Allemagne. Bielefeld: la ville construit des maisons exclusivement pour les réfugiés. « Les Allemands sont jaloux. »

Christian Hofer: Le politicien SPD (parti de gauche) évite naturellement d'expliquer pour quelles raisons de tels logements n'ont pas été construits auparavant pour soulager le marché de l'immobilier en faveur des Allemands, et pourquoi la ville réserve ce qu'il y a de mieux à des gens qui n'ont jamais travaillé en Allemagne ni payé d'impôts.

**********

À Jöllenbeck, 13 appartements ont été créés par l'intermédiaire de la filiale municipale Solion.

Les appartements sont destinés aux personnes en procédure d'asile. Les discussions portent sur la raison pour laquelle la ville construit des appartements seulement pour les réfugiés. Ingo Nuremberg (SPD) rétorque: "Il y a clairement un débat de jalousie". Mais: "Chaque appartement construit soulage actuellement le marché du logement" dit-il.

 

Bielefeld

 

Lorsque la vague de réfugiés s'est abattue sur Bielefeld en 2015, la ville a dû rapidement acquérir des logements. Mais il s'agissait surtout d'appartements difficiles à trouver sur le marché du logement normal.

Aujourd'hui, Monsieur Nürnberger est systématiquement confronté à des rumeurs, notamment on économiserait dans d'autres secteurs tels que les crèches parce que des maisons pour réfugiés sont construites. "C'est n'importe quoi", dit-il. "Dans les années à venir, il doit y avoir onze nouvelles crèches: six, qui ouvriront leurs portes pour l'année scolaire 2018/19: cinq autres qui sont prévues pour 2019/20" (Nd Christian Hofer: c'est un argument fallacieux car l'Allemagne compte justement sur la natalité des migrants pour contrebalancer le manque de naissances. Ces crèches sont donc également construites au bénéfice de ces "réfugiés").

(...)

Source Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

11 commentaires

  1. Posté par Aude le

    Bon perso, je vais demander à l’Algerie ou la Tunisie ou encore le Maroc de me construire une maison toute neuve pour mes vacances prolongées.
    Et je défie les autochtones d’être jaloux, ça ne serait pas beau de leur part!

  2. Posté par Michel le

    De la confiture pour les cochons.

  3. Posté par Sergio le

    Les autres avant, mais bien avant les nôtres. C’est devenu un leitmotiv dégénérescent.

  4. Posté par fred le

    Mais enfin ! des ingénieurs, des architectes, des chirurgiens, c’est clair qu’on ne vas pas les loger dans des cages à lapins !

  5. Posté par Sitting bull le

    c est honteux de construire avec l argent du contribuable des maisons neuves pour les arabes et noirs qui n éprouvent que du mépris pour les allemands de souche pour lesquels ils n ont que de la haine et n éprouvent a leur égards aucune reconnaissance

  6. Posté par Claire le

    « Les Allemands sont jaloux »? mais c’est pas bien ça, quel affreux sentiment! Comment être jaloux alors qu’ils paient des impôts pour loger, nourrir et soigner les clandestins, au lieu de se réjouir de faire une bonne action? Cela ne peut émaner que d’âmes bien basses….

  7. Posté par Loulou le

    Aucune jalousie, seulement de la haine justifiée contre des traîtres et des collabos de gauche.

  8. Posté par SD-Vintage le

    Ingo Nuremberg (SPD) « Chaque appartement construit soulage actuellement le marché du logement » : c’est faux puisque avec les migrants il y a de plus en plus de gens à loger. La situation ne bouge pas, elle se détériore même.

  9. Posté par Bussy le

    Les Allemands passant beaucoup de temps au travail, c’est logique que ceux qui glandent toute la journée aient de plus jolis appartements car y passant plus de temps !

  10. Posté par Yves le

    La question n’est pas de savoir si une guerre civile va avoir lieu, mais quand ! En attendant, il faut stocker des armes et du numéraire …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.