USA – Le Directeur de la CIA remplace le Secrétaire d’Etat

Michel Garroté
Politologue, blogueur

CIA-Mike-Pompeo-1

-
Michel Garroté  --  Le Président américain Donald Trump a annoncé, mardi 13 mars 2018, le départ de son chef de la diplomatie Rex Tillerson, remplacé au poste de Secrétaire d'Etat (Ministre des Affaires étrangères) par l'actuel Directeur de la CIA, Mike Pompeo (photo).
-
"En tant que directeur de la CIA, Mike a mérité les éloges des membres de nos deux partis [Démocrates et Républicains] en renforçant notre collecte de renseignements, en modernisant nos capacités offensives et défensives et en tissant des liens étroits avec nos alliés de la communauté du renseignement", a déclaré Donald Trump.
-
Mike Pompeo est lui-même remplacé par Gina Haspel (photo) qui devient ainsi la première femme à prendre la tête de la CIA. Auparavant, Gina Haspel était Directrice Adjointe de l'agence de renseignement américaine.
-
Michel Garroté pour LesObservateurs.ch
-

6 commentaires

  1. Posté par hmj le

    Qui détenait le pouvoir aux U.S. jusqu’à ces derniers jours : le Président ? le Congrès ? le complexe militaro-industriel ? les services de renseignements ? Maintenant on sait.

  2. Posté par Dominique Schwander le

    C’était le moment que Trump se débarrasse de Rex Tillerson qui a fait vraiment trop de gauchiasseries et de traîtrises.
    Mike Pompeo est meilleur et Gina Haspel mérite sa promotion.

  3. Posté par Pierre H. le

    Ça, ça veut dire que Washington n’a plus un mot à dire. C’est le complexe militaro-industriel et la CIA qui gouvernent complètement le pays dorénavant. Préparez-vous à la 3ème guerre mondiale. Nous en sommes là !

  4. Posté par JeanDa le

    « Rex Tillerson, lors d’une tournée au Moyen-Orient […] »
    Monsieur Trump ne pardonne pas facilement ce genre d’erreur, on le comprend. A de tels niveaux, on n’a pas droit à l’erreur. C’est normal.

  5. Posté par Michel Garrot le

    L’ex-secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, lors d’une tournée au Moyen-Orient, tournée qui a inclut le Liban, avait affirmé mercredi 14 février 2018, que le Hezbollah fait partie du « processus politique » au Liban, alors que Washington considère le parti chiite comme une organisation terroriste.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.