Grande-Bretagne: Les enseignants fustigent les parents «racistes» qui refusent l’enseignement de l’islam pour leurs enfants

école classe

Les enseignants prétendent que les parents qui retirent leurs enfants des cours d'éducation religieuse parce qu'ils ne veulent pas qu'ils apprennent l'islam sont racistes.

Des inquiétudes ont été soulevées au sujet des mères et des pères qui abuseraient de leur droit de retirer leurs enfants des cours à l'école, empêchant ainsi leur capacité à explorer de grandes questions et une pensée critique.

Lors de la conférence annuelle de l'Association of Teachers and Lecturers, il a été déclaré que cela allait à l'encontre des tentatives des écoles de préparer les jeunes à la société moderne au Royaume-Uni.

Le syndicat exhorte le gouvernement à prendre des mesures pour s'assurer que les parents n'empêchent pas sélectivement leurs enfants d'apprendre certaines religions, rapporte The Telegraph.

(...)

Richard Griffiths, de la section locale d'Inner London, a déclaré que la motion visait à assurer que ce droit ne soit pas abusé, dans les cas où les parents peuvent avoir «des préjugés incluant l'islamophobie et l'antisémitisme».

(...)

La vice-présidente du syndicat, Kim Knappett, a ajouté qu'elle avait vu une lettre d'un parent demandant que son enfant soit retiré des études religieuses.

Selon les rapports, la lettre était si «vicieuse» qu'elle pensait que les autorités avaient besoin d'être informées.

Un porte-parole du Département de l'éducation a déclaré au Mirror Online: «Une éducation religieuse de bonne qualité peut développer les connaissances des enfants sur les valeurs et les traditions de la Grande-Bretagne et favoriser la compréhension entre les différentes religions et cultures.

Source Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

16 commentaires

  1. Posté par miranda le

    KITTY A RAISON

    QUAND ON CRITIQUE L’ISLAM, ON SERAIT DONC RACISTE.
    Donc quand on est porteur d’une religion, c’est fixé génétiquement dans l’ADN ?

    L’ISLAM EST PORTEE, c’est vrai par 57 pays différents.
    donc nous SERIONS anti-arabes, anti-soudanais, anti-égyptiens, anti-jordaniens, anti-pakistanais, anti-afghans, ant-indonésiens etc…. bon c’est fatiguant de devoir énumérer tous ces pays.
    Désolée pour ces personnes qui assimilent l’Islam à une race, et étant donné les points de vue DIVERGEANTS sur le concept de RACE, on ne sait plus au juste ce que c’est une race. Alors « cet outil  » est plus que délicat à utiliser de nos jours et reste même considéré comme subversif, justement par ce type de personnes « instruites et diffusant le savoir »..

    Ca voudrait dire aussi, que nous n’aurions aucune compassion pour de nombreux gens de ces pays qui souffrent de l’Islam et qui désirent en sortir. Donc que ces gens sont considérés comme étant de « race islamique » et comme c’est figé dans leur ADN nous devrions les abandonner à leur destin?.
    FACE A CES PERSONNES qui assimilent l’Islam à une race, nous aurions tort de ne pas insister en leur disant : mais je ne suis pas anti-arabe ou anti-indonésien ou anti-chinois ou anti-egyptien etc……mais je suis » anti-islam conquérant ».

  2. Posté par jsg le

    « les enseignants » ne manipulez pas svp ! « des » serait plus approprié me semble-t-il !
    Bref, ces enseignants qui insultent les parents d’élèves qui refusent de voir leurs enfants intoxiqués par la langue des sourates mortifères, ne sont que des incultes et haineux, car ça n’a rien à voir avec une race, c’est affigeant !
    Quant à ce ramassis d’idéologues qui prônaient le vivre ensemble, comme valeur par défaut, ils vont reprendre en pleine figure leurs réflexions de colibri !

  3. Posté par Humour Humour le

    Incroyable ! Des parents qui refusent que l’on formate leurs têtes blondes avec des conneries ! On croit rêver ! Où va-t-on ?

  4. Posté par Tristan Bandera le

    La gauche qui se scandalise car les enfants ratent les cours de religion…Marx se retourne dans sa tombe!

  5. Posté par miranda le

    Qu’il doit être dur d’être parents aujourd’hui. Car le parent assiste impuissant à ce que l’on fait à son enfant, pour le préparer à sa disparition culturelle. Mais en plus si son enfant commet une maladresse en laissant « échapper » que son parent n’est pas content qu’on lui enseigne l’Islam, il y a un risque pour le parent d’avoir à faire un « petit baptême » en justice.
    Monde de fous.
    SI LES PARENTS S’UNISSAIENT (ils sont des millions) pour faire par de leur désaccord, ça aurait déjà un effet. Mais ils ne sont pas encore capables de comprendre que l’union fait la force.
    SINON, de plus en plus d’école privés vont s’ouvrir afin que les enfants aient le sentiment d’avoir le droit d’être ce qui’ils sont.

