Victoire d’étape de l’UDC: le Pacte de la migration de l’ONU sera soumis au Parlement

L’UDC salue la décision de la Commission des institutions politiques du Conseil national d’inviter le Conseil fédéral à ne pas signer le Pacte mondial de l’ONU pour les migrations et à soumettre cette convention au Parlement pour décision. Il est également heureux aux yeux de l’UDC que cette même commission ait décidé d’auditionner lors de sa prochaine séance le Conseil fédéral et d’autres hauts responsables sur cette thématique importante. L’UDC réclame de surcroît que la décision du Parlement soit soumise au référendum.

La signature du Pacte des migrations de l’ONU n’est pas compatible avec la disposition constitutionnelle exigeant une gestion autonome de l’immigration. Il est proprement scandaleux que le Conseil fédéral ait néanmoins décidé de le signer.

Comme l’UDC l’a toujours rappelé, cet accord vise une « migration sûre, ordonnée et réglée ». Elle facilite grandement l’accès des migrants aux pays de leur choix, et cela indépendamment de leurs qualifications. Cela signifie en clair qu’il faudrait créer des itinéraires légaux, censurer les médias pour leur imposer des comptes rendus prétendument équilibrés, offrir des cours de langue déjà dans les pays d’origine, faciliter sensiblement le regroupement familial et faciliter les transferts d’argent dans les pays d’origine des migrants. Tous ces objectifs sont diamétralement opposés au mandat que le peuple et les cantons ont donné au Conseil fédéral en politique de migration: selon l’art. 121a cst. la Suisse doit à nouveau gérer de manière autonome l’immigration sur son territoire.

L’UDC est soulagée de constater que les autres partis ont également compris la portée de cet accord. Elle attend du Conseil fédéral qu’il revienne sur sa décision et qu’il renonce à signer le Pacte pour les migrations.

UDC.ch

Nos remerciements à Info

13 commentaires

  1. Posté par SM le

    C’est évident que le CF doit s’abstenir de signer ce pacte immonde (comme tout ce qui vient de l’ONU ou de l’UE !) mais pratiquer l’immigration CHOISIE voulue par le peuple.

  2. Posté par JeanDa le

    Merci à l’UDC et à ceux qui commencent à ouvrir les yeux et utiliser leur cerveau pour se joindre se joindre à elle !!!
    Espérons qu’ils saurons à leur tour convaincre leurs amis de voter en force OUI à l’initiative pour l’autodétermination et la démocratie directe !!!
    Nous devons absolument montrer que nous, le peuple, ne n’acceptons pas les libertés incroyables que notre conseil fédéral prend avec notre constitution, nos droits, et notre volonté !!!

  3. Posté par kandel le

    Qui sont les traîtres à la Suisse au sein du CF, étant entendu que tous ceux qui ont approuvé ce Pacte de la migration de l’ONU sont des traîtres au pays ?

    1) Simonetta Sommaruga, la pire, elle hait la Suisse et tout patriotisme (refus de prêter serment). Normal, c’est une socialiste, sans talent, sans enfant, ayant épousé un homme bien plus âgé. Une nihiliste qui ne songe qu’à plaire à la bienpensance de gauche et à nuire à tout ce qui ne correspond pas à son nihilisme de gauche et à sa médiocrité.

    2) Alain Berset est un socialiste, sans talent, mais ayant trois enfant. « Il a étudié les sciences politiques, dont il est licencié depuis 1996, et les sciences économiques, dont il est docteur ». Il n’a rien compris à l’économie puisqu’il est socialiste. Il ne sait rien faire hormis être un apparatchik, ce qu’il a pratiqué toute sa vie.

    3) Doris Leuthard, une arriviste habituée à jouer de son sourire pour arriver à ses fins. Elle veut plaire et adopte les idées à la mode du moment. Sans enfant, sans conviction religieuse (bien que PDC, assiste à un concert du groupe de rock AC/DC – abréviation de Antéchrist/mort du Christ – en portant les cornes du diable).

    4) Johann Schneider-Ammann, jusqu’à preuve du contraire, sans conviction forte hormis concernant le libéralisme économique, il a sûrement approuvé ce Pacte portant l’étiquette « ONU ».

    5) Guy Parmelin a probablement été opposé à ce Pacte.

    6) Ignazio Cassis a probablement été opposé à ce Pacte.

    7) Ueli Maurer a été opposé à ce Pacte.

  4. Posté par Jean Durand le

    Comme il s’agit ici d’un traité international, n’est-ce pas soumis au référendum obligatoire de toute façon? Le résultat de ce débat dépend uniquement du PLR. Les positions de l’UDC et de la gauche sont connues.

  5. Posté par Fabio Herrero le

    Le CF est vraiment au service de tous sauf du peuple suisse.
    Ennemi No 1.
    on va voter et encore une fois il faudras voter bien. C’est une bataille après l autre dans la guerre avec le CF, l’UE et l UN.
    Il faut désormais refléchire à amèner le combat dans le chanp de l ennemie et pas subire tout le temps.

  6. Posté par Dominique Schwander le

    Remercions ces élus de droite qui n’ont pas confiance dans ce machin inutile noyauté par les musulmans qu’est l’ONU et s’en méfient. Moralité, chérissons notre liberté et notre patrie, surveillons nos élus et les médias, méfions-nous de leurs mensonges et traîtrises, manifestons notre opprobre contre ces élus qui ont signé ce pacte sans être à l’écoute du peuple et réfléchir à long terme, choisissons avec grand soin nos immigrants et nos élus, expulsons sans tarder tous les faux réfugiés, les clandestins, les illégaux, nos militants ennemis, les criminels étrangers, défendons-nous, préparons-nous au pire, armons-nous et surtout aimons les Nôtres que tant d’élus méprisent. Sans négliger ce principe élémentaire oublié: que ce soit un médecin, un magistrat, un élu, un avocat, un assistant social, un autre conseiller ou expert, leur responsabilité doit être engagée et sanctionnée quand ils prennent de mauvaises décisions, tout particulièrement quand un individu qu’ils remettent en liberté ou n’expulsent pas, quelles qu’en soient leurs raisons, récidive en commettant un autre crime. Il faut surtout surveiller les trop gentils psychiatres et les avocats parce qu’un avocat est souvent un menteur professionnel; à force de plaider pour des gens malhonnêtes, il ne sait plus distinguer la vérité du mensonge.

  7. Posté par Antoine le

     »Il est proprement scandaleux que le Conseil fédéral ait néanmoins décidé de le signer. »
    2 Conseillers Fédéraux (CF) UDC contre un total de 5 CF PLR, PDC, et PS; les tendances du parti PLR sont de plus en plus à gôche !
    C’est une excellente nouvelle que le Parlement pourra prendre, dans un premier temps, une décision. Sinon, par voie référendaire ce sera le peuple de décider !

  8. Posté par Ester Zürcher le

    Bien sure qu’il ne faut pas signer le pacte mondiale de l’ONU. Il y a déjà plusieurs pays où il y a une immigration non contrôlée et on peut voir les dégâts que ça fait!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.