La Suisse encore pointée du doigt par Amnesty International. Et qui retrouve-t-on derrière Amnesty? George Soros!

Le rapport annuel 2017 d'Amnesty International (AI) pointe la Suisse du doigt. Celle-ci est notamment critiquée pour des cas de renvois "inhumains" au titre du règlement Dublin et pour la non-conformité de certaines de ses initiatives avec les droits humains.

(ats) "Les autorités ont renvoyé plusieurs demandeurs d'asile dans d'autres Etats membres de l'espace Schengen en appliquant le règlement Dublin sans tenir compte des liens familiaux de ces personnes en Suisse, comme l'exigent pourtant les conventions internationales", souligne Manon Schick, directrice d'AI Suisse, dans le rapport publié jeudi.

(...)

Source et article complet

**********

 

A noter que l'on retrouve George Soros parmi les bailleurs de fonds de cette organisation d'extrême gauche comme évoqué ici pour l'Irlande et ici pour la France et sans doute dans de nombreux autres cas.

Dans le même temps, le rapport financier officiel de l’organisation pour 2015 indique parmi les donateurs, des structures comme la Fondation Open Society de George Soros ou la Fondation Ford.

dons

Il est intéressant de noter, que lorsque les médias ont commencé à parler de manière croissante de l’implication d’Amnesty International, les références aux articles officiels de l’organisation sur ses revenus et les rapports des années précédentes ont commencé à disparaître d’Internet. Maintenant, il est difficile de trouver confirmation du fait qu’AI a travaillé à une époque pour les intérêts de la NED, une organisation qui a activement soutenu les mouvements des jeunesses arabes, qui ont pris, plus tard, une part active dans la série de « révolutions de couleur » qui ont eu lieu dans les pays du Moyen Orient et en Afrique du Nord.

Le site de l’organisation lui-même est fait de telle façon qu’il est très difficile de trouver le moindre rapport. Sur la page principale vous ne trouverez pas le bon lien, uniquement si vous connaissez l’adresse directe, ou utilisez le moteur de recherche. Un autre fait très révélateur, est que le site n’a désormais plus de rapports antérieurs à 2014.

(...)

Source et article complet: Reseauinternational.net

22 commentaires

  1. Posté par miranda le

    En fait dans les ONG, comme dans le journalisme, ils sont avant tout heureux de sauver le porte monnaie. Ils ne veulent plus quitter le confort de leur boutique. Ce qui fait qu’un Monsieur SOROS n’a aucune difficulté à les faire obéir au programme de SUBMERSION DES NATIONS EUROPEENES.

  2. Posté par rikiki le

    Ne plus rien donner à aucune ONG. L’argent ne va de toute façon jamais où cela doit. Et d’Amnesty on s’en fout.

  3. Posté par Christian Hofer le

    Désolé encore Wilhelm: c’est un plaisir de te relire.

    Tu manques à de nombreuses personnes sur Twitter… On en a souvent parlé entre nous.

    Puis-je retranscrire ton message au groupe Twitter pour leur dire que tu vas bien?

    Vic peut-elle te contacter et comment?

  4. Posté par Beyond Heaven le

    @Aude, épousez-moi!

  5. Posté par J.J. Chappuis le

    open society foundation et M.Calmy Rey sont étroitement lié, et dire qu’elle a été présidente de la Suisse !!

  6. Posté par Christian Hofer le

    @ Wilhelm

    Désolé, j’ai vu l’article dans les médias avant d’avoir lu votre commentaire 😉

  7. Posté par Sergio le

    Je ne me souviens pas d’avoir fait un don à Amnesty International, je m’en voudrais. En tout état de cause, cela ne risque pas d’arriver.

  8. Posté par Sugar Daddy le

    C’est un violeur, un pédo ou seulement quelqu’un qui abuse de la faiblesse des autres pour les prostituer, qui a rédigé le rapport?

  9. Posté par Carole le

    Et comme par hasard qui retrouve t’on dans cette boutique…? Martine Graf

  10. Posté par Sugar Daddy le

    J’aurais été déçu si Amnesty n’avait pas quelques mots doux pour la Suisse!! Chaque année je me demande ce qu’ils vont bien pouvoir nous sortir, mais dernièrement ça manque d’originalité je trouve, ils pourraient essayer de surprendre, être créatifs. On est tombé dans le lassant, le réchauffé, c’est regrettable. Peut-être qu’eux aussi ont du se serrer la ceinture avec tous ces scandales et les stagiaires reprennent les rapports des années précédentes, légèrement retouchés.

  11. Posté par Aude le

    AI n’est pas au-dessus de l’Etat de droit des pays européens qui n’ont pas besoin d’elle, pour appliquer le droit démocratique.
    L’Europe ce n’est pas l’Arabie saoudite, le Qatar ou le Niger.
    Bandes de crétins qui pactisez avec le plus grand criminel de la planète et qui au surplus vous alimente financièrement. Vous êtes des corrompus qui n’avez aucune leçon à donner aux pays démocratiques.
    Qui se ressemble s’assemble.

