Suisse : un islamiste naturalisé est déchu de la nationalité suisse

Un homme condamné pour avoir fait de la propagande et recruté des combattants en faveur d'une organisation terroriste islamiste a été déchu de sa nationalité suisse.

L'homme avait été condamné à une peine privative de liberté de plusieurs années pour avoir fait de la propagande et recruté des combattants en faveur d'une organisation terroriste islamiste.

[...]

En juin, le Conseil fédéral avait affirmé qu'une «bonne dizaine de binationaux soupçonnés d'avoir participé, à l'étranger, à des crimes dans le cadre d'activités terroristes» avaient été identifiés. Une procédure pénale a été ouverte contre la majorité d'entre eux.

20Min.ch

8 commentaires

  1. Posté par Massi Natt Saâda. le

    Il faut aussi renvoyer ces racailles immondes dan leur pays d’origine. J’ai toujours dit que l’islam doit être interdit dans notre pays chrétien Le christianisme est réprimé dans les pays musulmans.

  2. Posté par biscom le

    Et alors ? Retirer la nationalité suisse ne l’empêche nullement de rester dans le pays et risque de le haïr toujours un peu plus ? Faut qu’il retourne dans son pays d’origine et quitte son pays d’adoption avec interdiction d’y remettre les pieds.

  3. Posté par Sergio le

    L’homme peut faire recours auprès du Tribunal administratif fédéral. (Sic) On fera recours pour lui à nos frais et il va finir par rester avec nos excuses et des indemnités.

  4. Posté par Chris le

    on en voit plein en uniforme de l’armée, avec le fusil en bandoulière et des galons sur l’épaule. Raison pour laquelle je voterai non à de nouveaux avions et oui à la prochaine suppression de l’armée. Aucune envie de payer l’équipement des bourreaux de mes gosses.

  5. Posté par JDV le

    Un double national ! Combien sont comme moi devant cette annonce à se creuser la cervelle pour savoir quelle est l’autre nationalité ! La vraie, en somme la seule qui compte pour ce genre d’individu, celle acquise, l’hélvétique est comme un laisser-passer, une deuxième peau qu’on met ou qu’on enlève selon les circonstances.
    Et ceux-ci, combien sont-ils ?
    Est-ce que le « journaliste » de 20Minutes.ch a reçu l’ordre de n’en dire plus ? Par crainte de perdre son « boulot » ?

  6. Posté par Jean-Kevin le

    Espérons que ça ne soit que le début… On peut toujours rêver.

  7. Posté par Bussy le

    C’est très bien, c’est le minimum mais c’est déjà ça, mais surtout est-ce qu’il sera expulsé à vie du territoire suisse ?
    C’est surtout ça qui est important, pour la sécurité des habitants et le respect des contribuables qui en ont marre d’entretenir ce genre de déchets.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.