Finlande : une militante des Verts bloque le décollage d’un avion pour empêcher l’expulsion d’un migrant, aucun passager ne la soutient, elle est éjectée de l’appareil

Finlande – La conseillère juridique du Parti des Verts a été escortée hors d’un avion à l’aéroport d’Helsinki après avoir refusé de s’asseoir, pour protester contre l’expulsion d’un migrant.

 

 

 

Mardi, la police de l’aéroport d’Helsinki a expulsé Aino Pennanen, le juriste du parti des Verts de Finlande, d’un avion pour avoir refusé de s’asseoir.

Pennanen a déclaré qu’elle protestait contre l’expulsion d’un autre passager. Elle a diffusé la vidéo de sa protestation en direct sur Facebook. Le départ de l’avion a été retardé d’environ dix minutes.

 

 

« De nombreux policiers m’ont escorté hors de l’avion et on m’a emmené dans un fourgon de police. Ceci [s’est produit] parce que le capitaine a refusé ma demande de ne pas décoller avant que la personne en instance d’expulsion ne soit retirée de l’avion », a-t-elle déclaré.

Pennanen a dit à Helsingin Sanomat qu’elle n’avait pas planifié de faire un esclandre, et qu’elle ne savait pas dans quel pays l’individu allait être expulsé.

Cet incident est semblable à celui qui a eu lieu en Suède la semaine dernière, lorsqu’une militante nommée Elin Ersson a protesté contre l’expulsion d’un migrant afghan qui se trouvait dans l’avion. Cependant, dans ce cas précis, Ersson a reçu le soutien de plusieurs passagers dans l’avion.

Yle.fi

Via Fdesouche.com

10 commentaires

  1. Posté par Alain Poueyto le

    Eh oui la blondinette mondialiste écolo t’es dans la vraie vie et quand tu fais obstacle au marché on te sors !!

  2. Posté par Horizon le

    Je n’aime pas les clichés sur les blondes, mais je dois reconnaître que dans certains cas, ils sont fondés…

  3. Posté par Doiteaux le

    Un pays qui respecte ses engagements elle est inconsciente il faut continuer les expulsions renvoyer tous étrangers clandestin ou qui ne se pleurait pas aux lois du pays

  4. Posté par aldo le

    Voilà une saine réaction pour un avion sous la seule responsabilité de son commandant de bord.. Cette pimbêche pompeusement propulsée conseillère juridique des Verts, ignore superbement les lois et les règlements de l’aviation pour imposer la seul possible, la sienne: socialo-islamo-bolchévo-fasciste. C’est plus simple que d’ingurgiter tout ce fatras juridique, qui visiblement ne s’impose que pour les culs terreux du Peuple, les populistes cochons de payants.

  5. Posté par G. Vuilliomenet le

    Mais qu’on balance ces pouffiasses au milieu de ses « amis ». Il doit bien avoir quelques jungles de Calais en Finlande, non? Elle pourra ainsi apprécier le multiculturalisme prôner pas nos tra^tres de politocards.

  6. Posté par Antoine le

     »… elle est éjectée de l’appareil » en vol ? avec ou SANS parachute ?

  7. Posté par clean up le

    quel est la différence entre une blonde et un miroir et bien le miroir réfléchit , la blonde non …..voici la preuve .

  8. Posté par Michel le

    Après la Suédoise, voici la Finlandaise accro aux délinquants exotiques. C’est une épidémie qui est en train de sévir dans les aéronefs !
    Voila un pilote qui a agit un vrai commandant de bord, mais cette cinglée collabo à l’invasion de l’Europe a quand même réussit à mettre quelques passagers de son côté .
    Qu’elle suive son protégé en Afghanistan, elle y sera plus utile qu’en Europe et pourra enseigner l’écologie, la protection de la nature aux Talibans… Et surtout s’ils veulent la garder, pas de problème, nous ne la regretterons pas !
    Les citoyens européens commencent à réagir, c’est bien . Mais ils doivent mieux faire, leur salut, celui de leurs enfants et de notre vieille Europe en dépend !

  9. Posté par suisse le

    2 paires de gifles un pied ou je pense et raus……

  10. Posté par fred le

    très bien ! ça commence à bouger dans le bon sens, avec bon sens.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.