  12. Posté par Jack Palance le

    Manon Schick, Amarelle, Mara, Calmy-Rey, Somaruga, Mazzone, Leuthard, Dreyfuss, Salerno, Fiumichelo, Mamarbachi, Thorens, Nedir, etc…etc…etc…
    Sexe : femelle
    Orientation politique: Gauchistes
    Tendance : Féministes
    Origines : A majorité de parents immigrés
    But : Détruire le patrimoine et la souveraineté de la Suisse

  13. Posté par Vautrin le

    Mais, amis Suisses, qu’avez-vous, qu’avons-nous, à nous inquiéter des âneries d’une organisation sorosienne comme AI ? Rien du tout ! Ces gredins n’ont aucune légitimité. Ils ont certes des moyens financiers très douteux, ils ont certes l’oreille des médiastres, mais ils peuvent être combattus, il suffit de décider des moyens qui ne sont pas obligatoirement financiers.

  14. Posté par JeanDa le

    @Antoine le 23 février 2018 à 10h41 : « Amnesty International est de moins en moins crédible ».
    Il ne faut pas s’étonner que cette ONG (comme beaucoup d’autres) ne suive plus du tout ses buts initiaux.
    Elle a été littéralement « achetée » par SOROS (je vais me rincer la bouche) au travers de plusieurs organisations (pour brouiller les pistes). Dès lors, c’est lui qui fixe les buts.

  15. Posté par G. Vuilliomenet le

    Mais on les emmerde ainsi que les porcs qui pointent chez eux.

  16. Posté par Maurice le

    Tiens, la Fondation Ford en est aussi. C’est très parlant :
    https://www.google.ch/amp/s/www.nouvelordremondial.cc/2010/11/19/la-fondation-ford-et-les-avancements-sociaux/amp/
    Donc Manon Schick, sous couvert d’humanitaire, est grassement payée pour discréditer et diaboliser notre pays la Suisse.
    Encore une double-nationale, Allemande de père, qui joue double-jeu avec notre pays :
    https://www.amnesty.ch/fr/contacts/media/opinions/docs/2016/tous-les-etrangers-risquent-lexpulsion

  17. Posté par Claire le

    Amnesty international est un repaire de mondialistes immigrationnistes, islamo-collabos de la pire espèce, comme beaucoup d’ONG. Quand je pense qu’il y a encore des bonnes âmes (et je suis polie!) qui donnent à tous ces organismes félons qui ne visent qu’à notre destruction…

  18. Posté par Le Taz le

    @Antoine
    A mon sens il faut purement et simplement interdire les ONG de ce dangereux psychopathes. Ce type est le prototype de l’escroc qui essaie de se faire passer pour un philanthrope humaniste, il incarne tout ce qui ne tourne pas rond sur notre planète. Que fait l’administration Trump à son sujet? Il a tellement de squelettes dans son placard qu’il ne doit pas être difficile dans sortir un gros pour le mettre en prison. C’est lui qui est derrière les pseudos révolutions oranges, qui finance les Femem, il a financé l’hysterique Clinton, j’en passe et des meilleures. Rappelons que l’une de nos traîtresses, Calamity-Rey travaille au sein de l’une de ses fondations, l’open society… Le prototype du bolchevique cosmopolite, un monstre! Ce mec à du sang sur les mains, une véritable fripouille.

    Tiens, l’UDC devrait lancer une initiative pour interdire les ONG de Soros en Suisse. Si les russes l’ont fait, ça n’est pas pour rien. Et dire que l’on a accueilli ce monstre sur notre territoire à l’occasion du Forum Économique de Davos… Ça en dit long sur ce Forum et sur notre gouvernement de collabos!

  19. Posté par Antoine le

    Les ONG et autres fondations financées par M. Soros doivent être surveillées de très près par nos autorités (politique, financière, etc …)
    Amnesty International est de moins en moins crédible, Ils s’arrogent le droit de critiquer et de juger notre système politique et les lois et accords qui nous régissent !
    Schengen est MORT (preuve l’invasion de 2015 voulue par Mme Merkel la bolchévik).
    Dublin ce n’est pas mieux, mais on fait avec !
    On en a MARRE de récolter toute cette racaille !
    Que AI aille se mêler des affaires des dictateurs en Afrique ou au moyen-Orient ! Là-bas ils auront tellement de boulot qu’on ne les entendra plus ! A moins qu’ils soient mis en prison, car là-bas, il n’y a pas de liberté !

  20. Posté par Alain le

    Ne jamais rien donner à cette ONG !

  21. Posté par JeanDa le

    « Les autorités ont renvoyé plusieurs demandeurs d’asile dans d’autres Etats membres de l’espace Schengen en appliquant le règlement Dublin sans tenir compte des liens familiaux de ces personnes en Suisse » !!!!
    PREUVE s’il en fallait qu’il faut renvoyer les familles AU COMPLET !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.