Juncker s’inquiète des nationalismes en Europe

Jean-Claude Juncker était ce jeudi à Madrid. L'occasion pour le président de la Commission européenne de parler de l'amélioration des performances de l'économie dans l'Union et de la décrue du chômage. Mais il n'oublie pas pour autant une faiblesse préoccupante.

 

 

"Il y a, depuis quelques années, un phénomène inquiétant, visible, perceptible mais pas plausible : c'est le retour aux nationalismes, c'est le refus de voir les autres avec les mêmes yeux avec lesquels on se voit soi-même. C'est une tendance dangereuse qui nourrit tous les populismes en général et le populisme associé aux nationalisme conduit à l'aveuglement et à la guerre. C'est comme ça."

Le président de la Commission s'envolera mercredi prochain pour Washington. Objectif : détendre les relations commerciales particulièrement houleuses avec les Etats-Unis.

Source: euronews.com

17 commentaires

  1. Posté par croix d or le

    il est des nôtres , il a arrêter de boire comme les autres , boire ou réfléchir faut choisir .

  2. Posté par JeanDa le

    Alors Papy ? On a oublié de te donner tes petites pilules ce matin ?
    Et il me semble qu’en plus l’infirmière t’a confisqué tes deux discrètes petites gourdes de whisky !
    Pauvre Papy …

  3. Posté par Liberté le

    La on peut dire „quel Clown“

  4. Posté par Hervé le

    Le nationalisme ce n’est rien d’autre que la protection de son cercle de proximité. On s’associe à sa famille, on s’associe à son groupe d’amis, on s’associe à son quartier, on s’associe à sa ville, on s’associe à sa patrie… et personne ne s’associe à l’Europe parce que ce n’est qu’un gros machin sans âme et sans valeurs. Si de plus en plus de gens veulent défendre leur pays c’est parce qu’ils ont vu que d’autres veulent le détruire. Il en va de même pour sa ville, et il en sera de même si on vient s’attaquer à votre famille. Un comportement des plus humains, c’est le comportement opposé qui n’a aucune logique.
    Il devrait plutôt s’inquiéter de la montée autoritaire des structures de pouvoir qui veulent un contrôle total de l’information (UK, Allemagne, Suède) et la régulation suprême de l’économie (EU). Le fascisme est le contrôle absolue de l’économie par l’Etat, ce n’est pas le nationalisme qui l’origine mais bien l’Etat autoritaire. Si ces sociopathes gagnent cette bataille c’est le retour assuré de la répression des dissidents cognitifs. Tous les marxistes se disaient vouloir le meilleur pour le peuple, tous avaient une grande vision pour une société en paix… tous réclamaient la soumission à leurs règles pour atteindre leur utopie. Tous ont dégénéré, parce que c’est ce qu’ils sont: des sociopathes. Juncker est un marxiste de conviction, aussi humble que son gourou qui plus est.

  5. Posté par Yves le

    Qu’il aille boire un verre 🙂

  6. Posté par Gabrielle le

    Mais non Jeannot ! C’est votre acharnement à vous les destructeurs, à imposer l’invasion africanomusulmane sur notre continent qui nous conduira à la guerre. C’est comme ça !

  7. Posté par combattant le

    Souhaitons pour ce TRISTE personnage imbibé à l’alcool,que notre cher AMI TRUMP lui envoie une SALVE de plombs dans les fesses et le RECONDUISE à son AVION,retour chez les DINGUES socialosgauchistes,on l’aura COMPRIS je parle de cette UE fissurée de partout.NON AUX JUGES ETRANGERS & ET L’ACCORD-CADRE !

  8. Posté par ribellu le

    Cet ivrogne n’est rien de plus qu’un perroquet qui rabâche ce que ses maitre lui murmurent à l’oreille . Il servira de fusible le jour de la grande colère des peuples et finira comme tous les fusibles : il sautera .

  9. Posté par Alain le

    « extraterrestres »
    Merci de corriger

  10. Posté par Tillaume Guell le

    Je ne vois pas pourquoi, selon Junker, si on est opposé à une invasion étrangère ou religieuse, on serait forcément d’extreme droite. Qu’il organise des votations populaires sur l’immigration a gogo et on verra s’il n’y a que l’extreme droite qui s’y oppose. Il y a des tas de gens du centre et de la gauche qui souhaitent conserver leurs racines et leur culture et ne pas transformer l’Europe en grand machin multi-tout qui ressemble à rien avec plein de musulmans hyperpénibles pour ne pas dire autre chose. Il y a d’ailleurs plus de risques de guerre civile entre communautés quand on fait des mélanges inappropriés, c’est comme en chimie, parfois certains mélanges explosent. Mieux vaut un « chacun chez soi » et adopter des règles qui correspondent à chaque culture, ethnie ou religion dans les nations d’origine qu’une foire géante et multicolore ingérable. Les Kurdes en savent quelque chose. Alors Junker « à la niche » et laissez chaque pays décider.

  11. Posté par Dede le

    > « Juncker s’inquiète des nationalismes en Europe »
    Apres quelques bons Cognac, les pilules et au dodo! Couché, à la niche!
    Quel cancer ce mec!?

  12. Posté par Jacques Beckie le

    P.S pour son voyage à Washington on espère pour Adolph Junker que Don (Trump) aura la bonté de lui faire livrer quelques caisses de Tennesee Bourbon dans sa chambre d’hôtel afin qu’il puisse noyer dans l’alcool la déculotée qu’il va prendre.

  13. Posté par Jacques Beckie le

    « C’est une tendance dangereuse », c’est lui la tendance dangereuse pour ce continent. Ce qu’il y a de bien avec les tendances c’est qu’elle sont vouées à être mises à la poubelle.
    Pour Adolph Junker (la tendance) c’est pour bientôt….

  14. Posté par SD-Vintage le

    Il fait sans doute référence au salafisme…

  15. Posté par kitty le

    Junker ne doit pas oublier son remontant avant de s’envoler pour les Etats-Unis. Et son médicament pour contrer ses sciatiques à répétition. La chaise roulante au cas où .

  16. Posté par Antoine le

    Il (M. Junker) devrait commencer pas se regarder dans un miroir et avoir des hallucinations dues au delirium tremens … abus de l’alcool !!
    Si la droite reprend des forces en Europe, c’est à cause de rigolos comme lui, qui croit jouer aux dictateurs et vouloir imposer le diktat de Bruxelles !
    NON aux juges étrangers !
    NON à l’accord-cadre !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.