Grisons : des cambrioleurs français pillent une bijouterie (Vidéo du vol)

Trois malfaiteurs encagoulés ont défoncé l'entrée d'une bijouterie grisonne à l'aide d'un 4x4 avant de dévaliser les locaux, tôt jeudi matin.

 

 

Les trois auteurs présumés ont été arrêtés sur une autoroute près de Vérone, au nord de l'Italie. Il s'agit de trois ressortissants français âgés de 18, 22 et 24 ans, a indiqué vendredi la police cantonale grisonne.

(...)

20Minutes.ch

15 commentaires

  1. Posté par Moltaldo le

    Bravo

  2. Posté par Diablotin le

    Aux français:
    Nous savons faire la différence entre des français de souche et les faux français naturalisés par vos felons de politiciens! Nonobstant, cela fait depuis la chute du Général de Gaulle que vous elisez les marionnettes des maffieux mondialistes qui dirigent la France. Voter Sarkosy n’était pas futé, voter Holland était complètement con, mais voter Macron là ça dépasse tout!!! 1

  3. Posté par poulbot le

    « français » heuuuuu uniquement sur le papier , pour le reste ce serait plutôt des moulouds d’une grande cité de la banlieue d’une grande ville.

  4. Posté par Bachibouzoukpremier le

    @Frad : vous avez raison, il devient insupportable de se voir assimilés à des délinquants !
    j’ai une moralité au moins aussi élevées que le meilleur des suisses et pour ce que j’en vois, les suisses qui traînent dans les parcs de genève n’ont rien à envier à nos français !
    Les sites qui participent à cette mascarade se tirent eux même une balle dans le pied : seuls les écrits restent …

  5. Posté par Diablotin le

    Francais, francais… Vive la libre circulation! Le jour des votations pour la libre circulation, j’avais prédit exactement ce qui allait se passer! A tous les crétins qui ont voté pour les accords de Schengen, vous êtes des abrutis irresponsables, regardez vos matchs de foot et arrêtez de voter!!!

  6. Posté par UnOurs le

    Fred, ne vous inquiétez pas, tout le monde ici sait décoder sans avoir besoin de « diversitomètre ».
    Par exemple, quand un journal local écrit par exemple « quatre Lyonnais ont été interpellés blablabla… », on sait très bien qu’il faut comprendre « quatre arabo-africains etc… » et pas Guignol et Gnafron.

  7. Posté par maury le

    LES PROTÉGÉS DE CEUX QUI NOUS ONT VENDU :POLITIQUES MÉDIAS EN PASSANT PAR NOTRE JUSTICE ROUGE VIVE LA FRANCE!!!!!!!!!

  8. Posté par Alex le

    La nouvelle France, celle d’après, sent le caca !

  9. Posté par Léo C le

    Je dois confesser, cher site helvétique, que je comprends Fred malgré ma préférence à une mention autre que Français de papier qui entretiendrait une distinction nécessaire mais qu’on pourrait vous reprocher; bien que ces 3 là ne laissent aucun doute.

    FDP résonne mieux avec l’ambiguïté possible mais ça donnerait encore du grain à moudre aux apôtres de la pensée senestre.

    Des « jeunes », pour reprendre le contournement sémantique gaucho, en vogue depuis une bonne vingtaine d’années pour désigner toute cette racaille toxique et nuisible qui nous infeste depuis tant de temps.

    De 15 à 50 ans ils sont « jeunes ». Là, aucune ambiguïté possible. Nous retrouvons nos divers (possible aussi).

  10. Posté par Sergio le

    @ fred. Nous avons le même problème. Les médias indiquent le plus souvent que les auteurs de méfaits sont des Suisses, en précisant même qu’il s’agit de Genevois par exemple. En réalité, les types s’appellent Rachid ou Mohamet. Les photos ne sont pas publiées non plus, car on reconnaîtrait un électeur de gauche au teint basané et aux cheveux crépus.

  11. Posté par fred le

    Je remercierai les observateurs.ch de ne pas indiquer que ce sont des français comme moi. Parmi vos lecteurs il y a des français plus ou moins de souche et qui se sentent injuriés car vous les mettez au même rang que ces racailles. Merci de ne pas rentrer dans les jeux des médias « normales ». A moins que même un français de souche soit vu dans votre pays comme un ennemi. Mais alors dites-le clairement et je ne viendrai plus vous lire ici. Pour ma part je rejette l’attitude de ces personnes que je ne considère pas comme mes patriotes, je rejette cette islamisation et cette gauche qui gangrène aussi votre pays. Je prendrai comme marque de respect à mon égard que le terme « français » soit complété « de papiers » dans vos articles, lorsque bien sûr ce seront de ce genre d’individus dont on parle.

  12. Posté par Gérard Guichard le

    Et qu’est-ce qu’ils faisaient dans les Grisons puis en Italie?

  13. Posté par bigjames le

    Des descendants de Spagiari certainement….
    Et celui qui film, il a pas un Fass57 pour les allumer ?

  14. Posté par Baron d'Bobard le

    Il fut un temps où la France se contentait d’exporter des Camemberts.

  15. Posté par Bernard B. le

    Français de quoi? de papiers? c’est bidon! Car sûrement pas français de cœur! Mais sans doute issus de cette pseudo diversité…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.