La RTS au service de l’UE: « Des membres du lobby des armes Pro Tell inquiets de sa radicalisation. »

Bien entendu, la même RTS va soigneusement éviter de parler du scandale de la Fédération suisse des fonctionnaires de police mais donnera la parole à des individus dont l'opposition à l'UDC n'est plus à prouver.

C'est ainsi que l'impôt de la redevance sert à détruire nos libertés, nos us et coutumes.

**********

Le lobby des armes Pro Tell, sous la direction ad interim du conseiller national UDC valaisan Jean-Luc Addor, se serait radicalisé aux yeux de certains de ses membres. Les critiques proviennent du coeur même du lobby.

Certains des membres de Pro Tell, composé de défenseurs des armes, mais aussi de chasseurs ou de collectionneurs d'armes, regardent d'un mauvais oeil ce qu'ils estiment être un virage à droite, selon l'enquête menée par la RTS. La situation a même mené à la démission de Pro Tell d'une conseillère nationale UDC.

Aux yeux du conseiller d'Etat valaisan et chasseur Christophe Darbellay, Pro Tell défend désormais un "droit à la texane", auquel il ne peut pas s'identifier. L'élu valaisan fait référence à l'initiative parlementaire, retirée depuis, du conseiller national UDC Jean-Luc Addor.

Le texte demandait le droit pour tout à un chacun de pouvoir porter une arme dans l'espace public afin d'assurer sa propre sécurité, à condition d’avoir suivi une formation. Le soutien du comité de Pro Tell à cette demande représente concrètement le genre d'action qui dérange.

(...)

Mauvais timing

Cette situation arrive au mauvais moment, Pro Tell doit s'engager dans la lutte contre la reprise de la directive européenne sur les armes à feu. Les troupes semblent dispersées à la veille de leur plus grosse bataille.

Parmi les anciens alliés de Pro Tell sur cette question, figuraient des parlementaires PLR, dont le conseiller aux Etats uranais Joseph Dittli. Il a lui aussi pris ses distances, jugeant Pro Tell trop radical et regrettant que le lobby des armes se retrouve sans président à cet instant précis.

Source

Nos remerciements à Λlex Λ

 

9 commentaires

  1. Posté par Aware le

    Après la votation du 9 février 2014, la RTS a retenu la leçon. Elle commence son travail de sape, sa propagande dans le sens de la gauche/franc-maçonnerie internationaliste, très en amont des votations. Victoire assurée tant la puissance de feu de la RTS est grande et sans opposition !

  2. Posté par Loulou le

    @Fanfouet: idem pour moi.

  3. Posté par Loulou le

    « Lobby ». Je suis membre de PT, je suis simplement un citoyen membre d’une association, comme des centaines de milliers de citoyens sont membres d’une association.
    Et Darbellay, qu’il montre l’exemple et aille rendre son fusil de chasse: il n’en a pas besoin vu qu’il se fournit en chamois non vidés, non écorchés directement sortis du congélateur…(petite recherche sur le web).

  4. Posté par Socrtate@LasVegas le

    Je partage entièrement l’avis de Fanfounet

  5. Posté par Jacques le

    Darbelley chasseur ? Oui, de jupons !

  6. Posté par Jean le

    Les gauchos disent et font de la m…,
    La rts ment,
    La droite friquée croit encore en l’europe…
    Rien de nouveau, les urnes parleront a vous de convaincre vos troupes d’aller voter !

  7. Posté par G. Vuilliomenet le

    La RTS est une m**** en vrac. Malheureusement, nos compatriotes qui ont voté contre no-billag n’ont pas compris qu’il faisait un mauvais calcul idéologique.
    Dans mon entourage, j’ai quand même entendu des personnes dire que la RTS ayant une offre variée et diversifiée (sport, séries, films, émissions diverses, …), il revenait moins cher de continuer à se faire racketter que de se payer des bouquets où les intérêts de chaque membre de la famille pourrait être satisfait. Finalement, elles acceptaient une institution de propagande au service principal de la pire des engeances occidentales, je parle bien sûr de tout ce qui se rapproche de cette gauche qui couvre les spectres les plus macabres (bolchevisme, socialisme, trotskisme, communisme, sans oublier les pseudos verts) avec l’appui tacite de parti pas moins pourris (PDC, PLR).

  8. Posté par Fanfouet le

    Pour ma part, je suis devenu membre de ProTell il y a une année, bien que je ne pratique plus le tir depuis la fin de mes obligations militaires simplement parce que je trouve inadmissible la manière dont on veut restreindre un droit datant de très longtemps. Et la position politique des instances dirigeantes de ProTell n’a rien à voir avec mon choix: Addor et ses collègues seraient socialistes (j’en doute, mais bon…) que cela ne changerait rien à mon affiliation ! Je ne tolèrerai aucune restriction à mes libertés fondamentales ni à l’expression de mon patriotisme résolu et intangible.

  9. Posté par Sergio le

    Les amoureux de Billag sont servis. Litanie quotidienne anti Trump et pro islam. Propagande forcenée pour le parti socialiste et thèmes d’actualité. La sujet très en vogue actuellement est de désarmer les citoyens pour plus de sécurité. Les terroristes musulmans et les gangsters qui attaquent les convois blindés sur nos routes sont très inquiets. Quant à Christophe Darbelley déguisé en chasseur, l’image est d’un haut comique pour ne pas dire grotesque.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.