Migrants : l’Aquarius repart en mer, soutenu par 500 signataires (liste des signataires en annexe)

Malgré les interdictions qui restreignent, depuis début juin, les actions des bateaux humanitaires, le navire de SOS Mediterranée a repris la mer.

Pour soutenir son action, SOS Méditerranée peut désormais compter sur l’appui de 500 signataires. Parmi les noms, publiés sur le site de l’organisation, des personnalités marquantes de la région Occitanie. Toutes associées au hashtag #onboardAquarius.

Les signataires dans la région

On note la signature de Pierre Bouldoire, le maire de Frontignan (Hérault). Celles des Montpelliéraines Valérie Daveneau et de Nathalie Garraud, respectivement directrice du domaine d’O à et du Théâtre des Treize vents (Montpellier).

Louis Martinez, président de Jazz à Sète, et Jean-Paul Montanari directeur de Montpellier Danse, sont dans les 500. Tout comme Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, et Jean-Paul Gayssot, président du port de Sète Sud de France.

Et enfin, Mgr Carré, archevêque de Montpellier, signe aussi en faveur des sauveteurs en mer. Lors de cette nouvelle campagne, "l’Aquarius s’engage à rendre public, dans la plus grande transparence, tout ce dont il sera témoin en mer".

Midilibre.fr

 

La liste complète est consultable ici.

10 commentaires

  1. Posté par Vautrin le

    Torpillage. Ou on le fait sauter au port.

  2. Posté par Bernard le

    Une vedette ou un drone télécommandé chargé d’explosifs let l’affaire est réglée. Avant qu’il embarque les migrants bien sur.

  3. Posté par Antoine le

    Si chaque signataire prend en charge A VIE un migrant, le tour est joué !
    Mais, chaque signataire s’engage pour les migrants et c’est NOUS avec NOS impôts qui subvenons à leurs besoins …

  4. Posté par Fanfouet le

    Tiens ! On pourrait proposer un échange: on vous donne les 500 signataires et on prend 500 migrants, comme ça tout le monde serait content, non ?

  5. Posté par farjon thierry le

    hmj, si j’avais un U-Boat je l’aurai déjà fait depuis longtemps!

  6. Posté par hmj le

    Qui torpillera l’Aquarius ?? Ce navire de négrier.

  7. Posté par Diablotin le

    Vous noterez les professions, un nombre gigantesque de gens liés aux médias ou aux showbiz. Ah, s’ils veulent avoir du boulot il faut faire allégeance à la doctrine mondialiste de leurs employeurs. Une preuve de plus de la main mise de la mafia mondialiste sur les médias et le showbusiness, tellement pratique pour influencer l’opinion publique… Et il y en a qui ont réussi à voter NON à NO-Billag, bande de crétins incultes! Utilisez un peu vos neurones au lieu d’écouter les conneries des journalistes et des politiciens mondialistes, personne ne vous empêche de vous poser des questions et de réfléchir!!!

  8. Posté par Diablotin le

    Il faut couler ces bateaux et on en parle plus.

  9. Posté par Jack Palance le

    Ce sale rafiot est à l’arrêt à environ 50km des côtes Libyenne au large de Zouara (marinetrafic.com) et attend patiemment que l’on vienne lui livrer sa rémunération qui ne devrait pas tarder !….90% de mâles vigoureux avec bien sur un petit 10% de bonne femmes enceinte jusqu’au cou et avec des mouflets….histoire que ces pourris de journaliste puissent prendre des photos afin de faire pleurer dans les chaumières.

  10. Posté par Bussy le

    Bonne nouvelle pour les passeurs, la pompe aspirante est remise à flot !
    Facile de signer un papier depuis sa tour d’ivoire, mais à quoi ces 500 personnes s’engagent-elles de plus ?
    Par exemple soutenir financièrement pendant quelques années les personnes secourues, ça serait bien et démontrerait un réel engagement, non, je rêve ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.