Nos joueurs de football albanais devraient être punis

Nos joueurs de football albanais devraient être punis

 

Dans la ville d’Emmanuel Kant, Königsberg (Kaliningrad), un scandale politique a eu lieu lors des championnats du monde de balle au pied organisés par la Russie. Les joueurs de l’équipe représentant la Suisse qui sont originaires du Kosovo, cette partie de la Serbie occupée par des Albanais, ont manifesté leur joie sur le terrain en croisant leurs mains avec les doigts écartés. Ils ont ainsi représentés l’aigle albanais, symbole de la Grande Albanie musulmane englobant aussi certaines parties de la Serbie, du Montenegro, de la Macédoine du Nord et de la Grèce. Les manifestations politiques étant aussi bien interdites par le règlement interne de l’équipe de Suisse que par la Fédération internationale de football, ces joueurs affichant leurs idées politiques devraient être sanctionnés, mais certains viennent déjà à leur secours, en prétendant entre autres qu’ils ne faisaient que répondre à des provocations de spectateurs serbes.

 

https://kurier.at/sport/fussball-wm/schweizer-torschuetzen-sorgen-mit-albanischer-geste-fuer-skandal/400055675

 

Traduction (Claude Haenggli) : Dans les médias sociaux, on hasarde que Shaqiri et Xhaka réagissaient ainsi aux chants anti-albanais des fanatiques serbes. Les deux joueurs n’en ont toutefois aucunement fait mention après la partie. « C’est une victoire pour ma famille, la Suisse, l’Albanie, le Kosovo » a déclaré Xhaka après la partie. Et Shakiri s’est joint à lui : « Il ne s’agit ici pas de politique, il s’agit de football ». Il n'est pourtant pas certain que la FIFA le voie ainsi. L’association mondiale interdit les gestes politiques. Il est bien possible qu’une punition soit infligée à Xhaka et Shakiri.

 

Claude Haenggli, 23.6.2018

 

20 commentaires

  1. Posté par Nadezda le

    Je pense que les serbes avaient droit à un penalty, pont barre, tout les reste c’est de l’enfumage pour cacher cette erreur volontaire de l’arbitre.

  2. Posté par Bacheliet le

    Scandaleux inadmiisible et qu aurait on dit si un joueur francais eut fait un salut nazi face a l equipe allemande Ces jouers n ont plus leur place dans l equipe suisse

  3. Posté par Diane le

    Ici en Europe de l’Ouest, les identitaires sont classés comme « extrême droite », et on nous dit qu’ils sont méchants . Mais quand ce sont des identitaires Albanais, qui en plus sont sensés représenter la Suisse, alors là c’est juste normal, ils « sont aussi suisses que nous » (I. Pasche), ou « They made swiss happy » (Chela). Non mais les filles, vous manquez de logique ! Moi ça ne me rend pas heureuse du tout , et cette équipe ne me représente pas. Nous nous sommes fait voler notre équipe.

  4. Posté par Besa le

     » Les joueurs de l’équipe représentant la Suisse qui sont originaires du Kosovo, cette partie de la Serbie occupée par des Albanais  ». Faudrait peut-être revoir votre géographie non ? Le kosovo est un pays indépendant il ne fait en aucun cas parti de la Serbie ! On veut sanctionner Xhaka et Shaqiri parce qu’ils ont fait un aigle, mais le capitaine de l’équipe de Suisse qui n’est pas d’origine kosovar qui a aussi fait le même signe pourquoi personne en parle ? Pourquoi il ne risque pas de sanction lui ? C’est d’un ridicule toute cette polémique !!

  5. Posté par Drit le

    Ce uniquement un jeux dans le jeux de célébrations un jouer de foot à le le droit d être heureux surtout au mondiale et lorsque son équipe gagne Hop Suisse à toute la Nati

  6. Posté par fanny flibustier le

    @Christian Hofer
    Vous avez toujours vécu dans des pays qui n’ont connu ni guerre, ni torture, vous estimez sans aucun doute que le suisse 200% de souche est mieux qui quiconque et qu’on peut donner des leçons de morale. J’ai beau être 200% suisse, j’ai habité dans d’autres pays, me suis intéressée à d’autres cultures et surtout je me pose régulièrement la question « qu’aurais-je fait moi ? », je ne peux que vous inviter à faire pareil, écouter le splendide morceau Fredericks-Goldman-Jones peut être un bon début de réflexion.

