Métro de Londres : La police à la recherche de bandits armés de couteaux

La police est à la recherche de bandits armés de couteaux. Les agresseurs ont frappé au moins huit fois dans les gares ferroviaires et les stations de métro de Londres et d'Essex au cours du mois dernier.

La police des transports britannique a publié aujourd'hui des images de vidéosurveillance concernant des jeunes hommes qui sont liés aux vols.

L'inspectrice en chef Sarah White a déclaré: "Nous avons vu un nombre inquiétant de vols dans le métro londonien et sur le réseau ferroviaire londonien. Nous travaillons sans relâche pour attraper les responsables."

Un écolier de 16 ans a été dépouillé de son téléphone et de son argent par trois voyous armés de couteaux vers 16 heures le 9 novembre.

Le 6 novembre à 20 heures, des suspects ont bloqué un homme de 20 ans contre un mur et l'ont frappé à la poitrine avant de prendre ses écouteurs sans fil à Euston. Le même jour à 12h40, un homme de 22 ans s'est fait voler son téléphone à White Hart Lane.

Un homme âgé de 20 ans a été piégé par les suspects qui ont volé ses AirPods et ont tenté de prendre sa veste et son sac sur le quai de la ligne centrale à Tottenham Court Road le 5 novembre à 20 heures. Le 29 octobre, une femme de 20 ans s'est fait arracher son téléphone alors qu'elle était assise dans le métro à Lancaster Gate.

[...]

"Les objets comme les téléphones, les ordinateurs portables et les écouteurs Airpod sont typiquement les cibles de ces groupes de jeunes hommes. Habituellement, ils approchent les gens qui voyagent seuls, mais bon nombre de ces incidents ont quand même eu lieu dans des endroits bondés et achalandés."

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

Standard.co.uk

5 commentaires

  1. Posté par Michel Miclot le

    Partout pareil Antoine, la police n’est plus là que pour défendre les nantis et les gens en pouvoir.

  2. Posté par Antoine le

    Si ces Black sont arrêtés un jour … ils ne resteront pas longtemps au poste !
    Dans les 2 heures ils seront dehors et ils pourront continuer leurs méfaits !
    La justice (avec un  »j » minuscule) est le problème. Elle n’agit pas et n’applique pas les lois en vigueur. C’est une parodie de justice !

  3. Posté par AntiCon le

    Des Anglais bien entendus…. de véritables chances pour la société comme l’ont affirmés tout les gauchistes, pro-migrants et crapules vivants de l’asile.

  4. Posté par Sergio le

    Peu de chance de les retrouver pour deux raisons. La vidéo ne montre que des jeunes, sans aucune caractéristique particulière, des usagers lambda. Pour ne pas être taxé de raciste, je ne dévoilerais pas la deuxième raison.

  5. Posté par Nicolas le

    Si Sarah White traque des Blacks, elle n’a pas fini de courir…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.