Gretapocalypse

Stéphane Montabert
Suisse naturalisé, Conseiller communal UDC, Renens

Elle est partout.

Et même en disant "elle", on sait déjà de qui il s'agit: Greta Thunberg, la méga-star planétaire, la nouvelle Kardashian, l'héroïne de politique-réalité, la vedette qui fait vibrer les foules sans avoir vendu un seul disque. "On ne sait pas trop si on a affaire à Fifi Brindacier ou à Mercredi de la Famille Addams", résume un Internaute. On lui accorde volontiers le sens des réalités de la première et la bonne humeur de la seconde.

réchauffement climatique,manoeuvres politiques,médias
Peak Greta: Greta à l'ONU.

Selon l'hagiographie la page Wikipédia qui lui est dédiée, Greta Thunberg est une militante qui, à l'âge de 15 ans, proteste "devant le Parlement suédois contre l'inaction face au changement climatique malgré l'urgente nécessité d'agir (sic)".

Plus précisément, "le 20 août 2018, jour de sa rentrée en neuvième année dans une école de Stockholm, Greta Thunberg fait le piquet de grève devant le Riksdag, et explique aux journalistes conviés (?) qu'elle n'ira pas à l'école jusqu'aux élections générales du 9 septembre 2018. (...) Elle reste assise devant le Parlement suédois chaque jour durant les heures d'école."

Dans une société saine, l'adolescente mineure aurait été renvoyée à l'école (obligatoire en Suède de 7 à 16 ans), les parents réprimandés pour leur laxisme, et l'histoire aurait au mieux fait l'objet d'un entrefilet dans la rubrique insolite de la presse locale.

Mais ça, c'était avant.

Aujourd'hui, Greta est portée aux nues. Greta signe des articles dans les journaux. Greta va à Davos. Greta rencontre le Pape. Greta prend la parole devant le Parlement britannique, réclame devant le Parlement Européen, tance l'Assemblée nationale française, passe un savon aux chefs d'État devant l'ONU. On frise la Gretoverdose.

Il ne fait pas bon critiquer Greta. Celui qui s'y essaye ne peut être qu'un individu infect s'en prenant aux handicapés ; car Greta est autiste asperger, une forme d'autisme qui, entre autres, traduit un manque d'empathie et des obsessions passagères. Greta est parfaitement consciente de son état (autant que peut l'être une jeune fille de seize ans) mais décrit sa forme d'autisme comme un "super-pouvoir". Il est vrai que d'après sa mère Greta serait capable de voir le CO2. À l’œil nu.

Dans une curieuse asymétrie, si on ne peut pas critiquer Greta parce qu'elle est handicapée, on doit au contraire donner plus de poids à son message - exactement pour la même raison. Dans ce spectacle médiatique, le grand public est face à une variante du mythe du Bon Sauvage de Rousseau. Ici, l'esprit différent du handicapé le rendrait plus proche de la nature, donc plus authentique, capable de saisir des subtilités échappant aux hommes communs avilis par la "normalité" de la civilisation.

La messagère autiste asperger a donc le double avantage d'être à l'abri de toute critique et d'avoir une parole supérieure à celle de n'importe qui ; nous contemplons le résultat.

La formule ne vaut que si elle va dans le sens de l'histoire, naturellement. Un trisomique annonçant que le Réchauffement climatique n'existe pas n'aurait aucun écho. Les médias y veillent.

Les médias veillent tant et plus sur Greta qu'elle est, littéralement, leur créature. Greta n'a pas la moindre formation scientifique, pas la moindre connaissance sur son sujet - elle évite toute question à ce propos. Elle ne connaît le Réchauffement climatique qu'à travers les médias, qui rivalisent chaque jour d'hystérie sur le sujet sans jamais donner la parole à un avis contraire.

La propagande de masse lessive le cerveau de la jeunesse occidentale à une échelle qui n'est permise que par la prolifération d'écrans devant lesquels les adolescents s'abrutissent. Greta était particulièrement sujette à ce matraquage, elle qui finit par en pleurer devant sa télévision lorsqu'elle avait onze ans. Greta ressent, souffre, éprouve de la colère, mais serait bien incapable d'articuler le moindre raisonnement construit, la moindre démonstration. Elle pointe du doigt et condamne.

Pour tous ceux qui profitent d'elle, l'autisme dont souffre Greta a un avantage: il l'empêche de voir comment elle est instrumentalisée - par ses parents, par des militants extrémistes, par le capitalisme vert, par des antifas, par Georges Soros, et bien entendu par les médias. Greta est une icône publicitaire. Jamais ceux qui applaudissent Greta ne changeraient leur mode de vie, à commencer par les politiciens et leurs richissimes amis.

réchauffement climatique,manoeuvres politiques,médias

Greta est innocente mais ses complices ne le sont pas. Quitte à admettre la réalité douteuse du Réchauffement climatique, aucun de ces gens ne souhaite que la planète aille mieux ; ils sont seulement motivés par leurs propres intérêts. Ils soufflent à Greta un texte qui ne mentionne jamais la Chine, qui est de loin le premier producteur mondial de CO2, ni l'Arabie Saoudite, qui émet le plus de CO2 par habitant.

