4 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Si vous voulez SAVOIR POURQUOI LES MÉDIAS ASSASSINENT LA DÉMOCRATIE SUISSE, c’est tout simplement parce qu’ils sont payés pour cela. A l’évidence DES LOBBYS PRO-EUROPÉENS SONT A LA MANŒUVRE et doivent arroser ou compléter les salaires, avec de multiples astuces comme dans l’affaire Erasmus. https://www.lesobservateurs.ch/2014/03/06/dominik-feusi-seuls-20-derasmus-servaient-aux-echanges-universitaires-audio/

    La meilleure preuve c’est le salaire d’UNE ANCIENNE PETROLEUSE DE LA RTS, pourvue d’un diplôme de vente… de l’Université… de Lausanne. Il est vrai que pour vendre du vent il faut avoir mis les pieds dans un amphi au moins une fois, mais est-ce bien suffisant ? https://www.rts.ch/info/suisse/8010448-les-universites-suisses-partent-a-la-chasse-aux-faux-diplomes.html

    Combien ? combien? combien? après avoir glandé dans une émission pipi-caca connue sous le titre « Les Maternelles » en 2001–2004 elle touche:

    650 000 € soit 780’000 francs au cours d’1.20

    Et, elle finit par gagner aux prud’hommes contre son employeur Canal+

    3’400’000 € soit 4’080’000 francs au cours d’1.20

    Elle peut dire merci à la bande à Juncker et à ses comploteurs associés Macron compris et toutes les présidences précédentes, parce que rien ne permet un tel délire sinon DES COMPROMISSIONS MEDIATIQUES ENTRE POLITIQUES ET MEDIAS.

    https://www.ojim.fr/portraits/maitena-biraben/

  2. Posté par G. Vuilliomenet le

    Les Russes ont subi septante ans de régime totalitaire, ils ont pu s’en débarrasser, bien sûr pas seuls, mais nous voyons poindre à l’horizon des gens qui vont combattre cet esprit « 1984 »

    https://lesobservateurs.ch/2019/05/18/usa-la-maison-blanche-lance-un-outil-contre-la-censure-sur-les-reseaux-sociaux/

    Ce combat est aussi important, voire plus, que celui qui a été mené contre les totalitarismes nazi et communistes. Je dis plus car il faut voir dans cette volonté de nous asservir, des alliances contre nature, mais peut-être pas tant que ça, celle de l’oligarchie, de la gauche jusqu’à son extrême et l’islamisme.
    – L’oligarchie est un système basé sur le fric et sur la disparition des frontières
    – La gauche a fait de l’anéantissement des frontières et de sa lutte contre l’identité des Européens, des blancs, son credo
    – L’islam est également contre l’abolissement des frontières, mais on oublie souvent qu’il y a dans ce totalitarisme quelque chose de très ressemblant au nazisme, c’est la supériorité de la « race » arabe sur les autres, qui va jusqu’à l’imposition de la langue arabe

    La question, une fois que cette alliance aura détruit notre civilisation, mais pas qu’elle, quelle sera la suite du programme? Les loups vont se bouffer entre eux, d’autant plus que dans les alliances à trois, il y a toujours un cocu. J’espère juste que nous n’en arriverons pas là, mais pourra-t-on détruire ces trois ennemis de l’Humanité?

  3. Posté par Alain le

    Merci M. Windisch c’est cela que je constate et ressens comme patriote.
    Tout est dit !

  4. Posté par aldo le

    Ces propos tombent à point. Il y a UN SEUL POUVOIR QUI S’EST SILENCIEUSEMENT APPROPRIE TOUS LES POUVOIRS. C’EST CELUI DES MÉDIAS QUI FONT LES POLITIQUES AVEC L’ARROGANCE D’UNE PROPAGANDE ILLIMITÉE, EN IMPOSANT PAR DES CHOIX UNILATÉRAUX DES GOUVERNANTS ET DES PARLEMENTAIRES PROMPTS A TRAHIR LA DÉMOCRATIE. Donc on ne peut pas déclarer qu’il s’agit de gens des gauches écolo-pastèques exclusivement, parce que la carotte de la corruption, seule moteur de ces « intelligences » avec l’ennemi est encore plus dangereuse en intéressant des gens de la droite molle, serviteurs de n’importe quel maître, pourvu que ça graine. Et ces associés de la cupidité tombent le masque en adoptant les mêmes codes linguistiques désignant leurs ennemis communs: « les populistes » « les patriotes » « les identitaires » etc, immédiatement assimilés aux nazis pour essayer de faire survivre 73 ans de propagande soviétique depuis la fin de la 2ème guerre mondiale.

    Et qui est capable d’allonger des sommes aussi conséquentes ? Tout d’abord il s’agit de voleurs très professionnels, qui racontent des fables pour vendre un produit pourri des dettes et sombrant dans la faillite généralisée fortement courtisé par les islamistes pourris eux de pétro-dollars et prêt à « aider » à clouer le cercueil de la chrétienté, à condition d’avoir les coudées franches pour imposer leurs vues. Et voilà dans quoi trempe cette Union européenne logiquement de plus en plus contestée qui fait la manche pour boucher les trous et obéit servilement à ces nouveaux maîtres du monde financier et énergétique. Et là, on comprend que ce monde à voulu dynamiter la Suisse pour s’emparer de ses clients fiscaux sans trop bousculer l’Europe avec ses paradis encore tolérés tels le Luxembourg, les Pays-Bas, Monaco, la Corse, Andorre, et la multitude des colonies ou ancienne colonies qui remplissent aussi ce rôle.

    Voilà pourquoi toute l’Europe des politiciens et des avocats se précipite aux Émirats arabes unis, à Abu Dhabi etc. parce que personne en Europe n’osera contester ces nouveaux paradis fiscaux, qui pourront ainsi faire chanter toute la planète. Ce n’est pas pour rien que Juncker utilise le chantage, il doit y être soumis quotidiennement par ses amis les chèques en blanc, qu’ils signe les yeux embués par les vapeurs d’alcool, en toutes circonstances. Et pour se rendre compte de cette corruption, il suffit d’analyser l’erreur qu’ils ont commise avec les soutiens à Erasmus, dont la liste complète est curieusement soumise à un login. https://www.lesobservateurs.ch/2014/03/06/dominik-feusi-seuls-20-derasmus-servaient-aux-echanges-universitaires-audio/ Les comptabilités de ces bénéficiaires devraient être passées au peigne fin par l’administration fédérale des contributions ne serait-ce que pour remonter les filières utilisées. Mais peut-on encore compter sur le Procureur de la confédération pour enclencher ce processus ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.