France: « T’as foutu en l’air mon ramadan, je vais te crever » un individu en possession d’1kg de cannabis menace de mort un huissier

Mardi, le tribunal correctionnel d’Agen a condamné à six mois de prison ferme et six mois de sursis ce locataire de 34 ans, occupant un logement situé à Villeneuve-sur-Lot.

«Tu as foutu en l’air mon ramadan, je vais te crever» aurait-il hurlé à l’huissier venu avec deux témoins et le serrurier qui a ouvert la porte sous contrainte.

Les faits se sont déroulés vendredi dernier. Pendant son interpellation, les policiers ont perquisitionné le logement.

Circonstances aggravantes pour le prévenu, ils ont trouvé 1,2kg de cannabis, ainsi que de la cocaïne. Explication du locataire à la barre du tribunal: c’était pour la revendre et régler sa dette.

Actu.fr via Fdesouche.com

5 commentaires

  1. Posté par Lucide le

    Oh merde ils ont foutu en l’air Tariq, quelle déveine franchement.

  2. Posté par pierre frankenhauser le

    Ce raté devrait s’estimer heureux de pas vivre à Singapour. Là-bas, les dealers sont condamnés à mort. L’Europe devrait peut-être s’en inspirer. Ainsi, tous ces criminels nigérians ou marocains qui parasitent l’Europe resteraient sur leur continent.

  3. Posté par Antoine le

    6 mois ferme … quelle bricole !
    On lui fait avaler toute sa coke, si ça passe pas un petit coup d’eau minérale.
    Pour les joints, le gros calibre (9mm) …

  4. Posté par Joseph le

    Même avec 1kg ils sont encore agressifs 😉 Finalement ça a l’air sympa le ramadan, si je comprends le concept on fume des ouinjes toute la journée et on se goinfre la nuit. Je viens de comprendre pourquoi il était énervé, ne pas pouvoir manger un paquet de biscuits après trois pétards, ça doit être très dur à gérer…

  5. Posté par Vautrin le

    J’espèrerais qu’en plus d’avoir « foutu en l’air  » son ramdam, l’olibrius aurait aussi foutu en l’air se vie. Mais il ne sera qu’admonesté, voire !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.