Le jour où Greta commencera à parler de ces pays, cela montrera qu'elle en connaît un peu plus sur son sujet. Elle aura commencé à se renseigner par elle-même, ce que tout individu sensé devrait faire avant de brandir une pancarte. Et cela vaut aussi pour tous les adolescents de nos contrées, qui s'enflamment pour une icône fabriquée de toute pièce.

Stéphane Montabert - Sur le Web et sur LesObservateurs.ch, le 25 septembre 2019

13 commentaires

  1. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    @ Marie-France.
    Je suis bien d’accord que les médias « aux ordres » ne donnent le plus souvent sur la question climatique, que le point de vue d’un réchauffement anthropique, snobant les climato-sceptiques.
    Mais « les Observateurs » doivent-ils faire de même en sens inverse ?
    Il me semble qu’il serait préférable qu’ils se placent, de temps en temps, au-dessus de la mêlée et qu’ils observent tout simplement…
    Ainsi les lecteurs des Observateurs pourraient débattre, échanger des arguments, se forger une opinion et faire avancer la connaissance.

  2. Posté par Marie-France le

    @Pierre-Alain Tissot .
    Vous écrivez : Les articles systématiquement contre l’écologie des Observateurs, empêchent tout débat et deviennent de plus en plus lassants.
    POur ma part, je suis lassée des articles dans les journaux, des émissions TV ou radio qui nous assènent, en boucle leur « Vérité » en faveur de l’écologie et qui nous bassinent sur la seule responsabilité de l’humain quant au réchauffement climatique et qui évincent systématiquement tout chercheur ou scientifique ou historien qui a une approche différente et plus nuancée, du problème,  » ce qui empêche tout débat et devient de plus en plus lassant. » …
    Alors, si vous êtes fatigué de lire les Observateurs , branchez-vous sur les médias « aux ordres » , là vous allez avoir grande satisfaction.
    Quant à l’UDC , elle n’a pas attendu l’hystérie écolobobo pour s’engager en faveur de « la consommation locale et suisse, diminuant la pollution due aux transports inutiles » ! Il y a bien des lustres qu’elle se bat- principalement l’UDC blochérienne (!)- pour « La Suisse d’abord » !
    « La Corrèze avant le Zambèze « comme disait jadis un maire de Tulle..

  3. Posté par aldo le

    @Elsaesser le 26 septembre 2019 à 13h21 excellente découverte que cette HORRIBLE POUPEE CHUCKY, qui permet à l’enfant de s’initier aux armes blanches dès la maternelle et d’apprécier la beauté des balafres, une mode qui prospérait déjà chez les étudiants allemands.http://www.journaldumauss.net/?Les-scarifications-de-Mensuren-1298 CETTE POUPEE PREPARE A UN VÉRITABLE APPRENTISSAGE DE TUEUSE EN SÉRIE, POUR REJOINDRE A L’ADOLESCENCE LES RANGS DE L’ÉTAT ISLAMIQUE ET ENFIN POUVOIR JOUIR DE CES AMONCELLEMENTS DE TÈTES ET DE GORGES TRANCHÉES. ON PEUT SE POSER LA QUESTION: GRETA LA PETITE PESTE ANTIFA A-T-ELLE REÇU CETTE POUPÉE POUR NOUS GRATIFIER DE TELLES GRIMACES ? Ce ne sera pas le préfet Morvan qui hésite à investir les banlieues et leurs stocks d’armes de guerre issues des Balkans et du moyen orient, avec des lance-rockets servant à percer les blindages de fourgon blindés. Non ce courageux sait choisir ses victimes. https://lesobservateurs.ch/2019/09/26/pierre-cassin-jai-rendu-toutes-mes-armes-encore-merci-m-le-prefet/

  4. Posté par Fdr le

    Le monde est devenu fou. Un vicaire épiscopal à Genève demande que samedi on sonne le tocsin pour sauver le climat. L’image de Greta sur wikipedia ressemble à une icône russe avec en couronne les étoiles jaunes de l’Europe. Qui a du bons sens devrait immédiatement retirer ses enfants de toutes les institutions, parce que l’apocalypse qui est annoncée n’est pas climatique elle est mentale. Nous somme face à un effondrement de l’esprit critique de l’Occident.

    http://jfmabut.blog.tdg.ch/archive/2019/09/26/le-tocsin-pour-le-climan-301114.html

