Le chef du parti musulman néerlandais déclare aux Néerlandais de quitter leur pays s’ils n’aiment pas la diversité culturelle.

Tunahan Kuzu, le leader politique du parti DENK aux Pays-Bas, a suscité de sérieuses controverses, a rapporté la chaîne de télévision néerlandaise NOS.

"S'ils n'aiment pas les Pays-Bas en mutation dans lesquels vivent des personnes ayant des cultures différentes... comme dans la ville de Zaandam ou dans le quartier de Poelenburg, ils devraient fiche le camp" (Nd Schwarze Rose : "oprotten" dans le texte), déclare Kuzu dans une interview.

 

 

 

Le parti DENK de Tunahan Kuzu est un parti controversé qui se développe rapidement dans les zones urbaines néerlandaises. Il fonctionne particulièrement bien dans les zones à forte population musulmane, par exemple dans l'ouest d'Amsterdam (Amsterdam Nieuw-West).

Lors des dernières élections nationales néerlandaises, en mars 2017, DENK a remporté trois sièges, récoltant près de 200 000 voix. Un an plus tard, lors des élections municipales, le parti était de loin le plus important d'Amsterdam Nieuw-West et balayait certains partis traditionnels de gauche .

DENK a été fondé en février 2015 par deux anciens membres turcs du parti travailliste (PVDA, socialiste): Tunahan Kuzu et Selçuk Öztürk. Tous deux étaient en désaccord avec la politique d'intégration du parti.

Au cours de la dernière réunion avec leur ancien parti PVDA, Selçuk Öztürk a même déclaré lors d'une dispute: "Qu'Allah vous punisse!"

Certains médias néerlandais affirment que DENK porte une signature pro-Erdogan. Par exemple, DENK était le seul parti du parlement néerlandais qui ne voulait pas reconnaître le génocide arménien.

 

Source Source2 Source3

Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

 

 

23 commentaires

  1. Posté par Loupgaulois le

    Qu’attendent les hollandais pour virer toute cette racaille islamique du pays ?

  2. Posté par Ictinos le

    Les turcs ne partiront pas. Ils ont l’intention de se répandre dans toute l’Europe, ils ont déjà tenté de le faire en 1716-1718, et depuis, ils rêvent d’anéantir les européens de race blanche (eux sont de race basanée). Ils sont en train de nous envahir en profitant de nos lois inadaptées à ce genre d’invasion et ils sont aidées par les bobos islamogauchistes qui n’ont toujours rien compris ou alors qui y trouvent des intérêts pécuniaires…Genre politicard.

  3. Posté par S. Rubinstein le

    On ne peut pas caractériser DENK de parti islamique. C’est le parti des turcs naturalisés, pro-Erdogan et en effet niant le génocide arménien. Le parti islamique, c’est la NIDA (Nederlandse Islamitische Democratische Alliantie) qui a un siège au conseil municipal de Rotterdam. Ils ont des liens avec le Frères Musulmans et le Hamas.

  4. Posté par Henri KOENE le

    Je suis légitimement Islamophobe et je pense que tant que nous sommes dirigés par des politicards incompétents et collabos d’Islamos, au niveau national et Européen, peu importe le nombre de commentaires anti immigration la situation ne changera malheureusement pas.

  5. Posté par Antoine D le

    Finalement, on ne peut pas lui reprocher de dire ce qu’il pense. S’attendre à autre chose relève tout simplement d’une très grande naïveté.

  6. Posté par Nicolas le

    S’ils tombent les masques maintenant, c’est qu’ils se croient déjà assez forts. Grave erreur d’une civilisation de barbares conquérants.

  7. Posté par Chantal Baranès le

    Un jour, les migrants, ce sera nous, Français, Européens, chassés de nos pays, et pour aller où ? Si nous laissons faire, c’est un grand bouleversement mondial qui nous attend. Le ver est déjà dans le fruit…

  8. Posté par tallon robert le

    J’ai eu des ennuis pour une « blague douteuse ,prise au sérieux ,je modère donc mes propos ,de la bouche du Général De Gaulle : » la France est disposée à accueillir des étrangers ,dans la mesure où ils s’engagent à respecter notre Pays et ses traditions ,et ne cherchera pas à nous imposer les siennes  » ;ce n’est pas ce qui se passe actuellement ! prenez connaissance du traité de Barcelone de 1995 mis en oeuvre en 2010 l’Euro méditerranée !vous serez étonné de son contenu (nous sommes censés l’ignorer ,il faut lire l’original)par contre vous comprendez mieux la situation de droit dans laquelle sont ces  » méditerranéens  » et l’afflux de migrants ,c’est un véritable coup monté par les politiques via les riches hommes d’affaire qui s’enrichissent grâce à ce traité sur lequel on ne peut revenir

  9. Posté par Yolande C.H. le

    L’étranger installé dans le pays d’accueil se permet de le critiquer à tout-va, et traite l’autochtone de raciste si celui-ci lui rétorque que personne ne l’oblige à rester.