  6. Posté par kitty le

    Ces enseignants sont déjà convertis à l’islam probablement, et l’islam n’est pas une race. Il n’y a rien de raciste, qu’ont ils donc tous à parler de racisme à tout bout de champ. Ils deviennent lourds à force. Ces enseignants doivent se faire soigner. C’est étrange d’être atteint à ce point-là. Ils n’ont plus leur libre arbitre dirait-on.

  7. Posté par pierre frankenhauser le

    Le christianisme est-il enseigné dans les 57 pays musulmans ? Bien sûr que non, puisqu’ils refusent toute réciprocité et ont bien trop peur que de nombreux musulmans ouvrent les yeux concernant la Secte et deviennent des apostats.

    Pendant qu’on y est, imposons leur également un endoctrinement marxiste-léniniste (pour en faire plus tard de bons gauchiasses) ou du type Jeunesses hitlériennes (pour en faire de bon islamophiles, prêts à se convertir) dans les leçons d’histoire, afin de « préparer les jeunes à la société moderne ».

  8. Posté par coocool le

    Vieille technique de la gauche marxiste qui se sert de l’islam pour détruire les fondements de la civilisation occidentale…

  9. Posté par kiwi691 le

    Tout à fait d’accord avec @Antoine, c’est exactement je que je clame depuis 5 ans !
    Mais le système éducatif fait-il des contrôles pour savoir si dans les écoles coraniques il est enseigné le christianisme, la Torah, Bouddha et autres ? Dans la négative, que ces enseignants pervers ce qu’ils veulent mais laisse les parents décider sur l’école fréquentable pour leurs enfants.

  10. Posté par Bussy le

    C’est tout simple, ces enseignants sont musulmans !

  11. Posté par Loulou le

    Certains devraient s’intéresser au cours « d’histoire des religions » que l’école d’extrême-gauche vaudoise bourré dans le crâne de gosses de 9-10 ans: rien sur l’origine de la foi, des différentes croyances depuis l’aube de l’humanité, aucun réflexion, rien. Focalisé sur les 3 religions « monothéiste », du bourrage de crâne à apprendre par cœur, du vivre ensemble au forceps. De la manipulation mentale.
    La religion, toute la religion, n’a rien à faire à l’école. Surtout pas l’islam. Et il y a plus de boudhistes en Suisse que de juifs. D’ailleurs parler de civilisation judéo-chrétienne ne veut rien dire: nous sommes une civilisation celtico-greco-romano-chrétienne. Le judéo n’a rien à faire là-dedans. Il y a exactement les mêmes fadaises concernant l’islam qui aurait amené quoi que ce soit en Europe. I’islam en Europe, c’est 1400 ans de guerre pour le repousser, le contenir et l’expulser. Voilà la seule histoire commune que nous avons.

  12. Posté par Loulou le

    Je ne vois pas en quoi l’étude de l’islam pourrait « développer les connaissances des enfants sur les valeurs et les traditions de la Grande-Bretagne ».
    En ce qui me concerne j’ai décidé d’élever mes enfants à l’esprit critique et surtout pas dans des fadaises du désert. Qu’elles soient arabiques ou judeo-bolchevique.
    La seule connaissance de l’islam à avoir c’est que c’est une croyance qui ordonne la destruction, la mise en dhimitude et en esclavage, la destruction et le pillage, la conquête de tout ce qui n’est pas musulman.

  13. Posté par UnOurs le

    On peut aussi raisonner de façon pratique.
    L’Angleterre est une île, une île qui veut devenir musulmane.
    Quelle merveilleuse solution pour y inviter « fermement » tous les musulmans d’Europe à s’y déplacer à titre définitif ?
    Un peu comme la ville de New-York dans « New York 1997″ …

  14. Posté par Antoine le

    L’islam n’est PAS une religion, c’est une idéologie !
    C’est tout à fait normal de retirer les enfants de cours de bourrage de crâne de la secte mortifère !
    Est-ce que les enfants muzz suivent les cours de religions chrétiennes ? A ma connaissance il doit y en avoir AUCUN !!
    C’est bizarre ces remarques de la part d’enseignants à sens unique …

  15. Posté par Irène le

    l’Angleterre va devenir pire que la Belgique .

  16. Posté par Wild le

    On n’est pas raciste on est ouvert à l’Orthodoxe au Bouddhisme
    mais endoctriner les enfants à l’Islam NON NON NON
    les enseignants sont socialistes et veulent l’Islamisation d’Europe

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.