États-Unis : une journaliste souhaitant « voir disparaître ces chiens de Blancs » rejoint le comité de rédaction du New York Times

Ndlr. Pour nos journalistes bien-pensants le New York Times reste donc une référence en matière de journalisme de qualité.

Le New York Times persiste et signe, et défend l’embauche de la journaliste Sarah Jeong qui doit intégrer le comité de rédaction du journal, malgré ses nombreux tweets racistes envers les Blancs, qui ont récemment été retrouvés et mis en lumière par des internautes.

« C’est fou la joie que je ressens à être cruelle envers les vieux hommes blancs », écrit Jeong en juillet 2014 dans l’un des nombreux messages.

Le fil Twitter de Jeong est rempli d’une foule de messages pouvant être interprétés comme racistes et offensants. Jeong a comparé « les Blancs » à des chiens, a dit que « les vieux hommes blancs »étaient des « lemmings », s’est réjoui de voir « les Blancs disparaître bientôt », et a utilisé le hashtag #SupprimerLesBlancs.

« Les Blancs sont-ils génétiquement prédisposés à brûler plus vite au soleil, logiquement, ils ne peuvent vivre que dans la clandestinité », écrit-elle en 2014 avant d’ajouter un graphique affirmant que la « blancheur » était « horrible ».

 

 

Les réactions sur les réseaux sociaux ont abondé à partir de mercredi avec des images de tweets incendiaires provenant du compte Twitter de Jeong. Ils sont apparus peu de temps après que le prestigieux journal Times a annoncé que cette journaliste les rejoignait. Le Times a publié un communiqué jeudi déclarant qu’il avait passé en revue son histoire sur les réseaux sociaux pendant le processus d’embauche.

 

 

 

Fox News

7 commentaires

  1. Posté par UnOurs le

    « La consultation de sites web américains montre que la guerre menée contre les mâles blancs a pris une tournure et des proportions effarantes depuis l’élection de Trump. »

    Et pourtant on ne peut pas dire que Trump n’a pas fait tout ce qu’il fallait pour Israël.
    On pourrait espérer un « retour d’ascenseur »(genre, tu soutiens Israël et nous, on ferme le clapet de l’AIPAC ou de la Licra), mais non, rien.

    « Et cela commence en Europe. »
    C’est Laurent Fabius, qui estimait « qu’Al Nosra faisait du bon boulot », à la tête de la plus haute autorité juridique de l’état français, qui a entériné récemment que la collaboration active à l’envahissement allogène illégal du territoire français n’était plus …. illégale.

    Et je dis cela sans être le moins du monde « antisémite », je suis simplement factuel. Le seul qui échappe à cette triste recension, c’est Eric Zemmour qui est, sur les questions identitaires, impeccable. Et si je ne suis pas antisémite, c’est d’abord parce que cette seule explication ne me paraît pas suffisante (1), alors que la plupart des gens qui se déclarent non « antisémites » le sont surtout par confort, parce qu’ils auraient peur de l’être.

    (1) Julius Evola (Révolte contre le monde moderne)

    « On peut même se demander si l’antisémitisme fanatique, enclin à voir partout le Juif comme le deus ex machina, ne fait pas inconsciemment le jeu de l’ennemi, car, nous aurons l’occasion de le dire plus loin, un des moyens de défense utilisés par les forces secrètes consiste à faire porter toute l’attention de leurs adversaires sur des facteurs partiels, couvrant ainsi les autres, c’est-à-dire cachant un plus vaste ensemble de causes. […] Nous nous bornerons à dire que si l’on peut citer beaucoup d’exemples de Juifs qui ont figuré et figurent parmi les promoteurs du désordre moderne, dans ses phases et ses formes les plus aiguës, culturelles, politiques et sociales, il n’en faut pas moins se livrer à une recherche plus approfondie, si l’on veut percevoir les forces dont le judaïsme moderne peut n’avoir été qu’un instrument.”

