Espagne : le FMI préconise 5,5 millions de migrants d’ici 2050

post_thumb_default

 

Le faible taux de natalité associé à l’augmentation de l’espérance de vie vont faire de l’Espagne le second pays plus âgé du monde. C’est ce que montrent les projections démographiques de l’OCDE, et c’est ce que signalent également d’autres organismes comme le Fonds monétaire International (FMI) qui, plus d’une fois, a mis en garde contre […]

L’article Espagne : le FMI préconise 5,5 millions de migrants d’ici 2050 est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Tillaume Guell le

    Et dire que cette sotte risque d’être la future présidente française (née en 1956) après Macron !!

  2. Posté par Tillaume Guell le

    Mme Lagarde, vous pouvez garder vos mauvaises idées pour vous. Fourguer 6 millions d’africains musulmans à l’Espagne, ça s’appelle un génocide déguisé en altruisme utile. Même si ça peut résoudre quelques problèmes liés à la sous-natalité, d’autres problèmes plus graves sont prévisibles. Il suffit de favoriser les naissances des autochtones espagnols par des incitatifs. Madame Lagarde a la grosse tête depuis qu’elle fréquente le ghota de la finance et les milliardaires de tous acabits dont elle épouse les funestes idées suprémacistes de gouvernement mondial au détriment des peuples. 6 millions d’africains en Espagne va semer la zizanie et détruire ce beau pays, alors que ça ne résoudra rien pour l’Afrique et son milliard de population. La compassion individuelle ne résout rien sur le plan général. Pour aider l’Afrique, il faut d’autres idées comme la contraception, l’éducation et la formation sur place. D’ailleurs ce n’est pas normal de vouloir imposer aux nations ces envahissements sans demander l’avis des populations.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.