Italie : qualifié de xénophobe par L’Express, Matteo Salvini envoie des «bisous» aux «bien-pensants»

Régulièrement la cible de critiques, le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, a répondu avec ironie à la une de L'Express du 15 août qui le présentait comme un «xénophobe» et un «populiste» qui faisait «trembler l'Europe».

Après les différends entre Matteo Salvini et plusieurs pays de l'Union européenne concernant le traitement de l'Aquarius, le ministre italien de l'Intérieur s'est attiré les foudres de nombreux medias. Le 15 août, c'est l'hebdomadaire français L'Express qui a pris en grippe l'homme politique italien. Le qualifiant de «xénophobe» et de «populiste qui fait trembler l'Europe», le magazine ne s'attendait peut-être pas à recevoir une réponse de la part du numéro deux du gouvernement italien. Dans la journée du 19 août, c'est par un tweet que le leader de la Ligue a répondu, au quotidien. Celui qui «inquiète Macron» et «ravit Le Pen», selon L'Express, a déclaré : «En France aussi, ils ne savent plus quoi inventer pour m'attaquer. On leur envoie des bisous aux bien-pensants transalpins ?», ajoutant un petit emoji envoyant un bisou assorti d’un cœur.

 

 

 

Une réponse dans la droite ligne de la stratégie choisie par celui qui s'est imposé comme l'homme fort du nouveau gouvernement italien : manier l'ironie et se servir abondamment des réseaux sociaux dans sa communication.

Le 13 août, pour la deuxième fois en trois mois, l'Aquarius avait dû patienter en mer. En juin, le navire avait passé neuf jours en attente lorsque Matteo Salvini avait interdit aux navires humanitaires l'accès aux ports italiens, les accusant de complicité avec les passeurs. C'est la ville de Valence, en Espagne, qui avait ouvert ses portes aux 650 migrants présents à bord de l'Aquarius.

RT

10 commentaires

  1. Posté par Voyageur le

    Bravo Salvini, enfin quelqu’un avec de la détermination et du caractère dans cette Europe gouvernée par des bobos de gauches et le poignon. Non à l’invasion….

  2. Posté par Jean Durand le

    Le plus qu’il fait trembler cette UERSS nauséabonde, le mieux c’est.

  3. Posté par combattant le

    Monsieur SALVINI vous êtes l’homme que l’on attend aussi dans d’autres pays de cette UE destructrice de la démocratie,de la liberté,de nos valeurs,de nos coutumes,de nos religions,PROTEGEONS NOS PAYS PAR DES FRONTIERES,comme AVANT ou il faisait BON VIVRE EN PAIX,sans barbares et autres FOUTEURS DE MERDE !VIVA ITALIA,VIVA SALVINI !

  4. Posté par Brélaz François le

    Si protéger l’Europe d’une invasion d’illettrés africains qui ne travailleront jamais est de la xénophobie, alors oui, je suis aussi xénophobe !

  5. Posté par UnOurs le

    A qui appartient l’Express ?

  6. Posté par Diablotin le

    Enfin un politicien qui n’est pas un traître et qui a quelque chose dans le pantalon. Euh, il nous en faut quelques uns comme ça en Suisse. On en a au moins un mais les valaisans lui ont préféré la girouette Darbellay…

  7. Posté par Christian Hofer le

    Salvini a redonné la fierté d’être italien à ses compatriotes. Rien que sur ce point, la plus-value est inestimable.

    Il est clair qu’à côté de cela, la France ne peut faire que pâle figure.

  8. Posté par Bussy le

    Et à côté de Salvini, les Merkel et Macron doivent commencer à se sentir petit…. tout petit…

  9. Posté par Bussy le

    Les bien-pensants ont déjà souffert avec Trump, et voilà Salvini qui arrive, c’est dur pour eux, et ils doivent commencer à se sentir menacés, il y aura donc des réactions de plus en plus dur contre Salvini.
    Pourvu qu’il tienne bon et qu’il n’ait pas un accident….. !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.