    Mais quand un autochtone ose faire une remarque sur l’absence de savoir-vivre que nous impose un certain nombre d’entre eux, c’est la même réponse qu’il reçoit: les étrangers sont ici chez eux, et si vous, les suisses, vous n’êtes pas contents, aller vivre ailleurs !

    Encore aujourd’hui, on m’en a fait la remarque par un individu qui rechignait à se déplacer d’un mètre pour me laisser monter dans un bus. L’amabilité des gens d’ici est remplacée par une arrogance insupportable.

  10. Posté par pierre mathieu le

    que l’islam aille se faire foutre car nous sommes chez nous et le populisme gagne de plus en plus de terrain et il est grand temps que la population vote pour la 1ère fois de manière intelligente .
    Je suis populiste et fier de l’être.

  11. Posté par Gagu le

    Claudius
    L’islam est interdit au Japon ? Je demande des sources

  12. Posté par Pataquès le

    C’est au mieux de la provocation, au pire de la démagogie, mais très certainement de l’idiotie politique. Les islamistes ne savent pas où sont leurs racines ni quelle est leur culture ni d’où ils viennent … Tout est mêlé dans le Coran, donc nulle part … par conséquent ils ne peuvent comprendre que leur place est sur la terre de leurs ancêtres, là où leurs ainés ont vu le jour, là où raisonnent l’écho de leur culture, des chants de leur passé, des pleurs de leur histoire.

  13. Posté par Laurent le

    Brigitte Gabriel dit aux Français ce qui les attend. Est-ce valable en Hollande ?
    si vous n’avez pas le temps, voir à 6:10 le message
    https://www.youtube.com/watch?v=sUs8tunZ6MI&feature=youtu.be
    Chez les chrétiens, la confession est coutumière de la pratique religieuse, ce n’est pas le cas de l’islam. Au centre de la confession, il est question de reconnaître ses erreurs, et de prendre sur soi de se corriger, de progresser.
    Dans une civilisation basée sur la force, c’est bien évidemment une erreur majeure : reconnaître ses erreurs, ses fautes, c’est se mettre en position de faiblesse.
    « 3- 110: Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah… »
    — On n’a rien à corriger quand on est la meilleure communauté … puisque c’est écrit, merde, c’est que c’est vrai.

  14. Posté par Claudius le

    Je pense simplement qu’il faut – comme au Japon – interdire l’islam.
    L’islam est une religion totalitaire.

  15. Posté par Vieilhescazes Jean luc le

    Là…c’est très grave ……. si en France ont ne réagit pas il va nous arriver la même chose…. j’en reviens à la même conclusion les politiques sont les principaux responsables….. Attention aux prochaines élections européennes il faut se serrer les coudes !!!!!!?

  16. Posté par Jean-Francois Morf le

    55 pays étaient multi-culturels, ont été envahis par les mahométans voleurs, sont devenus uni-culturels terre d’islam. Les chrétiens ont été entièrement dévalisés, puis tués. Les chrétiennes ont été violées, revendues, exploitées. « 669 million non-muslims massacred » selon Google. Derniers vols: Algérie, Liban, Kosovo, Birmanie. Et on s’apitoie sur les voleurs mahométans, et on refuse systématiquement les vrais réfugiés chrétiens, pour accepter uniquement les faux réfugiés mahométans. Il faut absolument connaître l’histoire du terroriste criminel Mahomet.

  17. Posté par Antoine le

    C’est le moment de RÉAGIR !
    Trop, c’est trop !
    Lorsque des partis politiques d’un pays utilisent de tel ultimatum, il est temps de se poser une question :
    Qui dirige quoi ?
    Si ce sont encore des Patriotes, la situation est encore viable, si c’est des personnes étrangères, il faudra faire donner l’armée pour remettre à leur juste place ces personnes vindicatives !

  18. Posté par Françoise le

    C’est dire à quel point les musulmans se savent forts!
    J’ai lu un jour, il y a longtemps, quelque part, que l’avantage du nageur qui touche le fond est qu’il peut donner un coup de pied qui va le propulser vers la surface. Nous touchons le fond. Allons le donner, ce coup de pied? Ou bien sommes déjà noyés?

  19. Posté par Bussy le

    La bonne nouvelle, c’est que, perdant les voix des musulmans, les bien-pensants de gauche vont peut-être se réveiller !

  20. Posté par Eric SAINT-AUBIN le

    Que les turcs demandent aux néerlandais de quitter leur propre pays est inacceptable, les Hollandais sont chez eux, c’est leur terre et celle de leurs ancêtres,et c’est aux turcs de dégager, leur religion et leur culture n’est pas compatible, les Hollandais doivent se battre et les flanquer dehors !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.