  2. Posté par Tillaume Guell le

    C’est très grave pour le NYT d’engager une « journaliste » aussi immature au jugement sévèrement altéré. Ses tweets puent la haine et le racisme. Soit il s’agit d’une fake news, soit elle doit être poursuivie pour incitation à la haine et dans ce cas le NYT n’ est qu’un chiffon de papier à utiliser comme papier WC.

  3. Posté par miranda le

    Est-ce que cette jeune femme et sa famille avaient « l’aptitude à immigrer »?Pour exprimer un tel ressentiment on peut douter qu’elle ait biberonné à l’amour de la patrie américaine.

    Ah! le déracinement des peuples, l’accueil toutes portes ouvertes pour les nomades de la terre. Un leçon va nous être donnée d’ avoir été si accueillants. Elle a déjà commencé, mais ça va s’affirmer de plus en plus fort. Puisque le nombre de migrants donc de déplacés ou de déracinés (volontaires ou involontaires) prend de l’expansion.

    Si nous disparaissions en France, que se passerait-il? Un groupe ethnique fort en caractère et en nombre voudra un jour où l’autre s’imposer aux autres. Et lequel selon nous?

    Quand au groupe ethnique de cette jeune fille, s’il devenait majoritaire, il serait suffisamment déterminé et armé psychologiquement pour occuper « presque » toute la place..
    Cette jeune femme montre sa détermination, elle aussi. ET sa forte personnalité pourrait aussi indiquer un certain goût du pouvoir. Ce ne sont pas QUE les propos d’une jeune femme ayant subi du « racisme ». Toutes les nombreuses personnes que j’ai connues et qui ont subi le racisme, n’ont pas ce goût de la revanche.
    Une personne me disait : quand je reçois une insulte raciste qui me bouscule, qui me fait mal, je pense à ces millions de français qui n’ont pas été racistes envers moi. Ca me restaure et ça me rassure. » Moi aussi, elle m’a rassurée.
    Pour autant, je ne suis pas en accord avec l’immigration massive qui est un déracinement et une déstabilisation des deux sociétés : celle qui accueille et celle qui arrive.

  4. Posté par Hervé le

    Ce que j’aime avec la presse de gauche c’est qu’ils croient sincèrement que nous sommes tous aussi stupides qu’eux.
    Il y a encore quelque jours, tous ces journaux nous ont intoxiqué avec les critiques du patron du… NYT, disant que c’est la rhétorique de Trump qui produit cette animosité ambiante. Et comme preuve, ce même NYT engage une pseudo-journaliste ouvertement raciste dont les tweets datent d’avant l’élection! Contrairement à Juncker, eux doivent vraiment souffrir de sciatiques. Ce n’est pas possible de faire autant de courbettes sans conséquences.

  5. Posté par Aware le

    @UnOurs : Merci encore une fois. Depuis longtemps, cela me fait du bien de savoir qu’il existe au moins un autre romand qui a compris.
    La consultation de sites web américains montre que la guerre menée contre les mâles blancs a pris une tournure et des proportions effarantes depuis l’élection de Trump. Et cela commence en Europe. Un petit avant-goût d’Afrique du Sud, notre avenir.

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    Certains athlètes mâles blancs sont sanctionnés par leur fédération pour beaucoup moins que ça. Je me demande si cette raciste haineuse a refoulé sa frustration envers les Blancs depuis toute petite. Que lui ont-ils fait pour déclencher en elle tout cet esprit de revanche ? Le NYT, son employeur, a pourtant bien été fondé par des sales Blancs.

    Si nous sommes à ses yeux des chiens, avec le QI qui lui est propre, alors c’est encore beaucoup moins flatteurs pour les hommes d’autres ethnies qui n’ont pas réussi à créer le quart de ce que le petit Blanc a réalisé ces 2000 dernières années.

    Pour ma part, j’apprécie beaucoup les Coréens, et les Coréennes 😉 Ce sont en général des gens très travailleurs, gentils, curieux, discrets et honnêtes.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.