Turquie : Erdogan s’en prend à l’UEFA après le salut militaire des joueurs turcs

Le président Recep Tayyip Erdogan a accusé jeudi l'UEFA d'avoir adopté une "attitude discriminatoire" contre la Turquie pour avoir ouvert une enquête disciplinaire après les saluts militaires effectués par ses joueurs lors de matches disputés en pleine offensive turque dans le nord de la Syrie.

3 commentaires

  1. Posté par Valentin le

    Pour moi Erdogan a entièrement raison première chose de rapatrier les terroristes étrangers dans leur pays d’origine et ensuite le salut militaire pour une juste cause d’éradiquer le PKK organisation terroriste reconnu par tous les pays européens et les États-Unis

  2. Posté par Nicolas le

    Merdogan ne cesse de montrer les dents parce qu’il a la huitième armée du monde et la plus importante cinquième colonne en Europe. Pendant ce temps, les oligophrènes de gauche continuent de favoriser la venue d’allogènes, militent pour le désarmement des citoyens et pour l’abolition du service militaire; les medias aux ordres détournent l’attention sur le dérèglement soi-disant anthropique du climat et sur les populistes « d’extrême droite ». Du souci à se faire ?

  3. Posté par Antoine le

    Herr Dogan mélange tout, politique et sport !
    Cela me rappelle des JO avant guerre (WWII) à Münich en 1936. Les jeux de la HONTE !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.