Le slogan du concert gratuit de Chemnitz, « Nous sommes plus », était un déni de démocratie

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

Le slogan du concert gratuit de Chemnitz, « Nous sommes plus », était un déni de démocratie

 

Pour que les jeunes immigrationnistes viennent en masse écouter leurs musiciens favoris, on leur a distribué beaucoup de choses gratuites (nous en avons parlé). Ainsi, ils ont pu utiliser, sous forme de hashtag, le slogan « wirsindmehr » ( nous sommes plus). Un slogan qui fait preuve d'un terrible mépris des autres qui sont « moins » et contredit fondalement les principes de notre démocratie. C’est avec ce slogan que l’on peut procéder à des excommunications, brûler des livres, ne pas payer ses dettes, exproprier ou interdire de penser. Son utilisation par les organisateurs de ce concert, soutenus par le gouvernement allemand, inquiète donc les défenseurs de la liberté et du droit.

 

https://unbesorgt.de/demokratieverstaendnis-und-wirsindmehr/

 

Traduction (Claude Haenggli) : « wirsindmehr », c’est le principe de la majorité devenu hashtag. Ce n’est pas le symbole de la démocratie ou de sa défense, comme il a été prétendu, mais celui de la dynamique de groupe et du comportement grégaire. Ce serait peut-être le bon moment de se demander sérieusement s’il faut sacrifier les principes de la liberté et du droit au profit de celui de la majorité. Si dans 50 ou 100 ans, sous l’étendard de « wirsind mehr », l’introduction de la Charia était demandée en Allemagne, il ne serait plus possible de renier l’intention exprimée par le hashtag de l’année 2018.

 

Claude Haenggli, 5.9.2018

 

3 commentaires

  1. Posté par Anna le

    Il a quand même fallu leur donner un concert gratuit pour qu’ils se déplacent…Sinon aurait-ils été « mehr » ? Wir Sind mehr si c’est gratuit !

  2. Posté par STOP le

    Le public ? Des fœtus de 20-35 ans, génération kangourou en pantalons couches-culottes et dreadlocks, en coloc zaffaraya ou hôtel Mama. Bienvenue au royaume arc-en-ciel des bisounours révolutionnaires.

    Leurs slogans ?
    « Make empathy great again »
    « Wir sind Alle Menschen »
    « Kein Mensch ist illegal »
    « Like deinen Nächsten »
    « Love Music Hate Fascism »
    « Herz statt Hetze »
    « Frieden Taube »
    « Kein Platz für Rassismus und Gewalt »
    « Gewalt ist keine Lösung »
    « Keine Flaggen, keine Grenzen, wir sind doch alles Menschen »
    « Heute die Pogrome von morgen verhindern »
    « Rassismus ist keine Alternative »

    https://www.google.ch/search?q=wirsindmehr&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwio4YKN8aXdAhWLp4sKHYD_CVcQ_AUICygC&biw=1280&bih=675#imgdii=vv0L1UWcLT_ciM:&imgrc=bCsMn0hHkYO4cM:

    Plus naïf et toxique, tu meurs. Affligeant et attristant.

    Ça me rappelle un texte qui fait froid dans le dos :
    « Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups ; soyez donc prudents comme les serpents et simples comme les colombes. […] Or un frère livrera son frère à la mort, et un père son enfant, et les enfants se soulèveront contre leurs parents et les feront mourir. »

    On n’est pas dans la m…

  3. Posté par Bussy le

    Attristant et inquiétant, ces jeunes « wirsindmehr » qui excluent et crachent sur environ 80% des gens !
    « Wirsindmehr »….. est-ce le slogan de la nouvelle race supérieure ? …. ça pue !!!
    Pendant combien de temps encore l’Europe va-t-elle marcher sur la tête ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.