En Espagne, un collectif végan antispéciste, transféministe et libertaire sépare les poules des coqs pour éviter les « viols »

Le mouvement animalier Almas Veganas est un collectif antispéciste, transféministe et libertaire qui se bat pour la libération des animaux et des terres. Des véganes pures et dures qui s’inquiètent de la condition des poules dans les poulaillers et ont décidé de séparer les gallinacées victimes d’abus sexuels, selon elles. Un sujet qui a fait polémique en Espagne.

Ce collectif Almas Veganas contre l’exploitation animale et installé à Gérone a fait le buzz après la diffusion d’une vidéo dans laquelle les responsables clament haut et fort « séparer les coqs et les poules pour ne pas qu’elles soient violées ».

Cette vidéo publiée sur le compte Twitter de l’association et sur YouTube a été en effet beaucoup commenté en Espagne où les véganes à l’origine de cette sortie ont fait l’objet de nombreuses critiques et railleries. Des réactions qui ont poussé le collectif à enfoncer le clou et à dénoncer davantage encore la situation des poules dans les poulaillers.

L’Indépendant (vidéos)

via Fdesouche

8 commentaires

  1. Posté par G. Vuilliomenet le

    Mais pendant combien de temps encore, allons-nous devoir subir l’aliénation de ces associations qui ne représentent qu’une ultra-minorité, de ces journalistes qui devraient les ignorer et les éviter comme on le fait avec les étrons dans la rue?

  2. Posté par Hexgradior le

    Belles brochettes de psychopathes fanatiques. A enfermer au plus vite.

  3. Posté par G. Vuilliomenet le

    Je ne sais vraiment pas s’il faut en rire ou pas. Pourquoi donner autant d’importance à ce genre de malade mentaux, minoritaires à vrai dire? A croire que les journalistes sont tout autant atteint psychiatriquement que ces véganes pour leur faire autant de publicités.

  4. Posté par Michel Vasionchi le

    et.. pour les poussins que font ils ? pour les protéger des coqs pédophiles ..

  5. Posté par JeanPaul le

    On devrait séparer les mâles de ces groupes de tarés de leurs femelles, afin d’éviter qu’ils se reproduisent.

  6. Posté par Christian Hofer le

    Qu’est-ce qui leur dit que le Coq ne préfère pas un autre Coq ?

    Qu’est-ce qui leur dit que le Coq se sent vraiment Coq?

    Non à la coquophobie genré!

    https://www.youtube.com/watch?v=47osJWlxWzM

  7. Posté par Antoine le

    Vont-ils arrivé à séparer les violeurs migrants de notre société ?
    Par la même occasion vont-ils arrivé à séparer les spécialistes du couteux (égorgeurs migrants muzz) de notre société ?
    Sinon ils ne servent à RIEN !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.