  5. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    Les articles systématiquement contre l’écologie des Observateurs, empêchent tout débat et deviennent de plus en plus lassants. Cette fixation portera assurément tort aux espoirs de l’UDC de maintenir sa représentation aux prochaines élections. C’est bien dommage, car l’UDC fait de méritoires efforts en faveur de l’environnement par ses engagements à la consommation locale et suisse, diminuant la pollution due aux transports inutiles.
    Les conservateurs sensibles à l’environnement lisant « Les Observateurs », feront l’amalgame Observateurs/UDC/autruche et fuiront ce parti…

  6. Posté par leone le

    Ce n’est pas étonnant que cette gamine reçoive une pareille couverture médiatique quand le monde entier et son frère glorifient sainte Greta dont le discours abonde dans le sens de la bienpensance en vogue. Ajoutez à cela le témoignage style idiot-bête d’un prix Nobel déclarant avoir pleuré en écoutant Greta. Personnellement c’est en entendant ce prix Nobel que j’ai pleuré de rire… et de désespoir.

  7. Posté par olivier le

    Que les choses soit claire une bonne fois pour toute, cette fillemainsi que toute ca famille sont inscrit dans la liste des acteur IMdb, 15 film a sont actif. Faite vos propre rechercher. Cette gosse c’est du pur fake. Alors stope c’est insupportable ce bourrage de crâne mediatique. De la pur ingenieurie sociale a la gobbels!

  8. Posté par flo le

    enfin un point de vue clair et objectif sur Greta, merci.

  9. Posté par Antoine le

    Merci M. Montabert pour votre analyse !
     »Elle ne connaît le Réchauffement climatique qu’à travers les médias, qui rivalisent chaque jour d’hystérie sur le sujet sans jamais donner la parole à un avis contraire. »
    L’hystérie collective du réchauffement climatique anthropique se nourri de ses propres déclarations que la presse amplifie …
     »La propagande de masse lessive le cerveau de la jeunesse occidentale à une échelle qui n’est permise que par la prolifération d’écrans devant lesquels les adolescents s’abrutissent. »
    L’utilisation d’ I-phone devrait s’accompagner d’un permis de discernement de l’information, à l’identique d’un permis de conduire ! Cette éducation aurait dû être transmise par les parents ou l’école !
     »Greta est innocente mais ses complices ne le sont pas »
    Là est tout le problème de la MANIPULATION et de la PROPAGANDE mondiale orchestrée !
    Ce genre de mise en scène basée sur de fausses informations et manipulé au niveau mondial ne peut être que le fait d’une personne extrêmement riche (du genre M. Soros) et qui nous précipite vers l’abîme. Nos adolescents sont devenus des moutons de Panurge.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouton_de_Panurge_(locution)

  10. Posté par Bussy le

    La surpopulation est le problème numéro 1, de très loin, auquel il faudrait s’attaquer si on veut commencer à lutter contre la pollution, et Greta et sa meute n’en parlent jamais, donc ils font partie du problème, vont plus nuire à la cause écologique que faire avancer les choses.
    Mais bien sûr, comme Soros et sa horde est la derrière, le but de tout ce cirque est de faire diversion et continuer la submersion de l’Europe sous les migrants, afin de casser les peuples européens et appliquer le plan Kalergi d’abêtissement de ces peuples.
    Tout ça avec la complicité des médias, qui auront une place peu enviable dans l’histoire, tout ce cirque allant forcément mal finir.

  11. Posté par G. Vuilliomenet le

    « Aujourd’hui, Greta est portée aux nues. Greta signe des articles dans les journaux. Greta va à Davos. Greta rencontre le Pape. »
    Ahhhh! Qui ne se souvient pas des livres pour enfants « Martine », sauf que là, ce sont quand même des adultes qui suivent cette aventure et qui se pâme devant l’icône.

    « Un trisomique annonçant que le Réchauffement climatique n’existe pas n’aurait aucun écho. Les médias y veillent. »
    C’est marrant, quand je l’ai vue pour la première fois, l’idée qui m’est venue subitement était qu’elle était trisomique. Il est possible qu’en réalité il y a en elle des gènes hérités de parents lointains eskimo.

    « Jamais ceux qui applaudissent Greta ne changeraient leur mode de vie, à commencer par les politiciens et leurs richissimes amis. »
    Tant pis si il y a du gaz carbonique dans le champagne et autres mousseux.

    « Greta est innocente mais ses complices ne le sont pas. »
    Peut-être que oui, elle est innocente. Par contre, c’est faux de qualifier de complices les marionnettistes, eux ont compris ce qu’ils pouvaient tirer d’elle, de la même manière que dans tous les régimes totalitaires les enfants ont été utilisés. Qui ne se souvient pas des jeunesses hitlériennes ou communistes?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.