Suisse : des Géorgiens très malades viennent se faire soigner gratuitement à nos dépens

Pendant ce temps, nombre de Suisses ne vont plus se faire soigner car ils se trouvent dans l'incapacité de payer les factures de médecins. En clair, notre administration préfère soigner de parfaits étrangers que ses propres compatriotes.

On rappellera également que nombre d'Helvètes ont été poursuivis par les caisses maladie car ils n'arrivaient plus à payer les primes (sans utiliser une quelconque prestation médicale, c'est-à-dire simplement parce qu'ils habitaient en Suisse!). Cette discrimination systématique en faveur des autres est un véritable scandale.

La gauche cache soigneusement les coûts qu'engendre ces immigrations.

**********

Des étrangers sans statut légal et gravement malades viennent aux Urgences dans le but de se faire soigner gratuitement. La récurrence des pathologies en provenance de certains pays laisse penser à une forme d'organisation. [...] Selon nos informations, en Géorgie, des «passeurs» se chargeraient d'organiser le périple des malades.

[...]

Parfois, les maladies en question sont graves (cancer), ou transmissibles (tuberculose). Celles-ci nécessitent alors un traitement lourd.

[...]

Qui paie la facture?

La facturation de ces soins dépend du statut des patients. Si ceux-ci ont transité par un centre fédéral d'asile, ils sont assurés en vertu de la LAMal. Sinon, le CHUV se charge de faire cet enregistrement.

[...]

«L’asile ne peut pas être accordé pour des motifs médicaux, rappelle Dr Karim Boubaker. Si une personne requérante d’asile ou déboutée se trouve dans ce cas de figure, les frais de santé seraient couverts par le canton

[...]

20min.ch

Nos remerciements à Wilhou

 

Rappels:

Les requérants d'asile ont leurs soins dentaires pris en charge.

Combien d'argent par mois est dévolu en général à un requérant d'asile en Suisse ? 

Payer 475'000 fr. pour un cancer est "justifié"

 

7 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    ROBERT MIDDLETON, le très courageux syndic de Crans-Près-Céligny part en guerre contre la facture sociale délirante (en augmentation de 21.6% en UNE ANNEE pour son seul village!), estimant qu’elle ne respecte pas la Constitution Vaudoise…
    https://www.24heures.ch/vaud-regions/syndics-menent-fronde-justice/story/16660837
    Il prépare un procès avec (pour l’instant) 10 autres communes…

  2. Posté par miranda le

    CE GENRE D’ARTICLE est à montrer à tout le monde autour de soi. Pour faire comprendre que l’U.E est une organisation destructrice parce que le sans frontiérisme permet tout cela.
    RETROUVER NOS SOUVERAINETES et rebâtir la .C.E.E Communauté économique Européenne, nous permettrait de retrouver nos dynamismes économiques comme c’était le cas avant ET nous permettrait de nous protéger de toutes CES INVASIONS y compris pour des raisons médicales.

  3. Posté par bonardo le

    Un immense scandale à dénoncer immédiatement ,et cela se chiffre en millions de francs chaque année ,le pourquoi des augmentations des primes ,cela est du raquette pure et simple ,honte à notre conseil fédéral ,honte à nos politiciens ,honte à ces profiteurs ,mais attention le système explosera un jour ou l`autre , ainsi que la population .

  4. Posté par Nicolas le

    Trop bons…trop cons !

  5. Posté par Noel Cramer le

    Naïveté criminelle de la part de ceux qui devraient gérer nos cotisations aux couts de la santé et nos impôts.

  6. Posté par Antoine le

     »La gôche cache soigneusement les coûts qu’engendre ces immigrations. »
    On demande la transparence et les coûts réels !
     »La facturation de ces soins dépend du statut des patients. Si ceux-ci ont transité par un centre fédéral d’asile, ils sont assurés en vertu de la LAMal ».
    Cela signifie-t-il que ces Géorgiens sont considérés comme réfugiés et qu’ils ne paient rien, même pas une cotisation ?
    Si c’est le cas c’est encore NOUS les con-tribuables qui payons ….

  7. Posté par Bussy le

    Alors là ça me rassure s’il n’y a que les Géorgiens qui viennent se faire soigner sur le dos des Suisses, parce qu’à chaque fois que je passe devant les HUG à Genève, j’ai l’impression qu’il y a toute l’Afrique et tout le Maghreb qui y va……

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.