  7. Posté par Christian Hofer le

    @ Isabelle Pasche

    Vous avez encore énormément de choses à apprendre si vous écrivez un tel texte.

    Parce que nos « vieux Suisses » portent le drapeau albanais maintenant?

    https://www.zupimages.net/up/18/25/dczj.jpg

  8. Posté par Isabelle Pasche le

    Mais bien sûr le publique russe et serbe qui a eu le toupet de siffler non seulement Shaqiri et Xhaka mais aussi notre hymne national, ça c’est tout à fait normal pour vous? Arrêtons avec ça, ces gosses ont grandi en Suisse, ils sont aussi suisses que nous, les « vieux suisses » !

  9. Posté par Chela le

    @OldSwissTimer They made Swiss happy with goals, not celebrations, of course you are right. The celebration wasn’t fair for Switzerland, but maybe an emotional response to the serbian choir: « ubi ubi siptari » (kill kill the albanians). However, before prejudice albanians as muslims, have to know that Albanian National Hero is a prince who fought against Ottomans and was undefeated for 25 years until his death, George Castriot Skanderbeg, honored by Pope as « Athleta Christi » (Champion of Christ). A country, proud for their christian national hero, would never become a true muslim. There are four religions in Albania, all coexisting in peace.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Skanderbeg
    Census 2011 declared 58% muslims in Albania, but no more than 10% frequent mosques.

  10. Posté par OldSwissTimer le

    @Chela : « They made all swiss happy »
    Désolé, je suis un (vrai) suisse (depuis de très nombreuses générations) et cette équipe contribue à me rendre très « unhappy », pour ne pas dire écoeuré, voire désespéré (en tant que symbole de ce qu’est devenu ce qui fut un si beau pays). La tête haineuse que font ces albanais musulmans à la fin du match n’a rien, mais alors rien du tout, de suisse. Un vrai suisse se doit, à l’instar de ses ancêtres suisses, d’être modeste, anti bling-bling, a priori respectueux de toutes les nationalités et plutôt conciliant (quitte à perdre des matchs de foot, ce qui est de quinzième importance). Par exemple, Federer se COMPORTE en « vrai » suisse.

  11. Posté par pierre frankenhauser le

    J’espère que ces deux nationalistes albanais n’iront pas trop se ballader dans les rues de Russie, ou alors qu’ils garderont leurs mains dans leurs poches, car les Serbes et la grande majorité des 150 millions de Russes sont très proches les uns des autres. Alliés politiques, même religion, etc. La majorité des sifflets provenant du public était aussi le fait des dizaines de milliers de supporters russes, et pas seulement serbes. Bon, aussi, si les Slaves s’étaient abstenus de siffler pendant les 90 minutes du match, peut-être qu’il n’y aurait pas eu non plus cette provocation gestuelle en retour.

  12. Posté par Chela le

    Sorry to say, but this article needs correction…
    1. Albanians didn’t occupied Kosovo. They were there, thousand years before slavic tribes come in Balkan, to this day.
    2. The eagle has nothing to do with « Greater (Muslim?!) Albania », it’s just an double-headed eagle. Should I mention that Serbia, Montenegro had a similar in their flag too?! Russia in Coat of Arms?! Byzantium?! Orthodox church?! Double-headed eagle is more christian than muslim. It’s on albanian flag since 1443. That symbol with hands is just a salute for his relatives, is just a « hello » sing between albanians.
    3. I think it was more about personal emotions, rather than political ones.
    HOWEVER, on October 2014 they took an oath for not repeating that again, and there is the problem, on my opinion! They play for Switzerland, they represent Switzerland. They made all Swiss happy, but they want to share that happiness with their origin country (we need to say that Albanians always support Switzerland). I think this is the reason why we love football, for connecting people.

  13. Posté par Gaston Siebesiech le

    Oups ai-je rêvé pendant tout le match, le publique serbe et russe ont ont conspué, sifflé les deux butteurs. Tout est normal, apolitique, tip top en ordre.
    Même un Uranais d‘Uri aurait eu un réaction lors des bûts.
    C‘était pas cool de la par des deux, mais simplement humain. Arrêtons de faire les chochottes. le publiques a encouragé les deux à mettre des buts point, barre.

