13 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Parti socialiste = panier percé !
    @sophie edouard : La Chaux-de-Fonds accepte de débloquer 650’000 frs pour une piscine chauffée pour les loutres du bois du petit château qui est en entrée gratuite.
    C0est les loutres qui vont être contentes … et les contribuables qui restent sur le pavé !
    La gestion financière par les socialistes est une CATASTROPHE.
    Il suffit de voir les comptes de Lausanne (ville-refuge) sur 7 conseillers il y en a 6 de gôche, Vert de gris et Vert pastèque … dette plus de 2 milliards de Frs … l’abysse. C’est les banquiers qui se frottent les mains …

  2. Posté par Fanfouet le

    Cela fait déjà 5 ans que les socialistes ont la majorité absolue au Conseil d’État du Canton de Neuchâtel, et les tiennent les Finances, la Santé, L’Économie et l’Action Sociale. Résultat: tous ces départements ont des problèmes, le budget prend l’eau, les hôpitaux n’arrivent pas à adopter une ligne cohérente… Tout cela est une belle démonstration de l’incapacité consternante des socialistes à gouverner. Pour gueuler lorsqu’ils sont minoritaires, ça va toujours, mais quand ils ont les leviers de commande en mains: pfffft il n’y a plus personne ! Alors ils ressortent les vieilles rengaines d’il y a plus d’un demi-siècle: « il faut prendre l’argent des « Riches » !!! ». Cela sent le moisi, la naphtaline… Allez, encore un petit effort et ils défileront avec des portraits de Trotski et de Staline ! Pauvres demeurés…

  3. Posté par UnOurs le

    « Y a qu’à » taxer les riches …  »

    ça gagne combien, une secrétaire syndicale ?
    Je me souviens de Jean-Claude Rennwald qui pérorait sur la lutte des classes dans un reportage de la Tv socialiste romande, bien installé dans sa grosse villa.

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    « Fermer la haute école de musique: c’est-à-dire l’art mais on va accueillir massivement l’Africain qui n’apporte rien à la Suisse. »

    Mais non Christian. Vous devriez vous intéresser à l’art musical africain:

    – symphonie pour tam tam et balafon
    -concerto pour arc musical

    https://www.youtube.com/watch?v=M4utzIywV4E

    https://www.youtube.com/watch?v=Wn5JVDLp7FM

    Mozart, Beethoven, Saint-Saens et d’autres n’ont qu’à aller se rhabiller.

  5. Posté par Etang le

    Cette syndicaliste est très cohérente. Lorsqu’une majorité de citoyens ne payerons plus d’impôts, et c’est déjà le cas à certains endroits, et pas seulement dans le canton de Neuchâtel, la majorité de gauche sera indéboulonnable. Plus on paupérise une région, plus les gauchistes se réjouissent.
    Elle a un avenir radieux devant elle.

  6. Posté par Christian Hofer le

    Fermer la haute école de musique: c’est-à-dire l’art mais on va accueillir massivement l’Africain qui n’apporte rien à la Suisse.

    Petit rappel sur les coûts de l’asile dans ce canton:

    Chute brutale des revenus

    La dégradation du budget 2017 s’explique d’abord par les revenus. Ces derniers baissent de 2’177,4 millions en 2016 à 2’142,4 millions en 2017, soit une diminution de 35 millions ou 1,6%. Comme indiqué en introduction, la baisse est liée à la RPT (-41,5 millions p.r. à 2016, respect. -65,8 millions p.r. à 2015) et aux impôts (-28 millions p.r. à 2016), principalement des personnes morales (-35 millions). Elle est quelque peu atténuée par l’augmentation d’autres revenus, en particulier des subventions fédérales, qui ne font toutefois que compenser des surcroîts de charges dans les domaines de l’asile et des prestations complémentaires.

    http://www.ne.ch/medias/Pages/160929-budget-2017-et-plan-financier.aspx

    Et la gauchiste veut encore taxer les riches… 😀 Il n’y a pas à dire, ils n’ont strictement rien compris de l’exemple français!

