France. Villeurbanne: Un homme cherche à foncer dans la foule. « Il a crié des menaces à caractère terroriste. »

le-festival-se-tenait-au-double-mixte-sur-un-campus-universitaire-capture-d-ecran-google-maps-1522498378

Un homme a cherché à foncer sur la foule au volant de sa voiture, dans la nuit de vendredi à samedi, vers minuit, à Villeurbanne.

Il a fait une première manœuvre en passant une barrière du festival de musique électronique qui se déroulait au Double-mixte sur le campus de la Doua. Ce qui a provoqué un mouvement de panique. Il a été stoppé in extremis par la brigade anticriminalité.

Il a crié des menaces à caractère terroriste.

Un policier a été blessé dans l'intervention. L'homme a été placé en garde à vue.

Source

7 commentaires

  1. Posté par Claire le

    « Il a crié des menaces à caractère terroriste »: ah bon! Encore un basque, un corse ou un breton! Nous voilà rassurés.

  2. Posté par Lucide le

    Sûrement un Islandais égaré.

  3. Posté par Michel le

    Et revoici le véhicule-faucheur de koufars , « l’écrabouilleur-concasseur » de tout bon djihadiste !
    Jeudi à Londres, vendredi à Villeurbanne.
    Mais, surtout ne faisons pas l’amalgame, leurs conducteurs sont les vraies victimes de nos sociétés occidentales…

  4. Posté par Mains propres le

    Je trouve la Police trop gentille .

  5. Posté par Tommy le

    Un terroriste bouddhiste, certainement.

  6. Posté par kiwi691 le

    Avec les nouveaux jugements rendus CONTRE la police, et l’activité des associations doublées par la LEDH, la garde à vue va se terminer très vite avec les excuses des magistrats ! Mais le policier devra comparaitre pour entorse à la libre circulation des personnes. Vous voulez parier ?

  7. Posté par Sitting bull le

    la série noire continue ou plutôt …la loi des séries

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.