  14. Posté par Jeferson le

    Quoi qu’on en dise, quoi qu’on en pense, cette racaille albanaise ne sera jamais capable de s’intégrer. Les « meilleurs d’entre eux », joueurs de l’équipe de « Suisse », nous ont montré un triste spectacle. Et prouvé hélas que malgré 30 ans passés en Suisse, un musulman ne peut être intégré dans notre société judéo-chrétienne. Non pas parce que la Suisse serait fermée et qu’on ne leur donne pas leur chance, mais parce qu’ils n’ont aucune envie de le faire.
    Renvoyons ces deux idiots, qu’ils jouent pour le Kosovo, puisque là est leur cœur.
    Jeferson, juin 2018

  15. Posté par Lutfiu zymer le

    Il n y a rien de politique dans ce geste.
    Croiser les mains pour représenter l aigle du drapeau de l albanie ne veut pas dire grande albanie.

  16. Posté par Arnold Rochat le

    C’est possible qu’ils soient punis, le réglement est comme ça. Mais c’est intéressant de savoir que Neymar a été puni pour avoir mis un bandeau 100% Jésus sur la tête il y a quelques années.
    Ce geste a, encore une fois, une signification personelle et ne veut pas engager toute la nation là-dedans. Ce sont des individus, pas des représentants de la nation. Neymar porte un bandeau 100% Jésus par conviction personnelle, c’est identitaire et il sait ce qu’il risque en célébrant ce qui fait partie de son identité. De même Xhaka et Shaquiri font ressortir une part d’eux même qui était exacerbée de par l’enjeu.

    Que ça vous en déplaise, la Suisse a déjà joué contre l’Albanie, ces joueurs ne sont pas désengagé pour autant. Shaquiri, au sujet de ses chaussures avec les deux drapeaux expliquait que ça fait partie de son histoire, de qui il est. Mais qu’il a fait le choix de mettre le drapeau suisse sur sa chaussure gauche, celle avec laquelle il marque ses buts. Merci à ces joueurs de servir notre équipe et de nous faire rêver. Les amateurs de football ne peuvent pas s’en plaindre et ce ne sont pas des mercenaires albanais, ce sont des suisses, fier de pouvoir mouiller le maillot pour nos couleurs, et fiers également d’où ils viennent. Amis patriotes, vous savez aussi bien que moi que si un jour nous devions de par la guerre fuir et nous établir ailleurs, ce n’est pas la neutralité du dit pays d’accueil qui pourra effacer notre amour pour ce beau pays qu’est la Suisse !!!

    Ils prendront leur punition en connaissance de cause, mais leur geste est à mon avis compréhensible.

  17. Posté par G. Vuilliomenet le

    Je vous laisse apprécier les logorrhées de la parfaite petite socialope islamophile prête à se compromettre avec l’islam:

    http://commecacestdit.blog.tdg.ch/archive/2018/06/23/carton-rouge-pour-l-udc-qui-tacle-notre-equipe-nationale-de-football.html

    « Ils sont libres ces joueurs de célébrer leur but comme bon leur semble. Ils sont libres de convoquer les esprits et les identités qui les inspirent. Certains lèvent deux doigts au ciel, d’autres font un signe de croix, d’autres encore soulèvent leur T-shirt pour montrer le visage de leur nouveau né; ou saluent la mémoire d’un être cher décédé, quand certains crient Allah Akbhar quand ils marquent. Et alors ?  »

    « Dites, vous croyez que l’UdC va bientôt poser une motion au parlement demandant à la police fédérale de contrôler la teneur des tatouages de nos joueurs? »

    Au fait, ne serait-ce pas ces guignols qui s’en sont pris à Oskar Freysinger pour un drapeau de la Kriegmarine du 2ème Reich allemand tendu au plafond de son carnotzet? Oui, c’est bien la preuve que chez les petits flicaillons de la pensée unique, il faut absolument donner raison à Michel Audiard, et ce, sans honte aucune.

    Suisse: 1
    PS (parti des Salauds) : 0

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.