  7. Posté par Baron d'Bobard le

    Bein oui « taxer ». La solution à tout pour les Neuchâtelois.
    Ils aiment tellement les taxes qu’ils ont massivement voté contre « No Billag ».
    Malheureusement n’y a plus personne à taxer dans ce canton. Les contribuables solvables ont quitté cet enfer.

  8. Posté par sophie edouard le

    Ce qu’il faut faire, premièrement remettre en place que dans toute institution communale vous devez habitez dans la commune pour y payer vos impôts, pour les institutions cantonales conditions sine qua non habiter dans le canton, avant ces superbes bilatérales c’était comme ça et cela ne posait aucun problème de main-d’oeuvre. Les entreprises réinstaurer 60% d’autochtones, et uniquement si ils ne trouvent pas on autorise un % plus élevé de frontaliers. On arrête d’investir de l’argent dans des projets complètement cons comme la place de la gare de la Chaux-de-Fonds avec des abris qui n’ont en plus que le nom vu qu’ils n’abritent plus rien et une architecture en contre-pied total de la splendide gare, imposant de plus une priorité aux bus bloquant complètement la circulation du pod… et on ne sait pas combien cette absurdité nous a coutée… mais cela n’est qu’un exemple car on continue ce genre d’absurdité. La solution de ces syndicats qui manifestent, taxer les dernières personnes fortunées du canton.. très bien… restez avec les sociaux et le 4,5% de taxes des frontaliers, c’est bientôt plus que ce qui vous restera quand vous aurez fini de faire fuir les derniers de la classe moyenne…

  9. Posté par Sergio le

    Pour redonner vie à ce beau coin de Suisse que j’ai dû fuir, la seule solution c’est la tutelle. Toute autre proposition serait assimilable à vouloir aider Haïti. Quant à la péronnelle bouchée-gauchiste du reportage Billag, elle devrait s’essayer aux dominos.

  10. Posté par Antoine le

     »Y a qu’à » taxer les riches … c’est une super proposition ! Quelle réflexion !
    Je pense que cette Dame ne sait pas comment nait la richesse …

  11. Posté par sophie edouard le

    Donc ce qui me fait fulminer dans mon canton c’est qu’on touche aux écoles, alors qu’on ouvre des classes de français pour les érythréens, soit on a les moyens soit on ne les a pas, et c’est pour tous!!! on a fermé des services comme l’ophtalmologie à l’hopital de La Chaux-de-Fonds qui rapportait 1 millions par année, on accepte de plus en plus de frontaliers et même on juge tout a fait normal que les offres d’emplois ne soient mises qu’en France alors que cela rapporte 4,5% d’impôts contre 35% pour un autochtone en détruisant totalement nos routes et de plus La Chaux-de-Fonds accepte de débloquer 650’000 frs pour une piscine chauffée pour les loutres du bois du petit château qui est en entrée gratuite. Mais bon dieu, les gens de ce canton, de cette commune vont réagir en ne réélisant pas les mêmes une fois pour toute!! ça ne sert à rien d’aller manifester contre l’austérité si vous élisez toujours les mêmes incapables, car c’est ce qui s’est passé… en réélit Kurth qui a tout de même signé un emprunt toxique pour La Chaux-de-Fonds sans plafond des intérêts qui sont à 20%, et on fait quoi… il est réélu. Bien joué, descendez dans la rue maintenant…. je ne dirai pas sur ce site ce que je pense de la population capable d’une telle chose car je deviendrais malpolie….

  12. Posté par Jean Naimar le

    Entendu ou lu quelque part :
    « le socialisme est une maladie mentale »
    et cela se confirme…..

  13. Posté par bobpholos le

    Rien de cohérent,que d »hésitations car c’est vide de sens,aucune analyse du pourquoi de l’endettement .En fin compte pour résumer faut prendre aux riches pour continuer cette situation d’endettement sans études des causes.Bref rien de neuf du côté de neuch.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.