Des parents cachent le genre de leur bébé pour le protéger de “préjugés inconscients”

Le couple de Britanniques, qui habille son enfant de 17 mois en fille et garçon, a même demandé à ses proches de parler de lui en utilisant les pronoms neutres “ils” et “eux”.

C’est une histoire à dormir debout. Une de plus qui vient allonger la liste des faits divers surréalistes liés à la question du genre. Un couple de Britanniques a décidé de garder secret le sexe de son bébé de 17 mois et de ne pas le révéler à son entourage au prétexte de protéger l’enfant de « préjugés de genre inconscients », rapporte la presse d’outre-Manche.

Les parents, Hobbit (!) Humphrey et Jake England-Johns, âgés respectivement de 38 et 35 ans, habitent sur une péniche à Keynsham, dans le sud-ouest de l’Angleterre. Tous les deux, artistes de cirque et membres de l’organisation écologiste extrémiste Extinction Rebellion, ont expliqué leur décision sur la chaîne publique BBC One.

Ce choix, ils l’ont fait pour empêcher les gens de traiter leur enfant différemment en raison de son genre, disent-ils. Résultat : le couple marié habille son bébé, Anoush, avec des vêtements de couleurs différentes, pour filles et garçons, et a même demandé à ses proches, famille et amis, de parler ou de s’adresser à l’enfant en utilisant les pronoms neutres.

[...]

Valeurs Actuelles

3 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Déjà que la Suédoise écolo atteint des sommets, celui-ci, à 17 ans va dépasser lesdits sommets!

  2. Posté par ploumpoum le

    Pour en finir avec la fausse théorie du genre : ce n’est pas une construction sociale et c’est binaire, soit masculin, soit féminin. Enfin, voici ce qu’en dit une scientifique ;
    https://youtu.be/MFPav92fke4

  3. Posté par kitty le

    Elle court, elle court la folie. Comment va se développer cet enfant avec ces bargeots de parents.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.