDOGAN, se paient-ils le luxe d’ignorer que ce pays a une langue, un mentalité, une culture, une religion qui sont à respecter?

    Mr ERDOGAN a des exigences excessives envers les autres nations alors qu’il ne supporterait pas que celles-ci en fassent autant avec leurs expatriés vivant en Turquie.

    Mr ERDOGAN souhaite que l’occident n’émancipe pas trop ses citoyens afin que ceux-ci ne perdent pas le formatage d’origine. Afin de rester ses fidèles électeurs.

    Si tous les présidents ayant des citoyens dispersés dans ce monde, agissaient comme Mr ERDOGAN, ce serait l’asphyxie.

  6. Posté par mèJeRev le

    Erdogan oublie de dire peut-être que toute cette immigration nous est imposée, on s’en passerait volontiers mais les politiques et les milieux d’affaires nous y contraignent. Et lui au passage, encaisse des milliards pour soi-disant retenir les réfugiers qu’il retient un peu en Turquie. Maintenant si un musulman ne se sent pas à l’aise en terre Gréco-Germano-Romaine, il peut retourner au bled.

  7. Posté par OneShot le

    Il faut arrêter avec Erdogan : il ne fait que défendre les intérêts des turcs et des musulmans ! Les salopards sont les dirigeants occidentaux (Merkel et Macron en tête) qui, non seulement ne défendent pas les intérêts des occidentaux, mais se battent pour leur génocide (Leur Grand Remplacement au minimum) !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.