Trebbin (All.) : des Syrien et des Afghans agressent le portier à coups de machettes puis tentent d’entrer de force dans la discothèque

La tour de la Trebbiner Schützenhaus (construite en 1911) rappelle une forteresse médiévale. En effet, la porte en chêne a résisté à une attaque à la machette le week-end dernier.

Samedi, vers 22 heures, deux clients qui avaient été refusés ont sorti une arme et ont tenté de la planter dans la gorge du videur Tom* (25 ans).

Tom a réussi à éviter un coup avec son avant-bras protégé par la veste et à fermer la porte de l’intérieur. Trois de ses collègues et lui-même ont alors fait pression contre la porte de toutes leurs forces.

"Un groupe de dix hommes est arrivée, dont trois avaient été bannis de la discothèque. D'abord, ils ont discuté. Puis l'un d'eux m'a tourné le dos et a pris quelque chose dans son pantalon. En se retournant, il avait déjà levé la machette et voulait me frapper au niveau du cou."

 

 

Il a alors pu utiliser ses années d'entraînement au corps à corps. "J'ai parer le coup avec mon avant-bras et l'ai repoussé. Il est tombé sur le deuxième individu qui avait également saisi une machette. Nous avons utilisé ces secondes pour reculer et fermer la porte. Ils ont ensuite tenté de forcer la porte. Ils avaient évidemment prévu de se venger, sinon ils n'auraient pas apporté leurs armes."

Lorsque les agresseurs, un groupe composé de jeunes Syriens et d'Afghans qui viendraient d'un foyer de Luckenwalde, se sont rendus compte qu'ils ne pouvaient pas prendre d'assaut la discothèque "Külti", ils ont quitté les lieux.

Une chasse à l’homme à grande échelle effectuée au moyen d'hélicoptère et de caméra thermique n'a pas donné de résultats.

L’affaire rappelle l’attaque du Club "Le Frosch" à Francfort l’année dernière. Un groupe de migrants, armés de couteaux et de bâtons, avaient pris d'assaut la boutique après avoir été refusés à l'entrée

[...]

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

Bild.de

5 commentaires

  1. Posté par Tommy le

    A Palador@
    La Borde, c’est Bamako depuis vingt ans.
    Quasi aucun Suisse, ou alors en logement social, des encombrants à même le sol- je parle d’ objets…-, des restaurants ethniques, le Centre Social Protestant, des dondons en boubou qui font leurs courses, des dealers noirs devant Denner.
    Personne ne semble bosser…

  2. Posté par Palador le

    C’est déjà arrivé à Lausanne. En bas de la borde, où 4 hommes ont été massacrés à coups de planche à clous. Je me rappelle plus le nom de cette discothèque. y avait des bagarres chaque week-end entre dealers kosovars et africains. Vous voyez ça existe aussi près de chez vous…

  3. Posté par miranda le

    On a l’impression d’accueillir  » une ELITE criminelle « , le haut niveau, quoi!

    A la différence de l’autre élite, ceux-ci annoncent clairement la couleur.

    L’autre élite éduquée à la perversion, à l’inversion des valeurs, au triple langage, pense que « son intelligence » doit transformer le monde. En nous faisant accueillir des mondes inacceptables dans nos territoires.

    Continuez à casser les peuples européens Messieurs, les peuples européens sauront vous le rendre.
    En attendant, SAVOIR VOTER et TRANSMETTRE DE L’INFO à ceux hélas nombreux qui se gâvent aux médias bien pensants. Convaincre ceux qui sont déjà convaincus est perte de temps.

  4. Posté par combattant le

    C’est un coup des petits amis de la MERDKEL bolchèvique,l’hypocrite,parlant pour ne rien dire,elle ne tremble plus par contre,elle est sourde et aveugle à ce qu’il arrive aux Allemands lobotomisés par cette vieille BADERNE.Retraçer la chute du mur de Berlin,l’anniversaire,la fête.POUR MIEUX RECOMMENCER dans la tête de cette dégénérée.SALETE D’EUROPE ! VIVE LE POPULISME !

  5. Posté par Antoine le

    La presse mainstream ignore le sujet … et ce ne sont que des  »jeunes » qui voulaient juste se distraire à la disco; vous n’allez pas en faire tout un plat …
    Ce genre d’attaque préméditée est un prémisse de la guerre civile !
    Demain, nous, les simples civils, ne serons pas à l’abri de tels actes barbares !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.