Salvini veut créer une Ligue des ligues nationalistes en Europe

Matteo Salvini, le chef de la Ligue, le parti d’extrême droite membre de la coalition au pouvoir en Italie, en forte hausse dans les sondages, a déclaré dimanche qu’il voulait prolonger son succès et créer une association paneuropéenne de partis nationalistes partageant des opinions similaires.

La Ligue gouvernera l’Italie pour les 30 prochaines années, a lancé Matteo Salvini, qui est également ministre de l’Intérieur et vice-président du Conseil, lors d’un discours prononcé lors du rassemblement annuel de la Ligue à Pontida, au nord de Milan.

« Pour gagner, nous devions unir l’Italie; maintenant nous allons devoir unir l’Europe« , a déclaré Matteo Salvini. « Je pense à une Ligue des Ligues d’Europe, réunissant tous les mouvements libres et souverains qui veulent défendre leurs populations et leurs frontières. »

Le ministre de 45 ans au franc-parler a le vent en poupe. La Ligue est créditée d’environ 30% d’opinions favorables dans les sondages d’opinion. Elle rivalise avec son partenaire de coalition, le Mouvement 5 étoiles (M5S, anti-système) pour revendiquer le statut de principal parti politique italien. […]

Pour le réseau de partis nationalistes de droite qu’il veut créer en Europe, Matteo Salvini a notamment cité la présidente du Rassemblement national français (ex-Front national), Marine Le Pen, le Premier ministre hongrois Viktor Orban et le jeune chancelier autrichien Sebastian Kurz.

news.yahoo

5 commentaires

  1. Posté par Anonymous le

    Excellente idée il faudraxobligatoirement en passer par là !

  2. Posté par toyet le

    Pas de bol nous n’avons que Parmeline, dans l’union des mollassons…..Grand merci aux catholiques, Italie, Pologne, Bavière et les autres ….

  3. Posté par Alberto Da Giussano le

    La Lega ne date pas d’hier … du chef gaulois Brennus qui conquis Rome à la première Ligue lombarde en 1167 :
    « Crémone, Mantoue, Bergame et Brescia formèrent la première ligue lombarde en mars 1167, puis s’y joignirent Parme, Padoue, Milan, Vérone, Plaisance et Bologne. La ligue emporta la victoire de Legnano face à l’Empereur Frédéric Ier Barberousse en 1176. Frédéric Ier fut contraint de signer la paix de Venise en 1177 et les villes lombardes obtinrent la reconnaissance de leurs libertés tout en acceptant la souveraineté impériale par la paix de Constance. La seconde ligue formée en 1226 pour combattre l’Empereur Frédéric II, petit-fils de Barberousse, … » https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligue_lombarde
    Et aujourd’hui elle reste plus glorieuse que jamais !
    Pontida 2018 – diretta live :
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=9447&v=T1WDIIo0cmQ

  4. Posté par Fleeps le

    Merci monsieur Salvini….je suis de tout cœur avec vous! Que dieu vous entende et qu’il concrétise le retour de la voie du peuple et des nations….dans un respect mutuel de nos différences et de nos decisions respectives.

  5. Posté par Bussy le

    C’est mal parti s’il veut intégrer Mme Le Pen, dont la seule utilité semble être de dégager la voie pour faire élire des gens comme Hollande ou Macron.
    Pourquoi pas M. Dupont-Aignan ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.