Cinq Français provoquent une course-poursuite avec la police en plein Genève en mettant en danger la vie d’autrui

Une course-poursuite entre les forces de l'ordre et une voiture en fuite a eu lieu sur les quais mardi soir.

Conduite par un homme de 27 ans, la voiture, immatriculée en France, a slalomé dans la circulation et effectué plusieurs contresens. [...] Les cinq occupants, des Français âgés de 25 à 29 ans, ont été interpellés par la police.

[...]

Lematin.ch

 

3 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Et pourquoi laissez-vous entrer ces gens chez vous?! Si mes connaissances sont bonnes, il faut une carte d’identité française pour franchir la frontière!

  2. Posté par Vautrin le

    Sont-ce des Français ou des « français » ? La réponse revêt quelque importance. Néanmoins, je rejoins l’avis de Léo C : nous autres patriotes sommes peinés des incursions de racailles « françaises » en Suisse.

  3. Posté par Léo C le

    En gros, si je lis bien, ils n’encourent….rien.

    27 ans dans une « grosse cylindrée », il faut comprendre une Mercedes, une BMW ou un Cayenne dont sont friands les « Français » que vous citez.

    Dans mon quartier j’en vois, de ces crapules, à pas même 25 ans dans des bagnoles que je ne pourrai jamais m’offrir.

    Avec l’aveugle et traître complicité de nos édiles, élus et pouvoirs publics.

    Qu’ils trafiquent, agressent, violentent, saccagent ou tuent, puisqu’ils ont carte blanche.

    Navré de constater qu’on vous exporte la lie de notre société.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.