Grenoble: 4 CRS attaqués par de la racaille à scooter. Deux agents blessés, dont un grièvement.

Selon nos informations, ces quatre fonctionnaires étaient de repos et étaient donc habillés en civil lorsque, dans la soirée, deux d'entre eux ont quitté la CRS 47. Alors qu'ils venaient d'en franchir le portail, ils auraient été pris à partie par des jeunes à scooter qui passaient à ce moment-là, sans que l'on puisse affirmer à ce stade qu'ils savaient qu'ils s'adressaient à des policiers.

D'autres jeunes sont alors arrivés et, voyant leurs collègues en difficulté, deux autres CRS qui disputaient une partie de pétanque dans un square de l'autre côté de la rue, se sont approchés.

 

 

Une bagarre a alors éclaté à l'issue de laquelle deux des CRS ont été blessés : un sérieusement, notamment à coups de casque,  l'autre plus légèrement.

Secourus par les sapeurs pompiers, le premier a été transporté à l'hôpital Michallon de Grenoble-La Tronche, le second à la clinique mutualiste.

Les fonctionnaires de l'hôtel de police de Grenoble se sont rendus sur place afin de procéder aux constatations et ont ouvert une enquête afin d'établir clairement les circonstances de cette agression.

Source

14 commentaires

  1. Posté par bilou le

    en 1962 en Algérie les soldats Français avaient deux cartouches cousues dans leur vêtements. Les soldats avaient pour consignes de ne pas se servir de leur arme. Par analogie les policiers n’ont pas le droit de riposter en cas de légitime défense. Ce sont les politiciens qui définissent les règles appliquées. Ce sont les journalistes qui nous font avaler leurs couleuvres. La France est amputée avec les zones de non droit. les Français sont en train de perdre leur identité. Demain les zones de non droit seront plus nombreuses que les zones de l’état. réveillez vous moutons de panurges. Demain il sera trop tard. Des millions de migrants peupleront la France et vos enfants en souffriront, mais les changement seront irréversibles. Le plan Kalergi sera exercé. Les migrants tueront vos enfants après que l’état ait tué nos racines, nos origines, et notre culture. Il est temps que le RASSEMBLEMENT NATIONAL dirige la France.

  2. Posté par pasibienkesa le

    La France est un vrai cloaque. Observez bien nos oiseaux rapaces. Lorsqu’ils quitteront leur nid pour s’exiler sous d’autres latitudes, c’est que l’ouragan sera proche.

  3. Posté par Question le

    Sont-ce ces fonctionnaires qui ont évacué avec zèle les jeunes Identitaires du toit de la caserne musulmane en construction à Poitiers ?

  4. Posté par pasibienkesa le

    Ce que l’on vous dit pas c’est que les policiers sont souvent agressés pour être délesté de leur arme de service. Un policier en tenue au cours de son service sur la voie publique à Marseille s’est vu arraché sa chaine de cou en or!!!!! INCROYABLE!!! les familles des forces de l’ordre sont agressées et menacées, outragées. Pour ne pas subir des violences à l’école leurs enfants mentent à propos du métier qu’exercent leur père ou leur mère. les agresseurs n’ont plus peur de qui que ce soit. Ce sont les policiers et gendarmes qui ressentent le plus les changements de la société. Ils sont au plus près de la misère humaine. La plupart résistent comme ils peuvent, les autres dépriment et pour certains se suicident.

  5. Posté par Claire le

    « L’Etat de droit » a donné tous les droits à la racaille et à ôté leurs droits aux force de l’ordre, et ne parlons pas des simples citoyens. C’est la loi de la jungle qui règne dorénavant, avec une pseudo justice d’extrême gauche (Syndicat de la magistrature, mur des cons, etc.) qui défend les délinquants et les islamistes contre les victimes, les forces de l’ordre et les citoyens mal-pensants. Il y a bien longtemps que la France n’est plus une démocratie, c’est devenu une démocrature où règnent la pègre des « quartiers », l’islamisme (les deux se recoupant), les gauchistes de tout poil qui forment la pseudo intelligentsia médiatique.
    Les 16 millions de Français qui ont voté blanc par peur de « l’extrême droite » ont simplement favorisé l’élection de Macron, qui est en train de finir de couler le pays. Auront-ils un jour le courage, comme les Italiens, de voter enfin pour des gouvernants qui aiment leur pays?

  6. Posté par Joseph le

    Soyez tranquille peuple de France, le gouvernement Macron (Attali) veille à votre sécurité 😉 . Euh, c’est quand les prochaines élections pour sonner les cloches à cette bande de traîtres?

  7. Posté par Vautrin le

    « deux officiers de gendarmerie sur trois sont des francs-macs » Non ! Il ne s’agit que de quelques officiers supérieurs et généraux, montés au tableau d’avancement grâce à leur compromission avec les francs-macs et les gouvernements. Chez les Gendarmes, notamment les Mobiles qui prennent des gnons des gauchistes et autres racailles, une majorité est patriote.

  8. Posté par Vautrin le

    Des « djeunes » ! De qui se fout-on ? Il s’agit de racailles « racisées », cela va de soi. Il est plus que temps d’imposer le port d’armes à tous les représentants de l’ordre, même en dehors de leur temps de service. Et de créer d’autres Corps-Francs. Quand ces sales guignoles paieront l’impôt du sang, peut-être qu’ils se terreront dans leurs foutus gourbis. Et plus de politique « de la ville » à la manière de Macron-Borloo-le-clown. Haro & bastonnade !

  9. Posté par Antoine le

    Commençons par le début :
    – Port de l’arme (en uniforme ou en civil ou en/hors service)
    – Utilisation de l’arme (principalement pour se défendre ou stopper un fuyard)
    – Les juges revoient leurs copies et soutiennent les policiers dans leurs fonctions
    – Les politicards de gôche se font tout petit et se la coince !

  10. Posté par Christian Hofer le

    Lorsque les policiers français sortent leur arme, c’est une avalanche d’emmerdes qui les attend. Toute la justice bien à gauche a fait pression dans ce sens. Ne vous étonnez donc pas de ce qui arrive. Qui se souvient encore de ce policier qui se laissait frapper par un extrémiste de gauche lors d’une manifestation? Il a été félicité pour cela.

    Le message du gouvernement et de la justice est ainsi clair.

    Dans les faits, ils sortent leur pistolet le plus souvent pour se suicider. C’est cela la réalité.

  11. Posté par Marcassin le

    On est en guerre et on ne tire pas sur l’ennemi ?

  12. Posté par pepiou le

    Sortir armé en congé est dans la France d’aujourd’hui un minimum pour les fonctionnaires de police. En uniforme ou en civil, ils sont majoritairement la cible de ceux qui ouvertement cherchent l’agression et le vol.

  13. Posté par Baron d'Bobard le

    En France, même les forces de l’ordre sont en danger. Ce pays est en déliquescence totale du point de vue moral, économique et maintenant du point de vue sécuritaire. Ne comptez pas sur les médias pour relayer ce genre d’information.

  14. Posté par UnOurs le

    « Comme si nous n’avions pas assez avec notre hiérarchie oppressante… »
    A partir du grade de capitaine, deux officiers de gendarmerie sur trois sont des francs-macs.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.