Suède : 8 communes sur 10 devront faire des économies drastiques pour compenser le coût de l’accueil des migrants

Selon une enquête réalisée par SVT, huit municipalités sur dix prévoient de réaliser des économies en réduisant fortement les dépenses.

(…) 46% des municipalités déclarent qu’elles doivent économiser dans le domaine des personnes handicapées. Environ le même nombre, 50%, doit baisser les dépenses liées aux soins individuels et familiaux.

La ville de Bengtsfors a décidé d’un budget permettant d’économiser 25 millions de couronnes suédoises l’année prochaine. « La situation est tendue et nous sommes maintenant obligés de faire des efforts », a déclaré Göran Eriksson, directeur municipal.

Comment en est-on arrivé là ?

« Je pense qu’il y a deux raisons. Nous avons été généreux et avons reçu beaucoup de nouveaux arrivants, mais au fond, c’est aussi un problème démographique. Nous avons une population vieillissante et la municipalité se vide », a déclaré Göran Eriksson, directeur municipal de Bengtsfors.

Parmi les mesures prévues pour économiser de l’argent figure la fusion de ceux qui s’occupent de l’intégration des migrants avec ceux qui travaillent sur le marché du travail et dans le secteur social. La diminution du nombre de terrains de jeux. On s’attend aussi à ce que l’utilisation de l’éclairage public soit réduite de 20% et que le déneigement ne se produise que lorsque les chutes de neige seront vraiment très importantes.

SVT.se

Via Fdesouche

 

Rappel :

Suède : une municipalité au bord de la faillite en raison du coût massif de l’accueil des migrants

4 commentaires

  1. Posté par louis le

    avec cette logique du : la population vieillit donc on remplace , a l’arrivée dans 20 ans la suede est africaine ! c’est les vikings qui doivent se retourner dans leurs tombes

  2. Posté par miranda le

    Ce qui est étrange, c’est de voir l’inertie de la population suédoise en général.

    D’autre part, ça va devenir comme dans nos banlieues, les autochtones partiront, laissant le territoire aux allochtones. C’est bien ça que veut le nouvel ordre mondial???? Que l’autochtone NE SE SENTE PLUS CHEZ LUI.

    De toute façon, « pour les immigrés anciens ou les migrants opportunistes d’aujourd’hui, ce sera le même menu qui les attend tôt ou tard avec ce Nouvel ordre mondial : l’homme nomade, sans attache, vagabondant d’une nation à l’autre, d’un emploi à l’autre. A la poursuite incessante du DELOCALISATEUR.

    Si le migrant est favorisé POUR NOUS NUIRE pour le moment, ce n’est que provisoire. Ce statut de protégé, s’arrêtera quand les MONDIALISTES auront le sentiment d’avoir accompli la totalité de la DESTRUCTURATION DES NATIONS grâce aux migrants et à la création des EURO-REGIONS (pour l’Europe) .

    LES VERTS arrivent à créer des réunions à l’échelle mondiale ET LES PEUPLES FIERS DE LEUR NATION, n’en sont pas capables???? « allô, c’est quoi le problème?

    Nous pouvons nous, être plus intelligents et avoir des stratégies face à ceux qui soutiennent nos gouvernants traîtres. Nous savons déjà qu’il s’agit des financiers, des grands industriels, des patrons de médias, bref le monde de l’argent à profusion.Les ONG ne sont pas innocentes non plus dans la progression des migrations.

    Il suffirait de diffuser un message aux citoyens de plusieurs pays. Et leur dire aussi que le programme d’invasion-migratoire LES CONCERNE AUSSI, car c’est un programme MONDIALISTE. Le peuple japonais très nationaliste, ne serait pas heureux d’apprendre que ce programme d’immigration-invasion et de déstructuration des nations, le menace aussi, « gouvernance mondiale oblige »

    LA PROGRESSION du programme de destruction des nations peut toujours continuer, SI NOUS N’ECHANGEONS PAS ENTRE NATIONS A CE SUJET.

    IL y a évidemment ceux qui prédisent une guerre civile en Europe et qui rendra bien contentes les élites de nous voir nous massacrer les uns les autres AFIN que leur dictature puisse s’installer pour parfaire la destruction des nations.
    Nous n’y gagnerons rien sauf de nous haïr encore plus fort les un les autres..

    Nous valons mieux que cela, car nous avons des CERVEAUX. A nous de savoir le faire fonctionner.

    Sinon, nous resterons ce que pense de nous, l’élite en général, des ignorants paresseux et jouisseurs, donc faciles à manipuler.

    Mais la première des entreprises de SAUVETAGE de nos nations est de sortir de Bruxelles. Si les grandes nations Européennes le font rapidement, nous nous donnons la chance de recréer la C. E. E. e . communauté économique européenne ( d’échanges) qui fonctionnait bien et nous rendait prospères.
    DONC VOTER POUR UN OU DES CANDIDATS AU FREXIT d’abord.

  3. Posté par antoine le

    Commune de Bengtsfors :
    – la fusion de ceux qui s’occupent de l’intégration des migrants avec ceux qui travaillent sur le marché du travail et dans le secteur social. C’est une décision normale.
    – La diminution du nombre de terrains de jeux. On ne peut pas priver notre jeunesse de pouvoir jouer !
    – L’éclairage public soit réduite de 20%. Si on éteint complètement l’éclairage, on créera des coupe-gorges la nuit !! Et les nuits sont longues en Suède !!
    – Le déneigement ne se fera que lorsque les chutes de neige seront vraiment très importantes. Donc pour financer les migrants, on réduira la mobilité sur les routes et on augmentera les risques d’accidents !!
    Pas très logique !

  4. Posté par Bussy le

    Ah zut, moi qui croyais qu’ils venaient pour payer les retraites, et là on me dit qu’ils vident les caisses….
    Et le directeur municipal est le prototype de l’autruche malfaisante…. il met la faute sur la population vieillissante, la faute aux vieux quoi, et la municipalité se vide…. ohé Gogol, pourquoi se vide-t-elle…. ça ne serait pas par hasard parce qu les nouveaux arrivants font fuir les autres ?
    Et que seront les coûts de ces chances dans 10 ans, 20 ans…… plus rien pour les personnes handicapées…. mais rassurez-vous, il y aura toujours pour les nouveaux, ceux-ci devenant violents si on les prive….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.